On vous racontait récemment la catastrophe culinaire d’un réveillon de Noël et du rôti de bœuf en croûte de sel. Je vous ai sûrement répété souvent que je suis une super gaffeuse dans la vie et malheureusement, ça se traduit souvent par des gaffes monumentales en cuisine surtout quand je fais des desserts.

 Ironiquement, on vous parlait aussi récemment d’un sucre à la crème facile à faire et assez impossible à manquer. Évidemment avant de trouver THE recette, il fallait bien en avoir testé d’autres. J’ai essayé sur le rond de poêle, au four micro-onde, cuisson avec thermomètre ou à l’aveuglette, en brassant à la mixette ou à la cuillère de bois. Il ne me restait juste à le tester sur Mars si j’avais pu! Je suis d’ailleurs tout aussi douée pour les gâteaux que pour le sucre à la crème!
Un jour, lors d’une des nombreuses fêtes d’enfants, j’ai voulu faire du sucre à la crème pour palier à mon gâteau raté de la veille. Celui-là même qui a cuit dans mon fond de fourneau parce que zouzoune ici a eu la brillante idée de remplir le moule 3-D jusqu’au rebord! Un Darwin award pour moi!…
Donc, je prends la recette de la grand-maman d’une amie, qui selon elle est aussi une recette immanquable! Hey, c’est mal me connaître! C’est comme si quand ce mot est écrit aux côtés d’une recette, mon cerveau ressent le besoin de le contredire! Alors, je pars mon mélange, les ingrédients sont beaux, ils se mélangent à merveille, bref tout va bien! Y’a de l’espoir! Je suis excitée comme un enfant qui entrerait main dans la main avec Charlie dans sa chocolaterie! Je mets ça dans ma tasse à mesurer et entreprends de le faire cuire au four micro-onde comme indiqué dans la recette! Je frémis de joie lorsque la sonnerie se fait entendre.
Source : gâteau crêpes
J’ouvre la porte et CATASTROPHE! Il y a un volcan dans mon four micro-onde. J’avais (oui… oui…) pris une tasse à mesurer en plastique! Je sais pas si vous savez, mais sucre bouillant + plastique = très très mauvaise idée! Comme un gros volcan en éruption qui laisse échapper sa lave doucement, ça se met à couler tranquillement en dehors de mon four micro-onde cette affaire-là, bien lentement, un peu baveux en me narguant de mon erreur de débutante! Je suis là avec ma planche à découper en train d’essayer d’arrêter le flot de sucre qui coule partout! Clairement, ça ne fonctionne pas!
Mon réflexe de Ninja en ce moment fatidique pour régler le tout? Vlan refermer la porte en panique! Je fais quoi là? Le pire là-dans c’est que gourmande que je suis, j’ai momentanément pensé prendre une cuillère et récupérer le sucre divin! Euh heureuse que le seul neurone encore vivant dans ma tête m’ait arrêtée en me disant que le plastique fondu ne ferait pas bon ménage avec mes intestins!
Bref, j’étais en panique, je n’avais aucun gâteau pour ma fille! J’ouvre mon frigo, le néant!
Puis là, j’ai vu les œufs! À ce moment précis, un deuxième neurone a bien voulu ouvrir boutique! Je lui ai donc concocté un gâteau crêpes! La fête était sauvée! Je me suis mise à faire une trentaine de crêpes que j’ai superposées l’une sur l’autre en mettant du Nutella entre les couches pour former un gâteau! Un peu de sucre en poudre sur le dessus, une chandelle plantée dedans et le tour était joué! Les œufs ont sauvé la journée!
Il y a des fois où c’est correct de sortir des sentiers battus et changer nos classiques gâteaux de fête d’enfants! Bref, faut arrêter de s’en faire et surtout revenir à la base. Les oeufs font d’ailleurs partis de ces éléments magiques qu’on devrait toujours garder dans son frigo.
 
Les Producteurs d’œufs du Canada et le chef exécutif des Producteurs d’oeufs du Québec, Stéphane Fontaine avec la campagne #LaisseFaireLePlan m’ont mise au défi de faire cette recette de bruschettas aux œufs et je suis tombée en amour avec cette version aux œufs. Ça donne des bouchées qui feront jaser! C’est goûteux et facile à faire!
Non, mais il a raison ce Stéphane en disant qu’il faut cesser de réserver les oeufs au déjeuner. La preuve avec cette recette qui fera sensation dans les 5 à 7 et réceptions! D’ailleurs, il me disait que c’était l’une de ses recettes préférées!

 

Selon lui, il ne faut pas restreindre notre consommation d’oeufs? En Europe, ils en mangent, en moyenne, 3 par semaine. Ici? 1,7! Pourtant, il y ZÉRO raison de ne pas en consommer d’avantage. Les oeufs nous fournissent en bon cholestérol, le même que celui que notre corps produit. Pis en plus c’est bourré de protéine (6g chaque oeuf). C’est parfait dans les 5 à 7 (ça fait un bon fond pour mieux supporter l’alcool! Haha!).

Saviez-vous que les œufs qu’on achète à l’épicerie sont produits localement et proposent une qualité et une fraîcheur parmi les meilleures au monde? Les œufs sont produits dans plus de 1000 fermes familiales au pays! Chaque fois que vous achetez des œufs pendant la période des Fêtes, vous soutenez les fermes canadiennes.

Bruschettas aux oeufs


Temps de préparation : 600 minutes

Temps de cuisson : 1200 minutes

Temps total : 30 minutes



Ingrédients

  • 6 œufs
  • ½ poivron coupé en brunoise
  • 1 gousse d’ail haché
  • ¼ tasse de tomates séchées dans l’huile
  • 50 ml d’olives Kalamata hachées
  • 50 ml d’oignon rouge émincé
  • 25 ml d’oignon vert émincé
  • 3 c. table de ciboulette ciselée
  • 50 ml de fromage feta émietté
  • 3 c. table d’huile olive
  • 1 baguette aux olives
  • 10 ml d’assaisonnement grec

Marche à suivre :

  1. Faire cuire les œufs à la coq.
  2. Il est conseillé de les faire cuire 12 minutes après l’apparition des premiers bouillons.
  3. Refroidir immédiatement à l’eau froide après la cuisson.
  4. Éplucher les œufs et les refroidir afin de les rendre plus fermes.
  5. Hacher grossièrement les œufs et les mettre dans un bol à mélanger.
  6. Ajouter tous les autres ingrédients sauf l’huile.
  7. Bien mélanger et réfrigérer jusqu’au lendemain.
  8. Le lendemain, couper la baguette en tranche et badigeonner celles-ci avec l’huile d’olive.
  9. Cuire les croûtons au four à 400 F pendant environ 8 minutes.
  10. Garnir chaque croûtons avec le mélange de bruschetta et décorer avec du persil italien frais.
Une belle façon de présenter des bouchées qui pourraient facilement remplacer les sandwiches pas de croûte!

Merci aux Producteurs d’oeufs du Canada de m’avoir approché pour réaliser ce défi culinaire. Les opinions exprimées dans ce billet reflètent entièrement ma pensée.