Les essentiels du bar à la maison

Art de la table

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur pinterest
bar à la maison
(Par Dominique Quintal) Vous aurez beau détenir une créativité sans borne et une volonté de fer, vous peinerez à mettre la main sur le titre de «barman du quartier» sans avoir en votre possession un minimum d’alcools, de sirops et de matériel. Voici donc une liste simplifiée des essentiels à se procurer pour son bar à la maison.
Le matériel:
Le shaker demeure sans contredit l’outil de prédilection. Il vous permettra de préparer des frappés, des cocktails crémeux ou aux fruits.  Idéalement en acier inoxydable, vous pourrez opter pour le modèle standards (en trois parties; cône/passoire et couvercle) ou le modèle «Boston» (en deux parties; cône et verre). Bien que plus pratique, le modèle «Boston» exige des mains plus expérimentées.  À vous d’évaluer.

Le mixeur est aussi un outil particulièrement utile.  Il permet d’obtenir des cocktails à base de glace concassée ou de fruits frais.

Le verre double gradué est un indispensable. 1 once d’un côté, 1 1/2 once de l’autre, il vous permettra de bien doser vos recettes.
Source: IGA.net
 
Les ingrédients non alcoolisés:

Jus de fruits: Il est recommandé d’avoir à notre portée des emballages de jus d’orange, d’ananas, de canneberge, de pamplemousse et de tomate.

Eaux et sodas: L’eau gazeuse et quelques sodas tels les sodas-lime, cola, ginger ale ou tonic entrent bien souvent dans la composition de cocktails.

Sirops: La grenadine est un incontournable. Le sirop de sucre est aussi souvent utilisé (faire bouillir à petit feu, en quantité égale, de l’eau et du sucre, pendant 30 min. Laisser refroidir avant de verser dans un récipient en verre et réfrigérer). Finalement, le «bar mix» (faire bouillir 1 tasse d’eau et 1 tasse de sucre jusqu’à ce que le sucre soit dissout, Laisser refroidir puis ajouter 1 tasse de jus de lime. Réfrigérer) est un ingrédient à privilégier.
 
Les alcools:

Nul besoin de se procurer tous les alcools inimaginables pour garnir votre bar à la maison. Quelques incontournables demeurent nécessaires cependant.

SAQ.com
Les bases: La vodka, la téquila, le rhum (blanc, ambré ou brun) et le dry gin demeurent les alcools de base à se pourvoir.
Les liqueurs: Les liqueurs d’orange (Curacao, Triple Sec, Grand Marnier…), l’amaretto, les vodkas aromatisées (à la mangue, à l’ananas, à la noix de coco…) sont, elles aussi, pratiques dans la confection de cocktails.
Au fil du temps, il vous sera possible de garnir votre bar avec des liqueurs variées (de melon, de framboise, de café, limoncello, Frangelico…)
Les crèmes: Deux essentiels à mon avis; le Baileys et le Coureur des bois. Encore une fois, il vous sera possible, au gré de vos fantaisies, de mettre la main sur des crèmes de chocolats, de cassis, etc.
Vous voilà désormais fin prêt à faire de vous le «barman du quartier» avec votre bar à la maison. À vos marques, prêt, «shakez»!
Publié le 21 juillet 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *