Popsicles choco-pretzel

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur pinterest
Nombre de portion : 8

Temps de préparation:

16 min

Temps de cuisson:

2 min

Temps de repos:

6h
Degré de difficulté: Moyen
Congélation: Oui

Ingrédients

  • 1/4 tasse + 2 c. à table de fudge à sundae au chocolat
  • 1/2 tasse de pretzel écrasés
  • 3/4 tasse de miel
  • 1 1/4 tasse de crème glacée au chocolat

Préparation

  1. Mettre le 1/4 tasse de fudge au micro-onde une quinzaine de secondes pour qu’il ramollisse.
  2. Écraser les pretzel. J’ai mis mes bâtonnets dans un sac Ziploc et j’ai roulé dessus avec un verre. Il ne faut pas que ça devienne de la poudre. On veut goûter le craquant des pretzels.
  3. Mélanger les pretzels avec le fudge.
  4. Mettre environ 2 c. à soupe de ce mélange au fond de chacun de vos moules.
  5. Bien presser dans le fond et utiliser vos doigts si nécessaire.
  6. Mettre les 2 c. à table de fudge restantes dans un bol et faire ramollir au micro-onde une dizaine de secondes. Ajouter le lait et bien mélanger.
  7. Verser le lait dans le mélangeur et ajouter la crème glacée. Mélanger jusqu’à ce soit bien crémeux.
  8. Répartir la crème glacée dans chacun des moules à pops.
  9. Si vous voulez vous pouvez prendre un peu de fudge et faire un petit tourbillon sur le dessus de vos moules. Insérer les bâtons et congeler six heures.

J’adore les trucs sucrés-salés. D’ailleurs, je ferais des milles nu pied dans la neige avec un pupitre sur le dos pour une cuillère de caramel à la fleur de sel.

Alors quand j’ai vu cette recette de popsicles au fudge et aux pretzel dans un magazine américain, j’ai tout de suite fantasmé sur la chose. Vous auriez dû me voir chez Archambault en train de baver sur ces popsicles qui, pour moi, représentent le sommet de la perfection en guise de dessert. Mon chum, qui était trois rangées plus loin, dans le coin des BD, est arrivé en courant pensant que j’étais en train de regarder le dernier numéro du calendrier des pompiers. Il a été soulagé de constater que les sons qui sortaient de ma bouche n’avaient rien à voir avec des attributs qui appartenaient à quelqu’un d’autre qu’à celui qui partage mon queen size. Hé hé…

Revenons à nos moutons. J’aime bien trouver des recettes de desserts qui sortent des sentiers battus et qui peuvent plaire aux haut comme trois pommes comme à ceux qui ont besoin de six mains et plus pour compter leur âge. Et quand en plus, ça se fait super vite et que ça nous donne plus de temps pour relaxer avec un verre de vin blanc, j’adore. Avec ces pops, on a un gagnant! 😉

Ah oui! Mauvaise idée le bâton de pretzel. Ça casse à rien. Vive les bâtons de bois ou ceux de vos moules traditionnels.

Publié le 13 août 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *