Pâtes dépanneur pour les enfants et souper d’amoureux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur pinterest
Pâtes dépanneur - Cinq Fourchettes
Nombre de portion : 4

Temps de préparation:

5 min

Temps de cuisson:

5 min

Temps de repos:

Degré de difficulté: Moyen
Congélation: Non

Ingrédients

  • Tomates cerises coupées en deux
  • Huile d’olive
  • Un peu de sucre
  • Sel et poivre ou herbes séchées au choix (facultatif, mais ça pourrait être des herbes de Provence, du thym, de l’origan, etc.)

Préparation

  1. Préchauffer le four à 400F.
  2. Tapisser une plaque à biscuits de papier parchemin.
  3. Étendre les tomates et arroser d’un bon filet d’huile d’olive.
  4. Saler et poivrer. Saupoudrer de sucre.
  5. Mettre au four pendant une vingtaine de minutes. Mettre à broil pendant cinq minutes.
Pâtes dépanneur - Cinq Fourchettes

Quand je suis arrivée du boulot vendredi, avec toute ma semaine dans le corps – je vous laisse imaginer l’état de ma face!-, mon chum m’a annoncé nos plans de la soirée.

Vous aurez deviné qu’il avait autre chose en tête que de manger des chips au vinaigre devant Curieux Bégin en se foutant de la tonne de vaisselle qu’il y a sur le comptoir et des préceptes qui disent qu’on devrait passer du temps de qualité avec nos enfants en jouant avec eux à des jeux cotés 6 avec le dé du Protégez-vous.

“Chéri, je t’amène souper. Pas au McDo là. Dans un beau resto où on mange pendant trois heures pis où je n’ai pas à faire la vaisselle!”, m’a-t-il annoncé pendant que je me battais avec la ganse de mes talons hauts qui refusait de se défaire (note à moi-même : de nouvelles chaussures ne seraient pas un luxe).

Oh!?

“Chéri, on n’a pas tant de sous pour ça. L’hiver s’en vient. Faut penser à acheter des pneus pour ta voiture, les bottes pour les kids et la grande a besoin d’un nouveau suit de neige. Pis visiblement, j’ai besoin aussi d’aller faire un tour chez Aldo parce que regarde”, lui dis-je en lui montrant la ganse de ma chaussure qui venait de décéder dans mes mains.

“Je m’en fous tellement. On a déjà eu cette discussion là. Tu en avais même parlé sur le blogue de Jaime!”, a-t-il dit pour me convaincre du bien fondé de son idée. (Pour lire l’article dont il parle, c’est ici : 122.06 $.)

C’est vrai qu’un souper en tête-à-tête, c’est “bien moins cher qu’un camion de déménagement, qu’un branchement à Hydro, au câble et à l’internet. C’est moins cher qu’un avocat qui négociera nos droits de garde et qui comptera la pension alimentaire. Ce n’est pas cher payé pour éviter tout ça”, me suis-je rappelé.

Faque j’ai abdiqué (avec le sourire quand même!). J’ai appelé la petite gardienne et j’ai ouvert le frigo pour bricoler quelque chose pour le souper de mes ouailles. Un restant de pâtes, du fromage Houllami, de la dinde à sandwich, des tomates grillées pis un peu de basilic. J’ai mélangé tout ça et j’ai appelé ça mes “Pâtes dépanneur!”.

Mes pâtes ne seraient pas aussi extraordinaires sans les tomates grillées! La première fois que j’ai mangé ça, c’est dans les Laurentides quand on est allés à Tremblant Gourmand. C’était sur des nachos. Je capotais tant c’était bon et j’ai tout de suite su que je voulais en faire à la maison. Mais je m’étais énervée et il restait pas mal de tomates de notre souper nachos copycat de Tremblant!

Ces tomates-là sont délicieuses sur des nachos, dans des pâtes, dans du riz ou dans une salade. C’est plein de soleil, sucré et terriblement savoureux!

Je vous explique comment faire. Profitez des soldes des récoltes pour faire une provision de tomates cerises!

Ah oui! Je voudrais savoir : prenez-vous du temps pour votre couple? Que faites-vous?

Publié le 12 octobre 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *