Le siroptier : 4 litres de bonheur

J’aime l’érable comme probablement 99 % des Québécois, l’autre 1 % étant probablement mort en dedans, sans papille gustative ou sans âme ! C'est certain ! Ah ah ah ! S't'une blaguounette ! J'aime l'érable et chaque printemps, je me trouve un producteur et je lui achète un ou deux gallons pour faire une réserve pour mon année. L’érable, je l’utilise à toutes les sauces ! En dessert bien évidemment, mais aussi dans mon café adoré, pour faire mes marinades et vinaigrettes ou simplement pour rehausser mes p’tits plats. Comme mon p’tit frère dit si bien, il n’y a rien comme des carottes nantaises [...]