Fêtons la Saint-Jean avec un “Séparatissss”!

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur pinterest
Fêtons la Saint-Jean avec un "Séparatissss"! Cinq Fourchettes
Nombre de portion : 1

Temps de préparation:

5 min

Temps de cuisson:

Temps de repos:

Degré de difficulté: Facile
Congélation: Non

Ingrédients

  • 1 once de Vodka Pur Vodka
  • 1 once de Curaçao
  • ¼ de tasse (65 ml) de jus de canneberges rouge
  • 1 c. à table de jus de lime
  • Glace

Préparation

  1. Mélanger dans le shaker et verser dans un verre à Martini refroidi.
Fêtons la Saint-Jean avec un "Séparatissss"! Cinq Fourchettes
Fêtons la Saint-Jean avec un "Séparatissss"! Cinq Fourchettes

Le blogue a plusieurs années ! Il existait avant même que ce soit la mode d’être blogueur. Il arrive donc que des vieux articles soient à reformater un peu pour les mettre au goût du jour. Je suis tombée sur une recette de drink bleu datant de quelques années ! Je me suis dit qu’il était temps de la remettre en ligne, car, c’est quand même la Saint-Jean (fête nationale c’est comme vous le sentez).

Dominique, qui avait fait ces magnifiques photos, m’a permis de reprendre le tout pour que vous puissiez, vous aussi, trinquer tout en bleu dimanche ! Vous aimez ? Moi, c’est certain que je l’essaie sans faute !

Je parle comme une vieille

Je me rappelle comment j’adorais ça quand j’étais jeune. On allait à coup sûr voir des spectacles ici et là. Plus particulièrement celui de Montréal. Maintenant, en bonne mémère de Rive-Sudoise, je vais plutôt, une année sur deux, à Saint-Hubert. Le Parc de la cité offrant souvent des spectacles de grands noms de la musique d’ici. Mais plus le temps avance, plus je préconise un bon BBQ en famille autour de la piscine. Sans chichi, sans foule et surtout sans odeur de pot ! Ben oui, traitez moi de rétrograde ou de frileuse, mais moi, le pot, je trouve que ça sent la moufette. Pis la moufette, ça pue BON! Bref, je crois bien que cette année, je vais siroter mon drink bleu, dans mon maillot, sur ma terrasse (si la température le permet) !

 

Publié le 22 juin 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *