Carpaccio de betteraves avec sa mayonnaise aux boutons de marguerite

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur pinterest
Carpaccio de betteraves avec sa mayonnaise aux boutons de marguerite - Cinq Fourchettes
Nombre de portion : 4

Temps de préparation:

20 min

Temps de cuisson:

10 min

Temps de repos:

Degré de difficulté: Facile
Congélation: Non

Ingrédients

  • 6 à 8 petites betteraves, couleur au choix
  • 1 jaune d’œuf
  • 1 c. à table de moutarde de Dijon
  • 1 c. à table de jus de citron
  • 1 tasse d’huile de pépins de raisin ou de canola
  • 1 c. à table de basilic frais
  • 1 petite gousse d’ail hachée
  • 1 échalote française
  • 2 c. à table de boutons de marguerite ou de câpres

Garniture au choix :

  • Boutons de marguerite ou câpres
  • Feta ou fromage de chèvre
  • Pousses ou roquette

Préparation

  1.  Faire bouillir de l’eau salée dans une grande casserole. Éplucher les betteraves et les trancher en minces tranches (j’ai utilisé une mandoline). Les plonger dans l’eau bouillante quelques minutes. Pas trop longtemps, on veut qu’elles soient croquantes.
  2. Mettre le jaune dans un cul de poule avec la moutarde et verser doucement l’huile pour faire une mayonnaise, ajouter le jus de citron et assaisonner.
  3. Verser le tout dans un petit robot culinaire et ajouter le basilic, l’ail, l’échalote et les boutons de marguerite, puis réduire le tout en purée lisse.
  4. Servir les tranches de betteraves avec un peu de mayonnaise (ou beaucoup, au goût).
Carpaccio de betteraves avec sa mayonnaise aux boutons de marguerite - Cinq Fourchettes

Vous mangez ça des bettes ?

M’semble que ça fait légume de grand-mère non ?

T’sais, des bettes dans le vinaigre ou encore des bettes sucrées cannées dans des pots Masson, il y en a dans les dépenses de toutes les mamies du monde non ?

Et j’ai de l’admiration pour ça. Pour toutes ces mains rougies, toutes ces heures passées par-dessus un comptoir à éplucher ce légume infernal, par toute cette chaleur suffocante due aux pleines marmites d’eau qui bouillent sur le poêle.

Parce que dompter une betterave, ça prend un don moi je pense. Un don que je ne crois pas posséder tout le temps. Pourtant, quand je passe devant un étale de ce légume rouge, j’arrête tout le temps. Je les regarde en me disant : « Je m’essaie à me faire des réserves de betteraves pour l’hiver ?”. Ah pis de la mer**. Autre chose à faire que de passer les 48 prochaines heures à torcher un comptoir taché.

Hier, j’ai dû faire de l’amnésie quand je suis passée dans la section des légumes. Ou bien j’ai eu une bulle au cerveau. Je ne sais pas. Mais toujours est-il que sans que je ne sache trop pourquoi, il y avait des betteraves, beaucoup de betteraves, dans mon tiroir à légumes.

Tant qu’à avoir ces petites bêtes-là dans mon fridge, aussi bien s’en servir autrement qu’à engraisser le compost. Alors, c’est vêtue de mon tablier, de gants de vaisselle jusqu’aux coudes que j’ai attaqué mon projet culinaire tout en priant toutes les grands-mères du monde de m’aider à réussir ce projet, si possible sans teindre à jamais en rouge les comptoirs de ma cuisine.

Advienne que pourra !

 

Publié le 2 août 2011

4 réponses

  1. Tu t'es compliquée la vie ma chère Geneviève! La prochaine fois, fait les cuire AVEC la pelure, ensuite il suffit simplement de passer les doigts dessus et elle s'enlève toute seule.

    P.S. T'aurais dû voir les dégâts quand j'ai dénoyauté 2 kg de cerises…

  2. Je suis de celle qui n'a jamais mangé de betteraves du commerce.
    Je les cultive et les mets en conserve.
    J'en garde aussi au frigo et je les fait cuire durant l'hiver.
    Il ne faut pas avoir peur de ce légume qui est si bon.
    Un petit truc, si tu les mets en conserve.
    Tu gardes les deux bouts, tu les les fait cuire dans l'eau au four.
    La peau s'enleve tout seul quand c'est cuit.

    Francine

  3. Bonjour,

    Je voudrais t'inviter à participer à un tour sur http://www.untourencuisine.com/Tour
    Un tour, c'est 20 personnes, 20 inscrits qui ont 4 semaines pour réaliser une recette de leur binôme, et doivent publier leur recette tous en même temps.
    J'espère que tu t'inscriras, ça permet de connaître de nouveaux blogs et de faire connaissance avec des gens sympas.

    Miss Cuisine

  4. Ma chère Geneviève! J'ai trouvé votre blog! J'aime pas des bettes mais la photo est vraiement beau 🙂 <– how bad was that? Ha ha!

    Amanda aka Family Foodie 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *