J’aime visiter le Québec. J’aime découvrir de nouveaux coins de pays. J’aime découvrir et jaser avec ces artisans. Le Québec regorge de producteurs, de talents et j’ai eu le plaisir de découvrir, il y a quelques semaines, certains d’entre eux lors de l’événement « Un arrêt, le tour de l’île se fait ! ». Un cocktail dînatoire regroupant des artisans de l’Île d’Orléans qui présentaient leurs produits cuisinés avec doigté par le chef Martin Pronovost, chef exécutif du Moulin de Saint-Laurent.

  
 
J’ai pu profiter d’un petit répit de 24 heures avec chummy sans les enfants pour refaire le plein dans un endroit paradisiaque. Nous avons eu la grande chance de loger dans un chalet au bord du Saint-Laurent gracieusement offert par le Moulin de Saint-Laurent! Écoutez, sincèrement, j’y retourne c’est certain! J’aime tellement le concept chalet avec des enfants parce que l’on peut cuisiner, avoir des airs de repos sans être entassés l’un sur les autres. De surcroît, les chalets offerts par le Moulin de Saint-Laurent sont spacieux, confortables et on y offre le petit-déjeuner à même le chalet. Je suis convaincue que mes jeunes triperaient juste à aller se promener sur la grève, lancer des cailloux ou observer les bernaches! 
 
 
 
En plus, l’histoire de cet ancien moulin est si intéressante. Sa beauté ainsi que sa terrasse attenante à la chute servant jadis à faire tourner le moulin sont à couper le souffle. Sa première vocation, à l’époque du régime français, fut celle de moulin à farine pour les résidents du côté sur de l’île. En 1963, des Hollandais rachetèrent le moulin et en firent un restaurant de cuisine fine.  En 1986, des résidents de l’île prenaient possession du moulin et avaient le désir profond de maintenir le cachet unique de la maison. Le Moulin offre des repas gastronomiques dans une ambiance unique et chaleureuse. On y trouve les vestiges d’un passé riche et culturellement enrichissant. Bref, un endroit enchanteur qui vaut amplement le détour. 
 
 

C’est bête quand on y pense quand même, combien de fois par année, nous visitons la ville de Québec? Maintenant, combien de fois avons-nous pris le temps de faire un mini-détour de 15 minutes pour aller se ressourcer sur l’île chérie de notre Félix Leclerc? Et croyez-moi, le détour en vaut amplement la peine! L’Île est en soi un trésor à elle seule! Des berges à couper le souffle, des vues imprenables sur la ville de Québec, des terres agricoles à perte de vue, de l’air pur et revigorant et aussi une population accueillante, vraie et tellement sympathique!Un endroit idéal pour le gourmand en soi par la quantité impressionnante de producteurs variés allant du cassis, aux réputées fraises en passant par le faisan, le canard,le fromage, les pommes et le miel! Et croyez-moi , j’en passe! Je vais vous mettre l’eau à la bouche en vous parlant des coups de coeur boustifaille que nous avons eu, chummy et moi.

 

 
 

1. Compliments de Belle-Maman

La charmante et pétillante Karine, propriétaire des compliments de Belle-Maman est clairement passionnée par ses produits et tellement accueillante. Ses produits faits maison sont hallucinants! Nous n’avons pas pu repartir sans sa relish à la courgette que nous avons dégustée dans nos hot-dogs! Un pur bonheur pour le palais et tellement une belle façon de donner du « oumphfff  » à nos repas plates du mardi! Pour les gens de la région de Québec, vous pouvez vous les procurer directement à la ferme ou chez quelques détaillants dans la région! Ici, à Montréal, nous pouvons les retrouver chez William J. Walter, saucissier. Je me promets d’aller me procurer son pot d’herbes salées sous peu!

 

 2. Les fromages de l’Isle D’Orléans

Lorsque l’on parle de rayonnement de nos produits québécois, on a ici un bon exemple! Cette fromagerie n’en est pas à son premier prix. Son fromage Paillasson a d’ailleurs récemment remporté le prix du meilleur fromage à griller au Canada et avec raison! Il est délicieux et je l’imagine très bien coupé en fines tranches, grillé sur le BBQ et déposé dans un hamburger! L’avantage des fromages à griller, c’est évidemment de conserver leur forme lors de la cuisson! Alors imaginez-vous le goût de cette merveille saisie sur le grill! Miam, je salive!

3. Cassis Monna et filles 

Un Kir à la liqueur de cassis, il n’y a rien de plus « fefilles »! J’aime ça, ça n’a même pas de sens! Je me vois très bien sur la terrasse, les pieds dans la piscine à placoter, potiner avec les girls, un verre à la main! Un beau produit que l’on peut se procurer à la SAQ! Je vous propose tout de même le détour et d’en profiter pour découvrir ce petit fruit surprenant ainsi que les autres produits gourmands offert par Cassis Monna et filles. Ce détour étant aussi proposé dans le circuit gourmand du fabuleux livre de Julie Aubé, Prenez le champs!.

 

 

 

4. Les chèvres

 Un beau produit malheureusement juste disponible dans la région de Québec, mais que vous pouvez vous procurer sur place, faire des réserves et le congeler sans problème: les crottes de bouc! Un fromage en grain au lait de chèvre. Fait intéressant, le producteur nous disait qu’à la différence de beaucoup de produits de lait chèvre, aucune protéine bovine n’y est ajoutée! Ce faisant, il est accessible pour les personnes ayant des intolérances aux protéines bovines. Enfin, une poutine à déguster pour les gens souffrant de ce problème de santé! D’ailleurs, nous y avons goûtée et avons adorée! La preuve sur la photo, on a acheté un sac et on a tout mangé en route vers la maison! Oups!
 
 
Je pourrais vous en défiler encore et encore des coups de coeur. L’île d’Orléans m’a séduite et j’irai les revoir et prendre le temps de les visiter un à un! Prendre le temps d’en apprendre encore plus sur leurs productions, leurs challenges, leurs passions! Île d’Orléans, c’est un rendez-vous! Je te love!