Verrine de Noël facile ou comment on s’est foutu de ma gueule

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur pinterest
Nombre de portion : 6

Temps de préparation:

20 min

Temps de cuisson:

Temps de repos:

1 min
Degré de difficulté: Moyen
Congélation: Non

Ingrédients

  • 2 boîtes de Jell-O rouge (cerise, framboise ou fraise)
  • 2 1/2 tasses d’eau bouillante
  • 210 ml de lait condensé sucré
  • 1 enveloppe de gélatine
  • 1 tasse d’eau bouillante
  • 1/2 tasse de crème 35 %
  • Du sucre au goût
  • 2 cannes de bonbons de Noël

Préparation

  1. Dans un grand bol, mélanger le Jell-O avec les 2 1/2 tasses d’eau bouillante jusqu’à ce que la poudre soit bien fondue. Laisser refroidir à la température de la pièce.
  2. Remplir les verrines au tiers et mettre au frigo pendant une vingtaine de minutes.
  3. Pendant ce temps, dans un bol, mélanger le lait condensé, la gélatine et la tasse d’eau bouillante jusqu’à ce que la gélatine soit dissoute.
  4. Lorsque l’étage de Jell-O est prête (quand on peut laisser une empreinte de doigt dessus), ajouter le lait condensé doucement. (diviser le lait en six portions). Réfrigérer pendant 20 minutes.
  5. Quand le lait est pris, ajouter doucement le reste du Jell-O. Réfrigérer pendant 20 minutes.
  6. Fouetter la crème et ajouter du sucre au goût. Diviser la crème fouettée entre les verrines.
  7. Écraser les cannes de bonbon et saupoudrer la crème fouettée des éclats de bonbons.

“Ouach maman! Ça goûte la pâte à dent! As-tu mis de la pâte à dent dans ton dessert? C’est pas une bonne idée maman la pâte à dent dans un dessert voyons!”, m’a lancé la poulette du haut de ses trois ans bien sonnés tout en poussant sa verrine de Noël au Jell-O avec un grand air de dédain.

C’est vrai qu’elle connait ça elle l’esssstricité. Elle a beaucoup d’expérience en matière de bons ou mauvais desserts. Elle sait faire la différence entre un vrai et un faux biscuit Oreo. On ne peut pas lui faire avaler un pouding à l’aubergine en lui disant que c’est aux bananes. Il faudra vous lever de bonne heure pour lui faire croire qu’un yogourt aux pêches, c’est un super dessert.

Alors quand elle dit que ton dessert n’est pas mangeable, tu te questionnes.

“Max? Tu es d’accord?”

La bouche pleine, elle a marmonné un genre de “Grouin cpaspire”.

En désespoir de cause, je me suis tournée vers la middle one. “Et toi Filou, tu aimes le dessert?”

Pas de réponse.

“Euh… Allo? Je te parle? Félixeeeee!”

Elle se foutait complètement de moi, totalement absorbée par un quelconque statut Facebook qui défilait sur son iPod. “Hein? Correct, mais je n’ai plus faim. J’en veux plus”, qu’elle a fini par me répondre. Devant elle, une verrine de Noël au Jell-O totalement pleine. Une seule cuillère ne manque à l’appel.

M’semble que c’était bon. J’appréciais l’expérience en tout cas. Pour la facilité de la chose, son aspect festif, son apparence chic pis pour la bouchée de pain que ça coûte, je trouvais que ça méritait plus qu’un semblant d’intérêt de la part des ouailles qui logent sous mon toit.

Et là, j’ai commencé à questionner les capacités de mes papilles gustatives à déterminer le bon du mauvais. Je me suis levée de la table et j’ai foutu ce qui restait dans le compost en me disant que j’avais raté mon coup. Complètement. Tant pis. On tentera autre chose.

C’est à ce moment où ma gang s’est mise à rire comme jamais! Filou se tapait sur les cuisses tellement elle rigolait. Max pleurait tellement elle n’en pouvait plus de rire. Et la petite Sam qui en rajoute : “J’étais bonne papa hein?”

C’est là que j’ai compris. En fait, j’ai allumé quand mon amoureux feignait ne rien comprendre. Qu’il faisait l’innocent au bout de la table. “Ah le sal***!”, ai-je pensé en éclatant de rire.

Ok. C’est bon. Je vous le confirme (mes pupilles fonctionnent vraiment bien. Ouf.).

—> Vous n’avez pas de verrines? Foutez-moi ça dans des coupes à vin, à champagne (wow!), dans de simples verres!

—> Le dessert peut être fait la veille et faire dodo dans le frigo avant d’épater vos invités!

—> Il est possible de démouler ce dessert. Il suffit de vaporiser votre moule de Pam et vlan! C’est réglé! Effet spectaculaire garanti!

Verrine de Noël facile ou comment on s'est foutu de ma gueule

Publié le 12 décembre 2013

4 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *