Surprenant poulet aux chips

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur pinterest
Poulet aux chips - Cinq Fourchettes
Nombre de portion : 4

Temps de préparation:

15 min

Temps de cuisson:

45 min

Temps de repos:

Degré de difficulté: Moyen
Congélation: Non

Ingrédients

  • 2 sacs de chips Miss Vickies Jalapeno
  • 12 pilons de poulet
  • 2 oeufs battus
  • Sel et poivre

Préparation

  1. Préchauffer le four à 180 °C (350 °F).
  2. Au robot, émietter les croustilles jusqu’à l’obtention d’une chapelure. Vous en obtiendrez environ 1 litre (4 tasses).
  3. Dans une assiette creuse, fouetter les œufs et saler.
  4. Passer les pilons dans l’œuf, puis les enrober généreusement de croustilles.
  5. Déposer les pilons sur une plaque tapissée de papier parchemin.
  6. Cuire au centre du four environ 45 minutes, en retournant à mi-cuisson.
Poulet aux chips - Cinq Fourchettes

Quand j’ai lu ça, j’en revenais pas.

Utiliser des chips dans un repas.

Quelle audace!

De l’audace j’en un peu quand même, alors j’ai tenté le coup moi itou!

Faut tout de même que je vous raconte comment je me suis payé la tête de l’amoureux avec cette histoire de poulet aux chips.

On doit savoir que la veille, l’amoureux m’avait fait une grande confidence. En effet, il m’a avoué que tant qu’il y avait de chips dans le garde-manger, il devait les manger.

Le lendemain, je reviens donc de l’épicerie avec pas un, mais deux sacs de chips Miss Vickie’s Jalapeno.

Il me regarde avec 8 points d’interrogation dans le visage.

“Chéri, hier tu m’as dit que tu adorais les chips. J’ai voulu te faire plaisir moi. Hé! Ce n’est pas donné les Miss Vikies hein?”, lui dis-je avec une face de fille très indignée.

Et je continue à faire mes trucs comme si de rien n’était.

Il me raconte sa journée, ouvre un sac, prend une chips. “Tu sais chérie, c’est vraiment très gentil de penser à moi comme ça, mais pourquoi Jalapeno? C’est vraiment super fort!”

“Ah… je ne savais pas. Je pensais que tu aimerais et que ça ferait changement des chips et vinaigre. Mais bon, si tu n’aimes pas, c’est pas grave. Moi, j’ai juste voulu te faire plaisir…”

Et là le pauvre, il se confond en excuse. Ne sait plus quoi me dire pour se rattraper.

Je sors le robot culinaire. Fout les chips dedans. Et là, il a su.

Il a su qu’il se faisait niaiser.

Hihihihi!

Publié le 30 mai 2009

2 réponses

  1. Bonsoir Geneviève, ce soir j'ai testé cette recette que nous avons adorée. Comme ton blogue que j'ai découvert récemment d'ailleurs. Sans vouloir t'offusquer, j'aimerais te faire une remarque: il me semblerait appréciable que la source de tes recettes soit toujours mentionnée, d'autant plus que tu es historienne. Ma publication paraîtra sous peu, à bientôt, Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *