Risotto au lait de coco et cari de Madras

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur pinterest
Risotto au lait de coco et cari de Madras - Cinq Fourchettes
Nombre de portion : 4

Temps de préparation:

15 min

Temps de cuisson:

30 min

Temps de repos:

Degré de difficulté: Moyen
Congélation: Non

Ingrédients

  • 2 c. à soupe de beurre
  • 250 grammes de riz arborio ou d’orge perlé
  • 200 ml de lait de coco
  • 1 litre de bouillon de poulet et de légumes
  • Un oignon moyen émincé
  • 2 c. à soupe de crème sûre
  • 2 c. à thé de cari de Madras
  • 1/2 tasse de Parmesan (ou autre fromage au goût)
  • 2 oignons verts émincés

Préparation

  1. Faire chauffer le bouillon de poulet et garder au chaud.
  2. Faire fondre le beurre et faire revenir l’oignon pendant 3 à 4 minutes à feu moyen-vif.
  3. Ajouter le riz et bien mélanger pour que les grains soient bien enrobés de beurre. Quand les grains commencent à être transparent, ajouter le lait de coco doucement en s’assurant de continuer à brasser le riz.
  4. Une fois le liquide absorbée, ajouter le bouillon de poulet une louche à la fois en continuant à brasser.
  5. Quand le riz a tout absorbé le liquide, ajouter la crème sûre, le Parmesan et le cari. Bien mélanger.
  6. Retirer du feu puis saupoudrer d’oignons verts et de parmesan.
Risotto au lait de coco et cari de Madras - Cinq Fourchettes

Ce risotto est probablement la meilleure chose que j’ai mangée dans ma vie.

Ça pis les biscuits à la guimauve, au beurre d’arachides et aux M&M!

Je suis une fan finie des risottos. Ceux qui me suivent depuis longtemps le savent. Les recettes pleuvent sur le blogue. Depuis quelques mois, je fais toujours la même recette : le crémeux au saumon et basilic. L’onctuosité inégalée de ce plat me faisait douter sérieusement que je puisse trouver une recette qui ne soit capable d’arriver à sa cheville.

J’ai trouvé!

Si on peut mettre de la crème à la fin d’un risotto, pourquoi ne pas mettre du lait de coco? Bonne idée!

J’ai fini la chose avec du cari de Madras des épices Crousset. Re-bonne idée!

J’ai utilisé de l’orge, mais c’est sûr qu’avec de l’arborio, ce serait aussi bon (sinon meilleur que disait l’homme).

Publié le 3 décembre 2013

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *