Pâtes jazzées pour soupers pressés - Cinq Fourchettes

À côté de mon travail se trouve une épicerie fine que tous voudraient dans sa cour : Le Coin d’Italie. Le genre d’endroit où que, dès qu’on y met le gros orteil, nous transporte à 6000 km de chez nous, au coeur de l’Italie, entre Rome et la Sicile.

Au-delà des huiles d’olive haut de gamme et des vinaigres balsamiques vieillis très longtemps, ils ont une belle section de mets préparés qui me sauve les fesses assez souvent quand je veux épater la gallerie sans passer trois jours dans la cuisine.

Aujourd’hui, je n’avais tout simplement pas envie de faire à souper. En fait, personne n’était là pour m’applaudir avec mes prouesses culinaires.

Alors, j’ai dit : « Chef, proposez-moi quelque chose de simple et de bon pour souper. Quelque chose de facile et qui sort un peu de l’ordinaire. »

Il m’a sorti un paquet de pâtes tortellinis aux quatre fromages, un pot de sauce rosée maison pis six tranches de prosciutto. « Tiens! En dix minutes, tu auras ton souper. Fait dorer un peu le prosciutto et lance ça sur tes pâtes. Ça va ajouter un petit craquant et un goût intéressant et différent, tu verras! »

Il avait raison le chef du Coin d’Italie. C’était bon popire.

Et vous, comment jazzez-vous vos pâtes pour sortir de l’ordinaire?