umain-carre-mozza

Depuis quelques années, je trippe littéralement sur l’idée de faire le plus de choses possibles de mes blanches mains! Le pain, les pâtes, les sauces tomates, le cannage, name it, je capote chaque fois que je découvre une nouvelle patente pour faire ma bouffe maison! Je pense bien que je suis une fermière du 18e siècle réincarnée sans le savoir!

Plus, j’en fais, plus je veux en faire! C’est comme une drogue! Il y a quelques temps déjà, une compagnie québécoise m’a approché pour tester leurs produits : un kit pour me permettre de faire du fromage à la maison! Juste l’idée d’avoir la possibilité de faire ma mozzarella et mon fromage en grain tout chaud chez moi, je jubilais littéralement!

Pas besoin de vous dire que j’ai dit oui sans grosse hésitation! J’ai reçu de la compagnie U Main un kit de préparation pour faire 6 fromages différents! J’allais, moi, faire de la mozzarella, du fromage en grain, du paneer, de la ricotta, du queso blanco et du halloumi! Le rêve!

Bon, dans ma tête d’éternelle positive, j’allais bien évidement torcher solide et tout faire les deux doigts dans le nez comme une paysanne de 1752! Pouet pouet, pentoute!…

Suivre les conseils de ceux qui savent!

Bon, je vous explique. La dame de U Main m’avait pourtant avertie de commencer par le plus facile (paneer, ricotta ou queso blanco)! Ben non, bibi ici a choisi de tenter le coup avec la mozzarella dès le départ! Je me surestimais faut croire! Un flop! C’était bon certes, mais laid comme ça ne se pouvait pas!

Je l’ai passé dans une poutine avec de la sauce très chaude pour que son look soit moins rebutant, car fondu, ça l’air moins laid! Après pas 2, pas 3, mais 4 tentatives, je me suis résignée à faire de la ricotta! Je l’ai réussie du premier coup et je l’ai refait et refait pour rebâtir ma confiance écorchée et justifier les litres de lait gaspillés! 

Je trouve ça plate, mais en même temps pas trop grave, car dans la boîte, il y a assez de stock pour faire 52 essais! J’ai tellement adoré la ricotta que je n’en achète plus, je la fais à chaque fois que j’en ai de besoin! Ça prends 30 minutes top à faire et ça goûte le ciel! En plus, je conserve le liquide (babeurre) qui reste dans le chaudron pour mes muffins et pains aux bananes. Je les congèle en sac de 2 tasses et j’économise beaucoup en fonctionnant ainsi!

Pour ce qui est de la mozzarella, je vais me reprendre quand j’aurais assez confiance! 😉 

Pour en revenir au concept de U Main, je le conseille totalement malgré mes nombreuses frasques! Tu peux choisir des petits kits (à partir de 8,50 $) pour commencer ou celui de luxe (57.50 $) comme celui que j’ai eu qui peut, quant à lui, produire jusqu’à 26 kilos de fromage.

umain

Le kit de luxe comprends:

  • Présure végétarienne

  • Chlorure de calcium

  • Culture mésophile type II

  • Culture mésophile type III

  • Thermomètre à fromage numérique

  • 2 Tissus à fromage 100% coton – réutilisables

  • 3 faisselles (moules à fromage)

  • Acide citrique

  • Sel à fromage

  • Instructions et recettes

  • Support par courriel en cas de besoin

logo-2016

Je pense d’ailleurs que ça peut faire un beau cadeau pour les amateurs de bouffe ou les cuisiniers de votre entourage qui ont tout! C’est original et ça vient d’ici! Sur le site de U Main, vous pouvez aussi consulter les vidéos pour vous aider dans la réussite de vos fromages maisons!

Note: Je n’abandonnerai pas l’idée et je VAIS réussir un jour à faire la mozzarella! Ce jour-là, je ferai la danse de la joie dans ma cuisine, c’est certain!