Crédit : Simon Normand

(Par Marie-Noelle Marineau) Dimanche dernier, je me suis rendue avec une copine au restaurant Méson à Montréal pour passer du bon temps, mais également dans le but de rencontrer la chef Marie-Fleur St-Pierre et discuter avec elle de la place de la femme dans le domaine de la restauration. Une intéressante initiative de PJ Resto pour célébrer la Journée internationale de la femme. 

Comme Marie-Fleur St-Pierre est maman de deux jeunes enfants, il m’était impossible de ne pas aborder le sujet de la conciliation travail/famille. Pour découvrir le parcours d’une femme inspirante, savoir ce que j’ai mangé dimanche matin et découvrir une application qui vous aidera à trouver votre restaurant idéal, continuez votre lecture! 😉
 
 
Pour Marie-Fleur St-Pierre, travailler 50 heures par semaine comme chef des restaurants Méson ET Tapéo est tout à fait possible, mais c’est un travail d’équipe. Son conjoint est bien présent auprès des enfants et elle n’hésite pas à demander la collaboration des grands-parents, au grand plaisir des petits! 
 
Son horaire atypique fait en sorte que les vendredis soirs, elle n’est pas à la maison… mais le lundi, elle est en congé à la maison avec ses 2 enfants! Elle gère son horaire au jour le jour et ne se stresse pas avec ce qui est à venir sur le long terme. Sa “grande” vient parfois la voir au travail et aide sa maman dans la cuisine… du haut de ses 4 ans, elle souhaite travailler dans un domaine connexe: la pâtisserie!
 
 
Quand on demande à Marie-Fleur St-Pierre si elle pense être un modèle pour les jeunes femmes qui souhaiteraient travailler en restauration, elle répond humblement que oui. Lorsqu’elle-même était à son poste de garde-manger, il y a une dizaine d’années, elle ne pensait pas à devenir chef. Le manque de modèle féminin? Peut-être… Avec du recul, elle pense surtout qu’elle n’en avait tout simplement pas l’ambition.  Lors du départ du chef du Tapéo, elle s’est fait proposer la position et elle l’a acceptée. Une histoire toute simple qui contribue à changer le visage de la restauration montréalaise! Marie-Fleur St-Pierre n’est pas la seule femme à être chef à Montréal. Si vous avez la curiosité d’en découvrir d’autres, consultez la liste de chefs féminins à la tête de restaurants montréalais qui se retrouve sur le site et l’application PJ Resto.

Trouver le bon resto en tout temps!

 
J’étais contente d’aller au Méson pour bruncher, car le menu brunch est super: il y en a pour tous les goûts! J’avais envie d’un “vrai” déjeuner, j’ai donc opté pour des crêpes avec bananes et dulce de leche. Mon amie qui avait cuisiné des crêpes pour ses filles ce matin-là voulait manger un repas se rapprochant plus d’un dîner. Elle s’est laissée tenter par un bol de délicieux chili. Nous nous sommes toutes deux régalées!
 
 
 
J’aime beaucoup le grand choix de restaurant de Montréal, mais ce n’est pas toujours évident de trouver le bon resto. On m’a récemment fait découvrir l’application PJ Resto de Pages Jaunes qui permet de trouver un restaurant (pas seulement à Montréal!!) selon des critères de recherches, par exemple le moment de la journée ou le type de repas désiré. On peut effectuer une réservation quand le choix est fait et l’application permet de réserver une table pour plusieurs restaurants. L’application est disponible dans l’App Store et sur Google play et est gratuite alors pourquoi ne pas l’essayer?
 
Décharge : Bien que cette rencontre ait été commanditée par PJ Resto, les opinions et écrits n’engagent que moi.