Pâtes aux homards et champagne !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur pinterest
Nombre de portion : 2

Temps de préparation:

10 min

Temps de cuisson:

20 min

Temps de repos:

Degré de difficulté: Facile
Congélation: Non

Ingrédients

  • Un paquet de pâtes fraîches de votre choix de 250 grammes
  • 1 c. à soupe de beurre
  • 1 c. à soupe d’huile
  • 3 c. à soupe d’échalotes françaises
  • 1/2 c. à thé de flocons de chili
  • 1/4 de tasse de champagne, de mousseux ou de vin blanc sec
  • 1 tasse de homard cuit et coupé en morceaux ( au goût 2 queues de homard déposer sur les pâtes)
  • 300 ml de sauce rosée du commerce de bonne qualité (Olivieri, Stefano)
  • Sel et poivre
  • Copeaux de fromage parmesan
  • Persil frais, ciselé

Préparation

  1. Faire chauffer le beurre et l’huile dans une grande poêle à feu moyen-vif. jusqu’à ce que le beurre soit mousseux. Ajouter les échalotes et le chili. Faire sauter d’une à deux minutes. Ajouter le vin (le champagne ou le mousseux) et laisser bouillir jusqu’à ce que le vin soit réduit de moitié.
  2. Réduire le feu à moyen et ajouter la sauce. Bien mélanger. Ajouter le homard au dernier moment (seulement pour le réchauffer). Saler et poivrer.
  3. Faire cuire les pâtes selon les directives inscrites sur l’emballage.
  4. Diviser les pâtes en deux assiettes et napper de sauce rosée au homard. Parsemer de fromage parmesan et de persil.

Quand mon homme m’a demandé pourquoi on ne pourrait pas avoir un souper plus chic que l’on avalerait quand la marmaille serait au lit pour la Saint-Valentin au lieu d’aller au resto, j’ai répondu : « Pas fou. Pas fou. »

C’est là que j’ai eu l’idée des pâtes fraîches et de la sauce toute prête * à laquelle j’allais ajouter un petit kick (le homard), une petite touche de folie (le champagne !) et un secret aphrodisiaque (le chili) !

Pendant que l’homme se chargerait d’aller endormir nos ouailles, moi je m’attellerai à la confection de nos pâtes aux homards et champagne. En moins de vingt minutes, mon souper d’amoureux sera réglé et j’aurai même le temps d’ouvrir la bouteille de vin et de mettre la table avant que l’amoureux ne redescende. Avouez que c’est un bon plan.

*Si on n’a pas d’enfant, je te suggère de mettre les bouchées doubles en prenant soin de faire ton propre bouillon de homard et de t’en servir pour faire ta sauce rosée maison ! Le kick que ça va donner sera incomparable. 

Publié le 9 février 2014

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *