Pain aux ananas qui goûte le Pina Colada!

Moi l'automne, ça me déprime. Pas juste au sens figuré. L'idée que je vais devoir pelleter trois matins par semaine avant de pouvoir mettre le gros orteil dans l'auto qui sera aussi frète que 22 000 cubes de glace, ça me déprime oui. Mais en plus, j'ai la fatigue constante. Le cadran sonne et j'ai l'impression que je suis couchée depuis 15 minutes alors que ça fait 10 h que je suis au pays de Morphée. Pas un cache-cerne ne réussit sa mission de camoufler le pourquoi de son invention. J'ai le teint blanc-pinte-de-lait. Je passerais ma vie à [...]