Thibault Renouf, Patricia Masbourian, Guillaume Cantin

Il y a de ces rencontres qu’on n’oublie pas. Des rencontres qui nous chamboulent et qui nous donnent une envie de faire encore mieux. C’est le cas de ma rencontre avec Guillaume Cantin et Thibault Renouf. Guillaume c’est le gagnant de la première édition de la populaire émission Les chefs ! C’est un chef talentueux, aux valeurs inébranlables et qui est passé dans les cuisines les plus réputés de Montréal tels que Les 400 Coups, chez Boulud, Chez Victoire et au Panache.

Thibault c’est un gars avec le cerveau qui bouille d’idée et qui a convaincu Guillaume de faire un plat gastronomique avec de la bouffe trouvée dans des conteneurs à déchets proche du Marché Jean-Talon.

Pas certain de l’idée de départ et non sans un dédain avoué, Guillaume a quand même joué le jeu. Le succès a été tel qu’ils se sont lancés dans une aventure incroyable nommée La Transformerie. L’endroit fonctionne avec peu de moyens, beaucoup de bénévoles et une grosse pelletée d’amour et d’imagination. Le but ? Transformer le plus d’aliments possible, offerts par des commerçants comme Patricia Masbourian de chez Nino, qui auraient fini leur vie aux vidanges et ainsi diminuer de beaucoup le gaspillage alimentaire.

À La Transformerie, c’est assez simple, on croit qu’enrayer le gaspillage alimentaire, c’est possible.

La Transformerie c’est aussi une belle association avec La maisonnette des parents. Organisme qui s’implique auprès des enfants et des parents à travers diverses activités dont certaines en cuisine. Cuisine collective pour les parents, cours de cuisine pour les touts petits et même du jardinage sont offerts par l’organisme. Ce qui vient totalement rejoindre les valeurs de la Transformerie. J’aurais aimé avoir eu la rapidité d’esprit de vous filmer notre rencontre. Je pense avoir juste été pris de court par mes émotions et tout ce qui se dégageait de ces humains hors du commun. Je l’avoue, j’ai même eu de la difficulté à contenir mes larmes.

Et si c’était seulement ça. Les produits qui sont vendus et créés par la Transformerie, nommés à juste titre les Rescapés, sont tellement savoureux. Ils sont faits à la main, avec beaucoup d’amour et de talents. Disons-le, refaire encore et encore des produits avec des cargaisons d’aliments qui varient d’une semaine à l’autre, ce n’est pas simple du tout. Il faut savoir s’adapter et avoir une imagination débordante, et ça, Guillaume l’a et sait la mettre à profit. Toutes les tartinades sont originales et accompagnent parfaitement une multitude de plat en plus d’être véganes et réduites en sucre .

Les saveurs des tartinades sont exceptionnelles et le prix, plus qu’abordable pour la qualité du produit et la mission derrière La Transformerie. Vous avez peut-être vu, il y a quelques semaines dans mes stories Instagram, la tartinade tarte aux pommes qui ma foi, est hallucinante. Parfaite à manger comme ça et encore meilleure dans un yogourt avec du granola pour déjeuner.

Bref, cet endroit est un coup de cœur gigantesque. Je vous conseille d’ailleurs, si jamais vous avez envie de faire du bénévolat avec une belle gang, de donner votre nom. Sinon, il est possible d’acheter les produits de la Transformerie dans quelques points de vente dans la Petite Italie. Je vous le dis, vous me remercierez.

Pour plus d’informations ou pour faire du bénévolat, c’est par ici : http://cosy-graphic.flywheelsites.com/