Fajitas au poulet

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur pinterest
Nombre de portion : 4-6

Temps de préparation:

20 min

Temps de cuisson:

25-30 min

Temps de repos:

Degré de difficulté: Facile
Congélation: Non

Ingrédients

  • 2 poitrines de poulet marinées
  • 3 c. table d’huile d’olive
  • 1 poivron rouge, vert ou jaune, émincé
  • 1 gros oignon ou 2 petits, émincés
  • Le jus d’une lime
  • 1 c. table de poudre de chili
  • 1 c. thé de poudre de cumin
  • ½ c. à thé de piments de Cayenne
  • Sel et poivre, au goût
  • 4-6 tortillas (grand format)

Propositions d’accompagnement :

  • Avocat ou guacamole
  • Salade iceberg émincée
  • Tomates en dés
  • Du fromage râpé (je mélange souvent cheddar orange et mozzarella)
  • Salsa
  • Coriandre fraiche
  • Crème sure

Préparation

  1. Préchauffer le four à 400 F
  2. Mélanger dans un bol, les épices, le jus de la lime et l’huile.
  3. Ajouter les légumes et les poitrines et les enrober du mélange d’épices. Déposer les poitrines de poulet dans un grand poêlon.
  4. Répartir les légumes autour.
  5. Mettre au four sur la grille du centre pendant 25-30 minutes ou jusqu’à ce que les poitrines soient bien cuites.
  6. Préparer vos garnitures. Faites chauffer vos tortillas.
  7. Une fois le tout bien cuit, trancher les poitrines et garnir vos fajitas selon vos goûts.

On adore les fajitas au poulet parce que c’est rassembleur et facile à faire. Chacun se sert et tout le monde met ce qu’il veut dans son sandwich. Je te propose en plus une recette en un seul plat. On évite donc la vaisselle superflue. 

Maintenant, ce qu’il te restera à faire ma fourchette est d’ajuster le niveau de « piquantude ». Je le sais que ce mot n’existe pas, mais moi, je trouve ça drôle. BON ! Alors, je disais donc que je te propose une recette facile et tu devras ajuster l’assaisonnement selon ta tolérance à la bouffe piquante !

Ici, on aime ça relevé alors habituellement, on échappe le tabasco dedans ! On est du genre à aimer se rappeler le lendemain qu’on a mangé épicé la veille ! POUHAHAHAHA ! Si tu vois ce que je veux dire (wink wink). Sur ces paroles complètement outrageuses, je te souhaite bon appétit !

 

Publié le 19 juin 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *