Pâtés de boeuf à l’italienne

Quand Filou me voit mettre le pied dans la cuisine, je peux, en général, compter 3 secondes et un tiers avant qu'elle ne me dise: "Maman, est-ce que je peux t'aider?". Avant, ça m'énervait. Je ne savais jamais quoi lui faire faire. Et pis, c'était tellement plus simple de la mettre devant la télé pendant que je m'affairais à faire le souper. Mais depuis quelques temps, c'est plus ardu. Elle réclamait haut et fort son droit à couper quelque chose elle aussi. Alors, au début, je lui faisais couper des choses sans importance comme des concombres ou des tomates [...]