La sensation de l’heure sur les réseaux sociaux en ce moment n’est ni une chanteuse pop ni un animal quelconque faisant une baboune perpétuelle. Non, mes amis, c’est le Dalgona coffee qui fait fureur. Tout le monde s’y est mis. Certains détestent, d’autres adorent et, certaines personnes comme moi, curieux face à ce phénomène, se situe entre les 2.

Je ne suis pas une fan de café instant au départ parce que je trouve que ça manque de raffinement. Donc la mousse du Dalgona, seule… trop peu pour moi. Par contre, mélanger avec le lait et avec un soupçon d’érable en supplément, je ne dis pas non. Bon, je n’en boirais pas 2 de file parce que, attachez votre tuque, je serais sur le 220 volts sur un moyen temps. Mais un, au soleil, avec des glaçons, je ne dis pas non.

Pour les biens de la cause, j’ai donc testé plusieurs recettes et fait quelques modifications pour obtenir, la version, qui selon moi, se déguste mieux. Puis, c’est en plus un petit clin d’œil au passage, à notre or national qu’est le sirop d’érable en cette saison du temps des sucres. Alors voici mon Dalgona coffee à l’érable, à déguster, avec modération !

Psssttt Le Dalgona coffee, selon ce que j’en lis, arrive de l’Inde, mais a été popularisé en Corée du Sud. La recette originale demande du sucre, du café instant et de l’eau bouillante à parts égales que l’on fouette en mousse pour ensuite ajouter du lait chaud ou froid.

Dalgona coffee à l’érable


Temps de préparation : variable

Degré de difficulté : facile

Portion : 2

Ingrédients :

  • 1 c. table de café instantané*
  • 2 c. table de sucre d’érable
  • 3 c. table d’eau bouillante
  • 2 à 3 tasses de lait chaud ou froid selon votre goût
  • Flocons d’érable au goût pour la décoration

Marche à suivre :

  1. Dans un bol, fouetter à haute vitesse au malaxeur le café, le sucre d’érable et l’eau bouillante jusqu’à la formation d’une belle mousse. Vous pouvez le faire au fouet, mais attendez-vous à fouetter très longtemps.
  2. Remplissez au 2/3, 2 verres ou deux tasses avec le lait froid ou chaud.
  3. Garnir de la mousse et des flocons d’érable.
  4. Au moment de déguster, brasser le tout et ajouter des glaçons si désirés.

*J’ai d’ailleurs testé avec du café espresso, ça ne fonctionnait pas malheureusement.

Pour conserver la recette sur Pinterest c’est par ici : https://www.pinterest.ca/pin/269793833916108812

Vous aimerez aussi :

Le Paloma, un cocktail fruité, léger et rafraîchissant!