Mais qu’est-ce que ça peut bien te faire ?

Chroniques

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur pinterest

Ça fait 23 ans que je navigue dans le merveilleux monde de la maternité. J’ai tout fait ou presque. J’ai été mère étudiante, mère salariée, mère à la maison, mère entrepreneure, mère en couple et mère monoparentale.

J’ai été la mère qui fait des sandwichs en cœur, celle qui garroche un sandwich au jambon avec fatigue dans la boite à lunch et aussi celle qui paie le service traiteur. J’ai eu plusieurs phases, états d’esprit et motivations.

J’ai couponné par moment et beaucoup trop dépensé en d’autres occasions. J’ai eu des frigos dignes des revues d’organisation et d’autres qui accueillaient un bordel indescriptible accompagné d’aliments moisis qui priaient pour leur vie.

J’ai servi des toasts au souper et du homard avec sauce au vin. J’ai acheté la paix avec du McDo plus souvent qu’à mon tour et j’ai aussi caché des sacs de chips et des bonbons pour ne pas les partager avec mes enfants.

J’ai déjà eu recours à des frigos communautaires et des banques alimentaires pour nourrir la marmaille. J’ai aussi déjà dépensé 500$ dans un restaurant haut de gamme. J’ai réellement tout fait ou presque. À toutes les phases de ma vie, j’ai toujours partagé ce qui se passait dans ma vie sur le blogue ou dans des groupes de maman sur Facebook.

Et chaque fois, la chose qui est commune à toutes ces expériences est le jugement des autres. Parce que dans le merveilleux monde de la maternité,  il existe le public le plus dur sur terre. Je pense même que Simon Cowell, le plus « rough » juge de American got talent, n’arrive pas à la cheville d’une mère qui en juge une autre. Ça, c’est un fait.

Et chaque fois que je lis les commentaires désobligeants d’une maman offerts sur un beau plateau d’argent à une autre, je me pose sérieusement la question suivante : mais qu’est-ce que ça peut bien te faire si je ne fais pas mes propres purées pour mon bébé. Qu’est-ce que ça peut bien te faire si je ne prépare pas 4 repas différents pour mes enfants capricieux. Qu’est-ce que ça peut bien te faire si je fais les lunchs de ma fille de 17 ans ?

Mes petits choux d’amour !

Qu’est-ce qui fait que MA vision de la vie, qui disons-le, ne t’affecte en aucun cas dans ton quotidien, te dérange autant ? Pourquoi te sens-tu si menacé par ma façon de faire ? À cette question, je t’en retourne quelques-unes ! Se pourrait-il que ça touche une corde sensible chez toi ? Est-ce que ce qui te dérange chez moi est le reflet de ce que tu aimerais appliquer dans ta vie ? Est-ce que tu crains pour la vie de mes enfants ? Est-ce que mes choix te mettent une pression de performance ? Est-ce que …

Si tu réponds oui à l’une de ces questions, ne serait-il pas le temps que tu revisites ta vie au lieu de juger celle des autres ? Parce que, ma vie, mes choix, qu’est-ce que ça peut bien te faire ? La réponse devrait être rien ! Tu devrais faire ce qui te plait ma fourchette et être bien dans TES choix. Et surtout NE JAMAIS te sentir menacé par ceux des autres ou te sentir inadéquate si tu fais les choses différemment.

Tu dois aussi te donner le droit de changer d’idées comme une girouette. Un million de fois s’il le faut parce que chaque stade et situation de ta vie t’apportera son lot de défis et fera en sorte que tu changeras ton fusil d’épaule, et ce, à plusieurs reprises. Tu avanceras vers quelque chose et reculeras sur d’autres, et c’est bien ainsi.

Ma mère m’a dit dès les premières respirations de mon ainé : « Nancy, la seule voix que tu dois écouter comme maman est ton instinct. Pour le reste, il y aura toujours l’expérience et la vie qui te guideront. »

Donc, tout ça pour dire que j’avais envie de te dire qu’il faut ma belle fourchette faire ce qui te plait et ce qui te convient. Cesse de juger les autres, car à moins d’avoir marché dans ses souliers, tu ne sais pas pourquoi la personne fait les choses ainsi. Puis surtout, évite à tout prix de déverser tes insécurités et tes frustrations sur les autres parce que réellement, qu’est-ce que ça peut bien te faire, pour vrai !

 

Publié le 17 mars 2022

3 réponses

  1. wow – bravo a vous – je vous trouve sage – oui, qu’est-ce que ca peut bien faire? moi aussi je me suis posé des questions plus souvent qu’a mon tour – mais nous avons seulement une vie a vivre -rendue a mon äge, je trouve que je me suis donnée beaucoup de trouble (souvent pour rien)- prenez bien soin de vous – Nicole Bellerose 78 ans – je suis très sereine, j’ai 3 beaux enfants et 4 merveilleux petits-enfants – ca c”est la vraie vie – bonne fin de journée –

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.