Quiche facile, parfaite pour les lunchs

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur pinterest
Quiche pour les lunchs - Cinq Fourchettes
Nombre de portion : 4

Temps de préparation:

20 min

Temps de cuisson:

45 min

Temps de repos:

Degré de difficulté: Moyen
Congélation: Non

Ingrédients

Pâte brisée :

  • 1 1/2 tasse de farine
  • 1/2 c. à thé de sel
  • 4 onces de beurre froid coupé en dés
  • 1 oeuf légèrement battu
  • eau glacée

Quiche :

  • 4 oeufs
  • 1 tasse de lait
  • 3/8 tasse  de crème 35 %
  • 1 tasse de fromage gruyère (ou mozzarella, cheddar), râpé
  • Sel et poivre
  • Légumes variés : champignons, poivrons, oignons, ail, asperges, tomates (ce qu’il y a dans votre fridg).

Préparation

Pour la pâte :

  1. Mélangez au robot, au coupe-pâte ou à la main, la farine, le sel et le beurre jusqu’à ce que le mélange prenne une consistance de chapelure.
  2. Ajouter l’oeuf et mélanger à nouveau quelques secondes jusqu’à ce que la pâte forme une boule. Si la pâte est trop sèche, ajouter un peu d’eau glacée, une cuillère à thé à la fois.
  3. Transférer la pâte sur un plan de travail légèrement fariné et former en boule, sans pétrir.
  4. Aplatir légèrement la boule de pâte, l’envelopper de pellicule plastique et la réserver au réfrigérateur 30 minutes, ou jusqu’à une journée. Sortir la pâte du réfrigérateur environ 10 minutes, avant de l’abaisser.
  5. Une fois abaissée, mettre la pâte dans un moule et  la recouvrir la pâte d’une feuille d’aluminium sur laquelle on versera des pois secs (j’ai mis de la gravelle moi!). Ça empêchera la pâte de se soulever.
  6. Faire cuire la pâte à 350F pendant 15 minutes.

Pour la quiche :

  1. Battre les oeufs avec le lait et la crème.
  2. Ajouter les légumes et terminer avec le fromage. Saler et poivrer au goût.
  3. Verser le mélange d’oeuf dans la pâte et hop! au four une trentaine de minutes.
Quiche pour les lunchs - Cinq Fourchettes

Non, mais avouez, sont gâtées mes filles. C’est ça qu’elles avaient dans leur lunch aujourd’hui. Rien de moins qu’une quiche maison aux légumes.

En y pensant, c’est peut-être même un peu chien de vous montrer ça. Vous allez crever de jalousie devant mes talents culinaires. Devant ma rigueur à inclure les quatre groupes du Guide alimentaire canadien dans les repas de mes flounes. Devant mon ingéniosité à réinventer des boîtes à lunch qui vont au-delà du traditionnel sandwich jambon-fromage accompagné de sa carotte crue et de son jus de pomme.

Ouais. Je sais. Ce sont les risques de venir zyeuter ce blogue. La possibilité que vous développiez un complexe d’infériorité en comparant ce que mes petites mangent à côté de ce que les vôtres avalent l’heure du midi arrivé.

Mais chères lectrices, n’allez pas trop vite dans le self-judgment. Attendez avant de vous lapider sur la place publique. Ne rendez pas votre tablier de mères de famille.

Arrêtez ces pensées de destructions de confiance en soi. Right fucking now.

Parce que c’est de la foutaise tout ça. Cette quiche est aussi niaiseuses à faire qu’un grilled cheese. Qu’un Jell-O aux fraises. Qu’un bol de céréales à la limite.

Oui, oui. Sans niaiser. Sans rire. Sans me foutre de votre gueule.

Et la beauté de la chose, c’est que cette recette, vous en faites ce que vous en voulez. La seule chose à respecter, c’est le ratio oeufs-lait. Pas de crème? Pas de stress, on remplace par du lait. Ça sera juste moins gras. Le reste? C’est à vous les oreilles.

Voici, comment j’ai fait les miennes.

Publié le 26 octobre 2011

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *