Un Mistelle pour ces demoiselles... Cinq Fourchettes
 
(Par Dominique Quintal) C’était vendredi. Il faisait beau. J’étais toute seule…
Puis ma copine Anny m’a lancé une invitation «sul fly», comme ça, sans aucune
introduction. «Tu viens souper?»… L’idée de ne pas passer mon vendredi soir
en pyjama m’avait littéralement réjoui. J’y suis allée!
 
Dans un semblant d’éclair de génie, j’ai mis cette bouteille
dans mon sac. Un Mistelle de pommes et poires des Vergers Pedneault. Le nom
était attirant, la couleur invitante et le pourcentage d’alcool important. On
allait, assurément, passer une «saprée» belle soirée Anny et moi.
 
SURPRISE! Bien que l’emballage soit, à lui seul, particulièrement alléchant, le contenu de
cette bouteille était, quant à lui, surprenant. La pomme et la poire habitent totalement le parfum de cette liqueur. C’est liquoreux comme les vins de dessert, charnu
(à 20% d’alcool, on en aurait pas douté!) et ça se boit allègrement au rythme des conversations. Bien que le
Mistelle de pommes et poires puisse se déguster (sur glace en apéro ou tel quel
en digestif), plusieurs applications culinaires permettent de profiter au
maximum de la qualité indéniable du produit ( Il a tout de même gagné la
médaille d’or à la Coupe des Nations en 2013, ça dit tout!). Il est possible de
l’utiliser pour aromatiser une salade de fruits, de le verser, tel un coulis,
sur une part de gâteau au fromage ou encore d’en couvrir crème glacée, sorbets
et granités. L’explosion des saveurs en bouche est alors totalement déluré.
 
Et puisque la bouteille, une fois entamée, se garde au frigo
pour une bonne année, vous seriez un tantinet ridicules de vous en passer. Un
«MUST» à servir à des amis de qualité!!!  
 
De mon côté, l’envie de faire le plein de ce genre de petit plaisir embouteillé comme celui-ci m’a amené à consulter leur site internet… Mon prochain essai? Cerisier rose et pommier blanc. Ça m’interpelle grandement!!!
 
Santé!