Coupes de purée d’avocat et homard

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur pinterest
Nombre de portion : 12

Temps de préparation:

15 min

Temps de cuisson:

8 min

Temps de repos:

Degré de difficulté: Moyen
Congélation: Non

Ingrédients

  • 3 feuilles de pâte phyllo dégelées
  • 1/4 tasse de beurre fondu
  • La chair de 2 avocats
  • Le zeste râpé d’une lime
  • 2 c. à thé de jus de lime
  • 6 c. à soupe de concombre pelé, épépiné et coupé en petits dés
  • 2 c. à thé de menthe fraîche ciselée
  • Sel et poivre
  • 1 1/2 tasse de chair de homard, en morceaux
  • Ciboulette fraîche, ciselée

Préparation

  1. Préchauffer le four à 350°F.
  2. Prendre une première feuille de pâte phyllo et l’étendre sur une surface de travail. La badigeonner de beurre fondue. La couvrir d’une autre. Badigeonner à nouveau de beurre, puis ajouter la troisième feuille. Couper la pâte pour obtenir des 12 carrés.
  3. Mettre les carrés de pâte phyllo dans des moules à muffins beurrés. Enfourner environ 7-8 minutes. Soyez attentifs à ne pas brûler la pâte. Ça peut parfois aller très vite.
  4. Dans un bol, écraser les avocats avec une fourchette et mélanger avec le zeste et le jus de lime. Ajouter le concombre et la menthe. Saler et poivrer.
  5. Mettre la garniture dans les coupes de pâte phyllo. Ajouter les morceaux de homard et terminer avec la ciboulette.

Vous avez chaud? Moi aussi! Il était hors de question que je mette mon four à ON aujourd’hui. Avec un humidex à 36 ? No way!  ” Ok, mais on va manger quoi maman?”, s’est affolé la marmaille. ” Vous saurez les enfants que tout ne passe pas nécessairement pas un four pour être mangeable. Vous saurez que plein de gens ne mangent que des trucs crus. Ils ne passent rien au four. On les appelle les crucidivores!”

Vous connaissez ça vous le crudivorisme ou l’alimentation vivante? Dans ce type de cuisine, on ne cuit rien à une  température plus haute que 40 C. Selon les adeptes, ne pas cuire les aliments ferait en sorte de ne pas détruire les enzymes ce qui donnerait un break au système digestif et au pancréas, entre autres.

Ils se sont mis à capoter en entendant mes explications. ” Euh là, ça ne va pas être ton nouveau trip hein maman???” ” Ha ha ha!, ai-je éclaté de rire. Pas de danger. J’aime bien trop le risotto pour ça!” Toujours est-il que pour les rassurer, j’ai quand même allumé le four. Juste le temps de faire cuire les pâtes phyllo de cette délicieuse entrée.

Pour le homard, je ne me suis pas cassé l’bicycle et j’ai acheté une bête déjà cuite à l’épicerie. Je n’avais qu’à le décortiquer. Et rappelez-vous que la pâte phyllo est souvent un excellent remplaçant à la pâte à tarte (pour ceux qui en ont peur!).

Publié le 25 juin 2013

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *