Macaroni au saumon au four

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur pinterest
Nombre de portion : 4

Temps de préparation:

15 min

Temps de cuisson:

40 min

Temps de repos:

Degré de difficulté: Facile
Congélation: Non

Ingrédients

  • 250 grammes ( approx 1/2 paquet) de macaronis longs
  • 3 c. à soupe de beurre
  • 3 c. à soupe de farine
  • 2 tasses de lait
  • 3 c. à soupe d’aneth frais haché
  • Sel et poivre
  • 2 tasses de fromage râpé Italiano (provolone, mozzarella, suisse et parmesan)
  • 200 grammes de saumon frais, cuit et émietté grossièrement ou 1 à 2 conserves de saumon en flocon, égoutté

Préparation

  1. Préchauffer le four à 350 F.
  2. Cuire les macaronis selon les instructions figurant sur l’emballage.
  3. Faire fondre le beurre dans une petite casserole et y ajouter la farine en mélangeant au fouet. Cuire en remuant 1 à 2 minutes.
  4. Incorporer graduellement le lait en mélangeant. Cuire, en remuant jusqu’à ce que le mélange commence à épaissir. Retirer du four.
  5. Ajouter l’aneth et 1 1/2 tasse de fromage. Remuer jusqu’à ce que le fromage soit fondu.
  6. Mélanger la sauce aux pâtes.
  7. Saler et poivrer au goût.
  8. Dans un plat carré de 8 pouces graissé et allant au four.
  9. Étaler la moitié des macaronis et recouvrir de saumon.
  10. Mettre le reste des macaronis et garnir du reste du fromage.
  11. Cuire à découvert 30 minutes à 350 F.

Histoire derrière cette recette de macaroni au saumon

Bon maintenant que vous savez que j’ai carburé aux recettes Campbell pendant des années pas très glorieuses, je suis moins gênée de vous avouer qu’il n’est pas rare encore que je succombe aux tactiques malhonnêtes des experts en marketing conçues pour nous faire acheter n’importe quoi comme des macaronis longs.

Oui oui, des macaronis longs. Des macaronis qui sont sans fin. Qui ne mesurent pas 3 cm, mais bien 30 cm. Qui avait besoin de tels macaronis dans son garde-manger, pouvez-vous me dire ? Ça l’air que moi j’en avais besoin. Soupir. La curiosité me fait toujours acheter des affaires dont je n’ai pas de besoin. 

Cependant, ça m’oblige à trouver quelque chose d’intéressant à faire avec. En voici la preuve !

Publié le 19 octobre 2010

Une réponse

  1. Ce que tu m'as fait rire ce matin!!! En plus de succomber au marketing, tu viens de me faire réaliser qu'il me FAUT des macaronis longs dans mon armoire dès maintenant… lolll

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *