Comment je prépare TOUS mes lunchs pour la semaine en moins d’une heure!

Comment faire

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur pinterest

Ça fait plusieurs fois que mes amies me demandent : « Nancy, comment tu fais pour tout faire? ». Mettons les choses au clair : je ne fais pas tout, mais je choisis mes batailles et je connais mes forces et faiblesses. Qu’est-ce que je veux dire par là? Bien, moi, je ne suis pas une lève-tôt! Le matin ne me demandez pas d’être efficace, c’est une guerre perdue surtout si je n’ai pas encore englouti un ou deux cafés! Un zombie et moi, le matin, pareil, pareil!

Même chose si je vous dit qu’après une journée entière de boulot, je n’ai pas la motivation d’une olympienne pour entamer le souper si je ne sais pas déjà où je m’en vais! J’ai besoin d’un minimum d’organisation sinon, ça prends le champs (souvent le champs qui s’appelle restaurant)! De plus, le soir, je préfère de loin un bon feu de camps, une randonnée dans le bois, un drink sur ma terrasse que des maudits chaudrons et pourtant, j’aime cuisiner alors imaginez!

Avec les années, j’ai bâti un système qui me permet de fonctionner de façon plus efficace et de pouvoir me permettre de chiller un peu le matin, de prendre des marches après souper si le coeur en a envie ou de juste lire un bon livre. Ce qui me permet aussi de travailler, de m’occuper de la maison et de pouvoir prendre une douche de temps à autre. Je dis pas ça pour me péter les bretelles, je vous le jure! Si vous aviez l’occasion de visiter ma maison, vous verriez l’état pas toujours mignon de mes plates-bande, le linge qui traîne ici et là et la poussière qui s’amuse à saute-mouton dans les escaliers et à peu près dans tous les recoins de la maison! Alors imaginez si je n’avais pas de plan de match à quoi ça ressemblerait! Bref, pour y arriver, je dois avoir de la structure. C’est ce que je répète constamment à ces mêmes amies. Le secret girls? L’organisation! Y’a pas de baguettes magiques (I wish), ni de secret conservé jalousement.

J’ai eu donc l’idée de vous partager en vidéo (évidement en accéléré) ce qui se passe le dimanche chez moi. Tous les dimanches sans exception (ou presque, je ne suis pas une sainte), on prends une heure en famille et on fait la préparation des lunchs et collations de la semaine. On a toujours le même plan et la même méthode. Il n’y a que les recettes qui diffèrent selon les goûts du moment.Vous comprendrez donc que le plan de match doit être fait 1-2 journées avant. Je le fais habituellement en feuilletant les circulaires et je complète avec l’épicerie fait le jeudi ou vendredi. Je mets tout le monde (à moins d’un empêchement) à la tâche! Nous sommes trois, trois à manger, à salir la maison,à vivre dedans, alors nous sommes cinq à faire le ménage et la boustifaille des lunchs!

[embedyt] http://www.youtube.com/watch?v=V0U9_kaGjt8[/embedyt]

Cette vidéo date de plusieurs années, nous utilisons maintenant des sacs à collation lavables.

Je garde habituellement le rôle de cuistot pour les souper! Chacun à son rôle selon ses capacités et son âge. Évidemment dans le temps, les tâches ont évolué et la quantité de bouffe aussi! Il y a toujours eu comme un équilibre dans le concept. Plus jeunes, ils étaient lents, peu habiles, mais mangeaient aussi moins donc moins de trucs à faire et plus de patience. Plus vieux, ils mangent plus mais vont plus rapidement dans l’exécution des tâches donc on arrive toujours avec approximativement une heure de préparation max chaque dimanche.

Trucs et astuces en rafale:

  • Attitrer des tâches à chacun avant de commencer quitte à leurs donner une liste des choses à faire sur un bout de papier ou sur votre super tableau de cuisine (cliquez pour voir comment faire un beau tableau noir dans sa cuisine!)!
  • Les plus jeunes peuvent remplir les contenants ou sacs de collations. Ils peuvent laver les fruits, brasser les salades, faire les biscuits.
  • Les plus vieux peuvent couper les légumes, cuire les pâtes, faire des muffins.
  • Les parents, vous êtes les contremaîtres et tout en prenant les tâches complexes, vous donnez des ordres! Profitez-en, c’est un petit plaisir de vie des fois de bosser la marmaille! Hahaha
  • Lorsque nous préparons les collations, les enfants savent qu’ils doivent prendre les fruits coupés en début de semaine puisqu’ils périssent plus rapidement. Ils conservent les carottes, les tomates cerises ou fruits séchés pour la fin de la semaine.
  • Nous choisissons ensemble 2 salades à faire pour les dîners. Souvent nos choix naviguent entre les salades de pâtes, salades de légumineuses ou salades variées avec une protéine dedans.
  • Lorsque nous en avons le temps, ils nous arrivent aussi de préparer des mixtures de smoothie, des crêpes ou des gaufres pour les matins pressés.
  • Nous préparons toujours un repas chaud pour la semaine pour les dîners. Un riz mexicain, un plat de pâtes au thon ou un mélange à fajitas.
  • Nous avons toujours un préposé au nettoyage qui lave la vaisselle au fur et à mesure pendant la préparation. De cette façon, lorsque l’heure se termine, tout est nickel dans la cuisine. Du même élan, aucune vaisselle ne sera salit pour la préparation des lunchs durant la semaine (au pire un couteau pour beurrer le sandwich fait avec les oeufs)
Vous pouvez aussi vous faire une petite liste des choses à faire et l’accrocher sur votre frigo pour vous aider au début de l’aventure. En collaboration avec la belle Amélie de Cook it, nous avons décidé de vous en préparer une. Elle sera un bon départ pour vous aider dans le processus jusqu’à que vous puissiez bâtir la vôtre. Il vous suffit d’enregistrer la photo et de l’imprimer!
J’espère que cela vous aidera à vous enlever de la pression les matins d’école! Et vous, quels sont vos trucs?

Voici un tableau de tâche adaptées à l’âge de vos enfants ( ici )! Évidemment, certains iront plus vite, d’autres plus lentement et c’est bien correct ainsi. L’idée ici, c’est de s’outiller.

Publié le 26 avril 2016

2 réponses

    1. Nous avons une méthode bien précise ! Les légumes comme le concombre pour prendre un exemple qui ramollit rapidement, on les mange en premier ! Les carottes en dernier ! La salade de pâte passe le test de la semaine, même chose pour la salade grec ! On y va méthodiquement en préférant les trucs qui sont moins bons en premier !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *