Potage au patates douces avec pommes et bière rousse (ou comment se débarrasser d’une mauvaise bière!)

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur pinterest
Nombre de portion : 4

Temps de préparation:

15 min

Temps de cuisson:

30 min

Temps de repos:

Degré de difficulté: Moyen
Congélation: Non

Ingrédients

  • 2 poireaux tranchés (la partie blanche seulement) ou 1 oignon moyen tranché en dés
  • 2 grosses pommes pelées et le coeur enlevé + 1 autre pomme évidée et tranchée finement pour décorer
  • 5 à 6 patates douces moyennes pelées et coupées en gros dés
  • 1 bière rousse de microbrasserie
  • 10 tasses de bouillon de poulet ou de légumes
  • 1/4 c. à thé de clou de girolfe
  • 3 c. à soupe + 1 c. à soupe de beurre
  • Sel et poivre

Préparation

  1. Faire fondre 3 c. à soupe de beurre dans une casserole à feu moyen. Faire revenir le poireau pendant quelques minutes. Ajouter les patates et les pommes. Bien mélanger et laisser cuire 2-3 minutes.
  2. Verser la bière et bien mélanger. Laisser évaporer la bière un peu.
  3. Ajouter le bouillon et le clou de girofle. Amener à ébullition. Couvrir et laisser mijoter à feu moyen pendant une quinzaine de minutes ou jusqu’à ce que les légumes soient bien tendres.
  4. Passer la soupe au mélangeur. Saler et poivrer au goût.
  5. Faire fondre la cuillère à soupe de beurre et y faire sauter les pommes tranchées finement pour décorer le potage.

Samedi, les beaux-parents sont venus goûter à notre célébrissime sauce à spaghetti. Pour l’occasion, l’homme avait fait le plein de bières de microbrasseries québécoises. Il aime pas mal ça l’homme goûter aux cervoises produites dans notre coin de pays.

Sauf que samedi, la bière qu’il a rapportée, bien… elle n’était pas buvable. En tout cas, elle n’était pas dans mes cordes. L’affaire, c’est qu’il y en avait quatre autres sur la tablette du fridge. L’idée de vider le tout dans l’évier de la cuisine me déprimait, mais penser que ce serait nos drinks de notre 5 à 7, c’était juste non.

Misère.

J’épluchais des patates douces en vue d’en faire un bon potage. J’essayais de trouver une solution miracle pour me départir de manière noble de ces foutues bières qui prenaient trop de place dans mon frigo. Il y a beau être gros le Frigidaire à portes françaises qui traîne dans ma cuisine, mais quatre bières qui ne servent pas, bien, ce sont quatre bières qui prennent trop de place inutilement.

C’est quand ma recette demandait de déglacer mon affaire au vin blanc que la petite lumière de mon cerveau s’est allumé. Eureka!

Je garde mon vin blanc pour mon prochain 5 à 7 et je me débarrasse de ma bière dans le potage! Et je vous jure que malgré tout, mon potage goûtait le ciel!

Publié le 22 janvier 2014

3 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *