Les 10 commandements pour une rentrée scolaire réussie

Rentrée scolaire

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur pinterest

J’ai à mon actif 41 rentrées scolaires. Oui, oui, 41 ! Super cumulatif des rentrées de mes 3 enfants. Des listes scolaires, des lunchs et des réunions de parents, j’en ai vu plus souvent qu’à mon tour. Voici donc mes 10 commandements pour une rentrée scolaire réussie.

Les lunchs

Mon sujet préféré… clairement. Mettons les choses au clair. C’est OK si tu veux faire des licornes avec tes sandwichs ou transformer tes smooties en panda, je respecte ça, voir même je jalouse ta patience. Ceci étant dit, on n’a nul besoin de se transformer en Martha Stewart ou en Claude Lafortune du sandwich (les plus vieux comprendront) pour que nos enfants mangent et soient heureux.

Que ton sandwich soit carré, en forme de papillon ou en bricolage 3D, l’important, c’est la saveur et les apports nutritionnels du dit lunch. Je dis ça puis en même temps, ton enfant ne va pas mourir si une fois dans sa vie, il mange un sandwich baloney/Velveeta. Je te garantis ça. Les miens sont toujours en vie et en pleine forme.

Donne-toi une chance. Sois doux avec toi. Donne-toi des trucs pour optimiser ton temps et surtout, ne te culpabilise pas si la petite Vanessa a un lunch plus créatif que ton beau Xavier. Ce ne sera pas de ça qu’il parlera chez le psy à 25 ans, mais de ses parents impatients qui sont épuisés à force de vouloir être trop parfaits.

Mes trouvailles écolos, éconos et pratiques pour la rentrée scolaire Cinq Fourchettes

Le matériel scolaire

On a tous ou plutôt on va tous un jour ou l’autre sacrer dans un Bureau en gros à la recherche du cartable orange de 3 pouces et demi avec pochettes qui ironiquement se vendra plus cher que toutes les autres couleurs présentes sur les rayons. À ça je dis… sois créatif.

 Conserve tes cartables et mets un gros collant CECI EST UN CARTABLE ORANGE. Mieux encore, dès le début, achète des cartables blancs ou noirs et glisse des cartons de couleurs dans les pochettes avant et arrière. TADAM, voilà un cartable toujours de la bonne couleur sans sortir un sou de ta poche !

Au passage tu auras appris à tes enfants l’humour et la débrouillardise. CHING CHING dans ta banque de parents hot !

Les plats

Si tu tiens à tes Tupperware achetés à gros prix, n’envoie pas ça dans la boite à lunch parce que les probabilités que ça se perde dans la zone obscure de l’école sont fortes. Je te le dis, ça et les bas perdus dans la sécheuse, même mystère non résolu.

Opte plutôt pour des plats moins coûteux et qui, par pitié, s’ouvrent facilement pour ne pas que ton petit Mathis retrouve sa compote sur le chandail de sa voisine de classe lors de la collation. Amène ton enfant avec toi au magasin et teste ses capacités à ouvrir les dits plats. Tu vas te sauver bien des maux de tête.

Les soupers

Tu files top shape un dimanche matin ou un mardi soir ? Gâte-toi, cuisine en lot et prépare-toi des repas pour les soirs où tu as peine à te trainer les pieds jusqu’à la cuisinière. Ya rien de plus plaisant que des repas qui se font en criant CISEAU (ceux que Mathilde a perdu trois fois cette année à l’école).

Des repas à lancer dans la mijoteuse ou l’Instant pot sont tes meilleurs amis et heureusement, le web regorge d’idée.

Si par un hasard de la vie, que dis-je, si dans la réalité tu n’as pas eu le temps d’en faire [ce qui est la chose la plus plausible de l’univers], pas de stress. Prends un break de trafic lors de ton retour du boulot et va chercher un poulet cuit à l’épicerie, une barquette de salade mesclun et un contenant de frites de patates douces à l’épicerie. Mets ça sur la table et « enjoy » le moment de détente.

Tu te sens coupable ? Pose le tout dans des beaux petits plats de service, cache les emballages dans la poubelle extérieure de la maison et fais semblant d’avoir cuisiné. Tu pourrais faire faire la vaisselle à ta marmaille puisque tu te seras, hum, hum, « tué aux fourneaux » [mettons].

La boite à lunch

La seule affaire importante d’une boite à lunch c’est sa solidité. Ok, aussi la facilité de lavage de cette dernière. Ok, aussi la quantité de plat que tu peux y mettre. BON, en fait, choisir une boite à lunch c’est important.

Il faut qu’elle soit hermétique, solide, assez grande et accessoirement, cute et différente des 302 autres élèves de l’école. Truc vraiment chouette pour que ton enfant la reconnaisse dans la pile sur le bord du mur de l’école, endroit de prédilection des boites à lunch le matin lorsque les enfants jouent au ballon chasseur en attendant que la cloche sonne.

Une autre idée vraiment géniale vu sur le site de Marja [parfaite maman imparfaite] : Mettez des petites étiquettes avec le nom, les tâches à accomplir et les choses à rapporter à la maison, le tout, accroché avec des mousquetons. Ça ne coûte pas cher et ça permet de mettre des aide-mémoires pour les petits.  Pour les imprimer, c’est par ici !

Les 10 choses les plus stressantes (agaçantes) de la rentrée scolaire Cinq Fourchettes

La routine

C’est le temps de reprendre le rythme scolaire dès maintenant. Finito les dodos à des heures impossibles. On reprend une routine plus saine, et ce, quelques semaines avant la rentrée.

Pourquoi ? Simplement pour faciliter le retour à la normale. Bon, OK, aussi, ça donne un petit break à tous les parents avant le début des classes. Ils le méritent !

La meal prep

La fameuse meal prep. Je suis fan de ce processus depuis des lustres, mais je suis aussi consciente que ça met beaucoup de pression sur les gens. Pour qu’une meal prep soit efficace, il faut vouloir et aimer en faire. Si ce n’est pas ton cas ou si ton weekend est déjà une catastrophe de gestion du temps, ne t’ajoute pas cette pression. Mise plutôt sur la cuisine en double pour t’aider. Cuisine deux poulets au lieu d’un et sers-t’en pour les lunchs ou un repas du soir rapide.

Fais cuire double pâte et fais ton repas de macaroni et sers-toi du reste pour faire une salade pour la boite à lunch. Comme ça, tu sauves du temps sans devoir réserver une journée de fin de semaine pour cuisiner.

Si par contre tu en as envie, mais que l’idée de cuisiner avec la marmaille t’horripile, mise plutôt sur la meal prep excuse. Je m’explique. Si par exemple, tu as envie de calme et de te retrouver seul au comptoir de cuisine, sers-toi de ça pour envoyer ton conjoint ou ta conjointe jouer au parc avec les enfants ou même au cinéma pour voir la Reine des Neiges numéro 22.

Pendant ce moment de calme, prépare des repas, avec la musique de ton choix, dans le calme en sirotant un verre de vin en plein dimanche après-midi. Tu vas me remercier. Au retour, laisse la tâche de la vaisselle au reste de la famille qui est partie s’amuser pendant que cuisinais. BANG ! Voilà ta santé mentale qui revient en même temps.  

5 trucs infaillibles sauve-temps pour la rentrée Cinq Fourchettes

Les vêtements

J’ai tout essayé dans ce domaine. Les petits casiers avec des petits kits déjà préparés. Les habits sortis la veille sur la table de chevet. Le laisser-aller. Le classique « va piger dans le panier à linge le vêtement froissé de ton choix ». La méthode je choisis, tu choisis, il choisit.

Bref, TOUTES, TOUTES LES MÉTHODES ont été testées chez nous. Elles sont, à mon avis toutes valables, et elles sont aussi toutes éphémères. Vas-y donc comme tu le sens et pour le reste, il y a… le lâchez prise !

 

Choisir ses batailles

Le lâchez prise. Voilà ma phrase ultime. CHOISIS tes batailles. Tu ne peux pas être parfait tout le temps à chaque seconde. Personne ne le peut. Sois bon dans ce que tu aimes et fais des efforts pour certaines parties et délègue ce qui te rend anxieux et anxieuse. Même si ton enfant va à l’école avec un cartable noir avec des ti cartons orange, un chemisier fripé et un sandwich au baloney, il ne va pas être traumatisé.

Il va juste se rappeler de la marche que tu as faite avec lui pour te rendre à l’école. Il va se rappeler de la chanson que vous avez chantée dans la voiture sur la route. Il va raconter 1001 fois le jour où vous avez fait un ange dans le banc de neige du voisin en chemin pour l’école.

Respirer

C’est donc ce qui m’amène à mon 10e commandement, respire un grand coup. Tout va ben aller.

Puis si tu veux plus d’inspiration, il y a toujours mon livre qui est une source incroyable d’idées pas compliquées pour des lunchs faciles ! Tous les détails ici

Publié le 20 août 2021

3 réponses

  1. J:aime beaucoup votre humour – tout semble beaucoup plus facile – bonne année scolaire a toute votre petite famille –

  2. Je seconde le commentaire de Mme Bellerose! J’adore votre humour, ça semble plus facile d’un seul coup cette rentrée! Et merci, votre livre a trouvé le Top 1 des lunchs chez-moi. En plein dans les goûts de ma fille! Un bel atout cette année pour m’accompagner!
    Bonne rentrée!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *