L’art de décrocher selon trois mamans: vive les Chalets d’Émélie!

Chroniques

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur pinterest
Au départ, je pense que c’était un plan assez cinglé dans l’ensemble. Partir quatre filles ensemble, childfree, à une semaine de Noël, dans le fin fond de Lanaudière laissant les kids, le lavage, la gatro du petit et la finale du tournoi de hockey de l’autre aux hommes de nos vie.
Plage privée Les chalets d'Émélie
Arrangez-vous qu’on leur a dit. 51 week-ends par année, on veille au grain. Parce que même si on dit que nos amoureux prennent leur place dans la gestion familiale, entre vous et moi, ce sont les blondes qui sont les contremaîtres #1 de la shop familiale.
Chalets d'Émélie
Faque on a fait un pied de nez à la liste de cadeaux de Noël qui restent à faire pis aux tâches qui s’accumulent sur l’autre to do list qui est affichée bien en vue sur le frigo. On a mis quelques bouteilles de vin dans le sac à dos, de la bouffe pour une raclette dans une glacière et le iPad dans la valise et nous avons mis le cap sur les Chalets d’Émélie à Saint-Alphonse-Rodriguez, près de Saint-Jean-de-Matha.
Chalets d'Émélie à Saint-Alphonse-Rodriguez
Les chalets d’Émélie ne sont pas le Club Med de Lanaudière. Rien de cliquant. D’ultra moderne. Non. Du chaleureux. Du temps. De l’espace. C’est ça que l’on retrouve chez Émélie. Une place parfaite pour se mettre en mode “petite vitesse”. Ce que toutes les mères du monde oublient de faire trop souvent. Pis ce qui est cool aux Chalets d’Émélie, c’est qu’il est toujours 9 heures moins dix (l’horloge était cassée ce qui nous a obligé à vivre en se foutant de l’heure!).
Chalets d'Émélie à Saint-Alphonse-Rodriguez
Émélie, c’est une mère de famille nombreuse qui a plaqué son mari au début du dernier siècle pour mener la vie dont elle avait envie sans attendre après l’autre pour bâtir ses rêves. Elle commença par construire un premier chalet pis un deuxième et un troisième. Un moment donné, la Émélie avait 12 chalets sur sa terre qu’elle louait! Depuis, c’est son petit-fils qui a repris le flambeau de la grand-mère.
Chalets d'Émélie à Saint-Alphonse-Rodriguez
Alors on a fait des Émélie de nous-mêmes et vous savez, ce n’était pas désagréable. Personne n’est mort de faim ni d’avoir dormi avec un pyjama dépareillé à la maison. Nous, on a rechargé les batteries en faisant la grasse matinée jusqu’à 8 h (wow!), en se racontant nos vies 12 fois et en prenant un grand bol d’air sans marmots qui chialent parce que de la neige est entrée dans les bottes ou parce qu’ils ont perdu leur mitaine.
Vous n’avez pas idée comme ça peut faire du bien au mental de lire La Presse + au soleil devant le lac gelé emmitouflé dans une grosse couverte. Comment ça peut être l’fun de prendre l’apéro devant un feu de foyer sans penser au souper qu’il faut préparer parce qu’il y a de petites affaires qui hurlent de faim.
Au départ, c’était un plan cinglé. Mais je recommencerais demain! 😉
Chalets d'Émélie à Saint-Alphonse-Rodriguez

À savoir : Les chalets d’Émélie sont entièrement équipés allant de la vaisselle (oui il y a un ouvre-bouteille!) à la literie jusqu’aux jeux de société. L’internet est fourni dans tous les chalets et si vous êtes sages, des biscuits chauds et un feu de foyer tout prêt vous attendront à votre arrivée. La seule chose à laquelle il faut penser, c’est votre bouffe! Même des raquettes sont disponibles à l’entrée pour explorer les nombreuses pistes du coin!

Pour tous les détails, c’est ici : http://www.chalets-emelie.com
Publié le 18 décembre 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *