Un lunch pour oublier (ou saumon à l’érable et au gingembre)

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur pinterest
Un lunch pour oublier (ou saumon à l'érable et au gingembre) - Cinq Fourchettes
Nombre de portion : 4

Temps de préparation:

10 min

Temps de cuisson:

10 min

Temps de repos:

Degré de difficulté: Facile
Congélation: Non

Ingrédients

  • 4 pavés de saumon
  • 2 c. à table de sauce soya
  • 2 c. à table de sirop d’érable
  • 1 c. à thé d’ail
  • 1 c. à thé de gingembre

Préparation

  1. Mélanger tous les ingrédients sauf le saumon.
  2. Mettre les pavés sur une plaque à biscuits recouverte de papier d’aluminium et recouvrir de la marinade.
  3. Faire chauffer une dizaine de minutes à 400F.
  4. Servir avec du riz, des vermicelles de riz ou des légumes au choix.
Un lunch pour oublier (ou saumon à l'érable et au gingembre) - Cinq Fourchettes

J’ai comme un stress là. Pour ne pas dire la chienne. C’est qu’après 14 mois à avoir un adulte qui s’occupe à temps plein de notre maisonnée (sept mois pour moi, sept mois pour mon homme), voilà que demain tout le monde reprend le chemin du boulot. On s’en retourne gagner notre pain quotidien ce qui amène avec lui un lot de stress : planification des soupers, des lunchs, les devoirs, les bains, le lavage. Pis je n’ai pas envie. P a s  d u  t o u t !

J’étais bien moi avec mon homme qui s’occupait de tout. C’était magique de revenir du boulot et de sentir l’odeur du rôti qui cuit. C’était reposant d’avoir la maison toute propre sans même lever le petit doigt. C’était merveilleux de ne pas courir à l’épicerie chaque semaine. Ouep, j’aimais bien avoir mon homme à la maison.

“Chéri, que dirais-tu de devenir notre fée du logis pour toute la vie?”

Il m’a regardé d’un air de “es-tu folle?” mélangé avec “t’es complètement cinglée!” ajouté à “j’espère sincèrement que tu niaises là!”. Je n’ai pas poussé plus loin la discussion.

Il s’ennuie de son école, de ses élèves et de ses collègues mon homme. Pis il a hâte de faire autre chose de sa vie que de laver la chaise-haute trois par jour et de s’assurer de ne pas mettre mes jeans dans la même brassée que les t-shirts blancs.

Alors, c’est demain que ça se passe. C’est demain que l’on commence à jongler avec la garderie à temps plein pour le bébé. C’est demain que la routine des lunchs reprend. Voici ce qu’on mangera l’homme et moi, chacun de notre côté.

Publié le 22 août 2011

3 réponses

  1. Je suis contente de te retrouver…. De pouvoir te lire… Je m'ennuyais moi… Merci d'être de retour… xOx

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *