Qu’est-ce que le chef Martin Juneau sert à ses enfants pour souper?

Chroniques

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur pinterest
chef Martin Juneau

 

Ce n’est pas parce que tu es à la tête d’un super resto, que tu as moult participations à des émissions culinaires derrière la cravate, que tu as traversé le Québec pour remettre des prix Juneau à la meilleure poutine u les côtes levées les plus succulentes, que tu dois offrir des soupers cinq étoiles soir après soir à ta marmaille! Que non! Le chef Martin Juneau est un père comme un autre qui aime surtout faire plaisir à ses petites : Léonie, 3 ans et Simone, 6 ans.

 

Pas question de s’empêtrer dans une planification rigoureuse des repas quand les petites sont chez papa. « On décide le jour même. C’est impossible à prévoir! On arrête au marché et on y va avec l’inspiration du moment! », avoue Martin. Les fillettes, même si elles ont l’un des chefs les plus populaires du Québec comme papa, sont comme toutes les petites filles du monde : tant qu’il y a des pâtes dans l’assiette, elles sont heureuses. « Les pâtes, le riz, le couscous, c’est toujours gagnant! Elles capotent là-dessus! », ajoute-il.

 

Qu’est-ce qui est gagnant chez les Juneau? Oubliez le foie gras poêlé, le caviar d’esturgeon ou les huîtres Rockefeller.  « Les pâtes au beurre avec une tonne de fromage! On ne lésine pas sur le beurre ici! La saveur, c’est ce qui est le plus important quand je prépare le souper des filles. » La recette de pâtes préférée de Simon est en fait le macaroni au fromage! Vous pouvez découvrir la recette ici.

 

Et Martin Juneau lui, il craque pour quoi? « Ma sauce bolognaise! C’est mon classique! C’est clair et net que c’est la mienne la meilleure! C’est une sauce tomate classique avec plein de légumes et de viande hachée. J’aime vraiment ma sauce. Je suis un grand fan! Quand j’en fais, je deviens fou! »

Les jours se suivent et sont loin de se ressembler dans la cuisine familiale de ce père. « On mange rarement la même chose. On y va selon nos envies, le temps qu’on a. Le mot recette n’existe pas chez nous. On improvise avec ce qu’on a sous la main sans se compliquer la vie. Je privilégie des recettes avec peu d’ingrédients et des produits frais de saison qui sont pleins de saveurs. »

 

Le chef Martin Juneau remarque tout de même un retour aux classiques dans le domaine des pâtes comme les carbonara, les sauces aux  palourdes et vin blanc et les pâtes farcies. Dans son resto, le Pastaga, Martin Juneau sert aussi d’alléchantes pappardelles au foie gras (je bave!), mais gageons que Léonie et Simone préfèrent tout de même les pâtes au beurre de leur papa.

 

 

Des trucs de planification de repas pour ceux qui ne planifient pas leurs repas

 

  1. Utiliser peu d’ingrédients et des produits frais de saison : Lorsque vous ne disposez pas de temps pour planifier le souper, ne paniquez pas, vous pouvez toujours trouver rapidement la recette à préparer le jour même à l’épicerie. L’astuce consiste à sélectionner peu ingrédients et des produits frais et de saison qui sont pleins de saveur. La saveur et la fraîcheur des ingrédients sont ce qui est le plus important.

 

  1. Congeler vos classiques : Vos classiques qui sont adulés par la famille, comme la sauce bolognaise, avec beaucoup de légumes et de la viande hachée, peuvent être préparés et congelés pour les soirs où n’avez rien planifié et que vous n’avez pas le temps de vous rendre à l’épicerie. Cela vous donne un repas rapide et nutritif à tout moment.

 

  1. Garder des ingrédients de base à la maison : Les ingrédients de base, comme les pâtes, le riz et le couscous, sont toujours gagnants, cuisent rapidement et se jumellent facilement avec une protéine et un légume. Gardez quelques boîtes à la maison, car ils peuvent facilement compléter les restes. Vous pouvez inviter les enfants à explorer le réfrigérateur et le garde-manger et choisir eux-mêmes les ingrédients qui serviront à compléter les pâtes.

 

Et vous, comment planifiez-vous les repas de la semaine? Êtes-vous plus du type inspiration du moment ou listes et recettes? Partagez-nous vos astuces! #FamillesCatelli

Décharge : Bien que Catelli ait généreusement commandité cet article, les idées, opinions et trucs sont sortis tout droit de mon coco et n’engagent que moi.

Publié le 16 mars 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *