Les chefs le font, fais-le donc: burritos dans un bol du Mesa 14

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur pinterest
Les chefs le font, fais-le donc : le burritos dans un bol du Mesa 14 - Cinq Fourchettes
Nombre de portion : 6

Temps de préparation:

20 min

Temps de cuisson:

12 min

Temps de repos:

30 min
Degré de difficulté: Moyen
Congélation: Non

Ingrédients

Salsa de maïs : 

  • 2 tomates épépinées coupées en dés
  • 1 tasse de maïs surgelé (dégelé bien sûr!)
  • 1 petit d’oignon rouge émincé
  • 2 gousses d’ail émincées
  • 2 piments jalapeño épépiné et haché finement
  • 2 c. à table de coriandre hachée
  • 2 c. à table de jus de citron
  • 1/2 c. à thé de sel
  • 1/2 c. à thé de poivre

Guacamole :

  • 4 avocats
  • 1/4 tasse de jus de lime
  • 2 échalotes finement tranchées
  • Quelques gouttes de Tabasco
  • Sel au goût

Pico de Gallo :

  • 1 1/2 tasse de tomates épépinées et coupées en dés
  • 1/3 tasse d’oignon rouge émincé
  • 1/4 tasse de coriandre émincé
  •  2 c. à thé de zeste de citron
  • 2 c. à thé plus 1 c. à soupe de jus de citron
  • 1 1/2 c. à thé de piment jalapeno émincé
  • 1 1/2 c. à thé de sel

Poitrines de poulet marinées à la lime :

  • 4 poitrines de poulet désossé
  • ½ tasse de concentré de limonade surgelé (ou 1/3 tasse de jus de lime)
  • 1/3 tasse d’huile
  • 2 c. à soupe de miel
  • 2 c. à soupe de coriandre
  • 1 c. à soupe de zeste de lime
  • 1 sachet d’assaisonnement à tacos Old El Pasos

Préparation

Salsa de maïs : 

  1. Mélanger tous les ingrédients!

Guacamole :

  1. Bien écraser les avocats et mélanger la purée avec le reste des ingrédients.

Pico de Gallo :

  1. Mélanger tous les ingrédients ensemble. Laisser reposer une trentaine de minutes pour que les saveurs se mélangent bien.

Poitrines de poulet marinées à la lime :

  1. Plus vos poitrines de poulet seront minces, plus elles seront savoureuses. N’hésitez pas à les couper sur la hauteur pour qu’elles ne soient pas plus épaisses qu’un centimètre.
  2. Mélanger tous les ingrédients (sauf le poulet). Mettre la marinade dans un grand sac de plastique de type Ziploc. Ajouter le poulet.
  3. Faire mariner au frigo pendant au moins 30 minutes, mais pas plus de 24 heures.
  4. Préchauffer le BBQ à feu vif. Y déposer les poitrines de poulet et faire cuire de 5 à 6 minutes de chaque côté ou jusqu’à ce que le poulet ait perdu sa couleur rosée.
Les chefs le font, fais-le donc : le burritos dans un bol du Mesa 14 - Cinq Fourchettes

L’homme me fait rire popire.

En fait, c’est en jasant avec lui que j’ai eu l’idée de cette nouvelle section du blogue où je cherche à reproduire ce que les chefs font.

Dans la tête de l’amoureux, je suis aussi experte que Ricardo et Normand Laprise sur une planche à découper. On va lui laisser ses illusions. Pendant ce temps-là, il ne cherche pas à me remplacer par Josée Di Stasio parce qu’il a Josée Di Stasio dans sa cuisine. #Rassurée

Nous étions donc en deux-jours-de-semaine-d’amoureux (ce n’était pas le week-end) dans la métropole. Le déjeuner est loin. Je manifeste ma faim devant un resto de la rue Bishop’s au centre-ville montréalais. Ça tombe bien, c’est un Mexicain. J’adore la coriandre, on s’en rappelle. On y va à l’aveugle en espérant que la carte ait un choix sous les billets bruns. #Espoir

Alors, devant le menu du magnifique Mesa 14 (Malheureusement fermé définitivement), l’amoureux s’exclame : “Je te le dis chérie, tu es capable de faire n’importe quoi qu’il y a là-dans les deux doigts dans le nez, en tweetant ta vie, en organisant un concours sur Facebook et en aidant Filou à résoudre ses équations algébriques.”

C’est là, en rigolant devant ses niaiseries, que j’ai eu l’idée que ce n’est pas si simple la cuisine. Que ça prend un certain talent, une méthode que je n’ai pas. Pis ça prend du temps pour popoter à la manière des grands. Chose que j’ai encore moins. #Misère.

Je ferais une très mauvaise avocate. Je ne suis jamais capable de convaincre mon auditoire. En tout cas, le juge qui était devant moi ne m’a pas accordé l’absolution inconditionnelle. Mon plaidoyer est tombé à plat. #Catastrophe

C’est là que j’ai sorti mon téléphone et que j’ai pris mon plat, un burritos dans un bol, en photo. On verra ce qu’on verra monsieur le sceptique! #Fatiguant

Me suis mise aux fourneaux dimanche. Pour cuisiner, j’en ai cuisiné une claque. Jusqu’à avoir mal aux pieds. Même si j’avais enfilé mes Crocs pour l’occasion. Parce qu’un burritos, ça comprend beaucoup, beaucoup de choses. #Fouraide :

– Une salsa de maïs
– Une guacamole
– Du poulet mariné
– Du riz mexicain
– Des haricots noirs
– De la laitue
– Du pico de Galo

Ça m’a pris 3 h 30 faire un repas qui m’a coûté 11,50 $ (avec les taxes SVP!) pis ça m’a coûté à peu près 40 $ en plus de la bière (c’est un repas mexicain, on se le rappelle!). #Ouch

“Chéri, tu vois bien que je suis loin d’être un chef!”, lui ai-je dit en lançant la serviette, complètement exténuée en me garochant sur le verre de vin qui m’attendait sur le comptoir. #Tienstoi

Depuis, je vénère tous les cooks que la terre porte peu importe qu’il cuisine de la poutine au shack à patate du coin ou s’il fait du foie gras sa spécialité. Parce qu’au delà des techniques et du talent, il faut du temps, de la méthode, de la patience et de… bons pieds! #Louanges

Mais d’après vous, quelle photo est mon repas? Pour la défense du resto, sachez que les conditions photographiques n’étaient pas optimales. La mienne, c’est celle du haut. #Fierté

Pour d’autres idées recettes, on visite la page Facebook de Old El Paso ou on rejoint la conversation sur Twitter avec le mot-clic #YouMexIcan!

Décharge : Je participe au programme Old El Paso de Mom Central et de General Mills et je reçois une compensation pour me remercier de ma participation et pour partager mon opinion honnête. Les opinions sur ce blogue sont les miennes.

Publié le 31 octobre 2013

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *