La semaine dernière, j’ai pu assister à la préouverture du restaurant le Lucille’s à Laval. Le 3e établissement du groupe est savamment situé en bordure du Carrefour Laval. L’endroit est facile à trouver et accessible par les grandes artères de la ville. Il est aussi difficile de manquer les superbes enseignes sur les deux façades du restaurant qui rappellent les fameuses pin-up des années 50. Le décor industriel de l’endroit est à la fois sexy tout en restant sobre et de bon goût. La terrasse couverte est confortable et spacieuse et dotée de grandes banquettes de type sofa d’extérieur. Parfaite pour y passer la soirée entre amis autour d’un bon verre.

Le personnel est aux petits soins et gentil comme ça ne se peut pas.  J’ai tellement été enchanté par l’ambiance et la convivialité des gens, que je m’y verrais faire un 5 – 7 entre copines ou encore une réunion familiale avec mes frérots. Tout ça serait bien futile si la nourriture était ordinaire. Ce qui n’est nullement le cas du Lucille’s

Mes coups de coeur plats et cocktails

Le mojito au fruit de la passion

Ce cocktail, un peu traître, est une tuerie. On peut facilement s’en enfiler quelques-uns sans problème. C’est si bon qu’on en oublie presque qu’il contient du rhum. Il est frais tout en étant super bien équilibré et pas trop sucré. J’ai adoré ! Son prix risque fort de vous limiter en quantité ce qui est une bonne chose. À 13 $, un seul cocktail est bien suffisant, surtout si vous voulez profiter de mon autre cocktail coup de cœur.

Le Bloody Ceasar aux fruits de mer

Ce bloody relevé est accompagné d’une patte de crabe, d’une crevette et d’une délicieuse huître. De quoi faire plaisir à l’amateur de fruits de mer en vous. Je dois, tout comme mes collègues présents à ce moment, noter que pour une fois, le céleri était croquant et frais à l’instar de bien des restos qui y déposent un truc défraichi et mou. Ça l’air bête à dire, mais on aime le céleri dans un bloody à la condition qu’il soit frais et ça fait souvent défaut dans les restos. On reçoit souvent une espèce de branche molle qui implore qu’on lui sauve la vie. Pis ça, c’est yark. Bref, tout dans ce cocktail était succulent. Attention, c’est relevé. Il faut aimé le « piquant » les amis, sinon vous n’allez pas apprécié.

La bouffe aussi était fantastique. Je suis sortie de là pleine comme un boudin et avec un constat plus que positif de ma soirée. Quelques plats sont en effet sortis du lot ainsi que ces deux cocktails que j’ai vantés allègrement à mes collègues lors de leur arrivée au Lucille’s. Si vous me suivez d’ailleurs sur Instagram, vous avez pu voir quelques images qui vous ont très certainement mis l’eau à la bouche.

Tartare de thon « Poke »

Je crois que c’était mon entrée préférée. Les spirales de concombre et la vinaigrette ponzu combinées avec le thon et l’avocat crémeux donnaient un plat tout en légèreté. J’ai beaucoup aimé la fraicheur de ce plat. Ça se mangeait très bien et j’en aurais pris un peu plus mais je devais partager avec mes collègues et surtout me laisser de la place pour la suite.

Guédille de homard

Les restaurants de la chaine étaient déjà réputés pour ce plat et je comprends pourquoi. La guédille était délicieuse. Crémeuse et généreuse, sans être noyé dans la mayo. Ce que beaucoup de restaurants font malheureusement. On perd alors tout le bon goût du homard. C’est un classique du Lucille’s et il était super bien apprêté. Beau coup de coeur.

Le steak Coupe Kansas

Si vous y allez avec une personne qui n’aime pas les fruits de mer, je vous conseille fortement le steak Kansas vieilli minimum 28 jours. Ce steak est hallucinant. Il était super bien assaisonné et apprêté à la perfection. Même s’il est gigantesque (16 onces), je l’aurais mangé seule sans problème. C’est un plat massif mais totalement hallucinant. La petite sauce aux herbes qui l’accompagnait était parfaite sur le steak ! Un pur délice.

La pieuvre grillée

De loin mon coup de cœur de la soirée, cette pieuvre grillée est servie sur une salade grecque avec une généreuse portion de fromage feta. Miammmm. Elle était parfaitement cuite. Tout dans l’assiette était harmonieux, de la présentation aux saveurs. C’était un beau 10/10 comme plat. Tout le monde a adoré. J’ai même une lectrice qui, suite à mes publications sur mon passage au Lucille’s, y est allée samedi soir et l’a dégustée ! Elle a adoré. Elle me conseillait d’ailleurs de tester le ceviche à ma prochaine visite. Il est, selon elle, un impératif à prendre. Je note, je note !

Les huîtres

Il est aussi à noter que les huîtres sont toujours à 1 $ l’unité. Moi qui adore les huîtres, ce n’est pas une info qui est tombée dans l’oreille d’un sourd. D’ailleurs, fait important, le gérant nous expliquait que tous les fruits de mer du resto sont importés à longueur d’année de l’Île-du-Prince-Édouard. De beaux produits du Canada mis en valeur, on aime ça !

Vraiment, tout était délicieux. J’éviterais toutefois le poulet parmigiana que j’ai trouvé un peu plate et sec, mais il pourrait satisfaire un jeune enfant qui n’aime pas les poissons et les fruits de mer. Bref, mon passage au Lucille’s est très satisfaisant et quand je vais y retourner, parce que je VAIS y retourner, je reprends définitivement de la pieuvre et un bon steak. Je bave encore juste d’y penser. Chapeau à toute l’équipe du Lucille’s qui franchement m’a grandement épatée !

 

 

Informations :

  • Huîtres à 1 $ en tout temps
  • Entrées : de 12$ à 23$
  • Plats : de 23$ à 58$
  • Capacité de 280 places incluant la terrasse chauffée trois saisons
  • Un service de plats à emporter
  • Un comptoir de service rapide

Pour plus d’informations et/ou pour réserver, c’est par ici : http://laval.lucillesoyster.com/

Décharge : Ce texte est commandité par le restaurant Lucille’s en collaboration avec Voyage numériQC. Cependant, les commentaires, les opinions et les textes sont les miens et n’impliquent que moi. 


Pour conserver la suggestion restaurant sur Pinterest, c’est par ici : https://www.pinterest.ca/pin/269793833914561152