Les conseils d’Elena Faita pour une pizza réussie !

Sans œufs

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur pinterest
Les conseils d'Elena Faita pour une pizza réussie ! Cinq Fourchettes

La pizza … c’est un essentiel de vie dans presque toutes les familles au Québec. On a-d-o-r-e ! Il est tellement simple de la faire en plus. Je suis assez certaine que c’est même plus rapide que de la commander au restaurant.

Bref, je capote ma vie, car j’ai eu l’immense chance de participer à un cours de fabrication de pizza donné par nulle autre que Elena Faita ! OUI, OUI ! Qui de mieux qu’une vraie Italienne pour nous apprendre à faire la meilleure pizza en ville ?

Les trucs d’Elena pour une pizza parfaite :

  • Utiliser de la levure de bière. La Fleishman est vraiment bien, mais la levure de bière donne un petit je-ne-sais-quoi à la croûte. On peut la trouver dans les boutiques italiennes proches du marché Jean-Talon à Montréal.
  • Préparer la pâte la veille pour bien la laisser lever.
  • Utiliser un mélange de farine 00 et de semoule. La farine de qualité est à privilégier.
  • Ne pas trop mettre de sauce ou de fromage. Un peu c’est suffisant.
  • Ne jamais mettre des légumes pouvant dégager de l’eau. Il faut les faire cuire avant de les mettre afin d’éviter que l’eau ne mouille la pâte.
  •  Si on rate notre coup lorsqu’on roule la pâte. Il faut simplement recommencer tout en laissant du temps à la pâte de lever une seconde fois.
  • Mettre de l’huile sur la pâte avant de mettre les ingrédients. Sois de l’huile d’olive ou de l’huile aromatisée piquante pour ne nommer que celles-là.
  • Ne jamais mettre trop d’ingrédients, car vous perdez l’essentiel.  Less is more !
  • Ne jamais, jamais, jamais, jamais (ce sont ces mots) mettre de poivre dans une sauce tomate. Sacrilège. Une sauce tomate comporte que 5 ingrédients : tomates, sel, ail, huile et basilic .
  • La première étape de cuisson de la pizza devrait toujours de mettre le four au plus chaud (habituellement 500 degrés). La pizza est cuite à haute température ce qui permet d’avoir une pâte à la fois croquante à l’extérieur et moelleuse à l’intérieur. Il faut choisir si possible le mode convection et la mettre sur la grille du bas.
  • La pierre préférée de Mme Faita est la Emile Henry. Elle déconseille les pierres blanches.
  • S’il y a des trous lorsque vous manipulez la pâte, vous pouvez les combler avec de la pâte restante. Sinon, ne paniquez pas, les trous, ce n’est pas grave, car comme dit Elena, la perfection n’est pas de ce monde.
  • J’ai cru remarquer que Mme Faita déposait toujours un peu de parmesan sur la sauce avant d’y déposer les ingrédients. Le délice.
  • Il faut aussi oser. Nous avons goûté une pizza avec des haricots verts et c’était fabuleux. Oubliez le pepperoni et la mozzarella.

 

 

Publié le 11 septembre 2018

6 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *