Margarita au Disaronno

Aujourd'hui c'est la journée nationale du Disaronno. Pour être totalement honnête, je ne le savais pas. C'est un envoi média qui m'a mis la puce à l'oreille. Mais maintenant que je le sais, vous me connaissez, ça me donne une belle excuse pour me faire un cocktail pour célébrer la patente. Pour moi, les journées nationales, c'est toujours un prétexte pour me gaver de trucs trop bon dans la yeule, sans culpabilité. Oui, oui, je m'assume. Si vous me voyez un jour me bourrer la face dans quelque chose, ya de bonnes chances que ce soit la journée nationale [...]