La semaine dernière, nous avons eu la chance de visiter deux nouveaux endroits dans ma belle Montérégie. Celle que j’habite depuis plus de 3 décennies. Tourisme Montérégie m’a invité à aller tester deux activités avec les enfants et nous avons été ravis. L’automne étant une saison que j’adore, j’aime bien en profiter à fond. J’ai donc amené mes deux plus jeunes ainsi qu’une amie de la famille pour respirer le grand air. Au départ, on n’était pas certain du tout d’avoir envie de sortir, car le ciel était plutôt gris.  Plutôt que de se décourager, nous nous sommes bien habillés et hop, à l’aventure.

Premier arrêt

Nous avions comme mission de découvrir un verger jusque là inconnu de la familia. Le verger Blair est un endroit tenu par la famille Blair depuis 4 générations déjà. Une terre acquise en 1889 et qui prospère dans le domaine de la pomme depuis le début des années 1900. La terre des Blair fait maintenant 435 acres. On compte un grand verger, une fermette, des sentiers pédestres ainsi qu’une érablière. La famille cuisine d’ailleurs beaucoup de produits à base de pommes et d’érable que l’on peut se procurer dans leur boutique ou déguster dans leur salle à manger. Pour avoir mis la main sur plusieurs produits, je vous confirme que le talent culinaire coule dans les veines de la famille Blair. Le pain, la tarte aux pommes, les beignets et les marinades sont délectables. D’ailleurs, il ne reste que des marinades à la maison, le reste ayant été dévoré par la familia.

Ce n’est pas le plus gros verger que j’ai visité, mais son côté rustique et très familial m’a vraiment beaucoup plu. Je dirais que mon Xavier en gardera un souvenir impérissable puisque l’un des lamas lui a craché dessus. La vidéo est ici pour votre plus grand bonheur . Le plus rigolo, c’est que je lui avais dit que ça n’arriverait pas ! OUPSSSIEE ! J’ai tellement rigolé. J’en avais mal aux côtes. Bref, c’est un trop mignon verger à visiter si l’on veut fuir les vergers plus commerciaux.

Pour tous les renseignements, c’est par ici : http://vergersblair.com/

Deuxième arrêt

Arbre en Arbre Havelock est vraiment très très cool. Sans le savoir, c’était parfait pour mes invités. Catherine et fiston ont le vertige. Ils ont tout de même eu le courage d’affronter leur peur dans cette activité. Pourquoi je dis que c’était parfait ? Le premier parcours d’Arbre en Arbre Havelock comportait certes son lot de challenges, mais niveau hauteur, il était quand même raisonnable. Pour avoir fait près de 5 circuits dans différentes régions, c’est probablement le moins haut et le moins ardu que j’ai eu à faire. C’était donc idéal pour mes deux courageux. Le parcours s’est donc fait sans anicroche et comme dans chaque parcours que nous avons essayé, les intervenants étaient toujours sur place pour assurer la sécurité des usagers.  Je vous le dis, c’est tellement le fun à faire et surtout en ce moment avec les feuilles qui changent de couleurs.

Je dois dire que lorsque nous y sommes allés, les feuilles commençaient à peine à tomber. Mais que c’était beau quand il y avait une brise et que les feuilles dégringolaient au-dessus de nos têtes. Moi, ça gonfle mon cœur de bonheur. Petit bonus de la place ? On pouvait aussi y cueillir des pommes et s’amuser dans les installations du verger familial adjacent à l’activité. C’est donc un endroit vraiment chouette pour combiner sport et cueillette de pommes. Lorsque nous y sommes allés, il y avait même d’immenses jeux gonflables accessibles à tous. C’est une place que je recommande vivement.

Pour tous les renseignements, c’est par ici : https://arbreenarbrehavelock.com/

Et vous les fourchettes, quels sont vos endroits préférés en Montérégie pour profiter des couleurs automnales ?

Décharge : Nous avons été reçu par Tourisme Montérégie. Cependant, en aucun cas, nous étions dans l’obligation d’en parler. Si je le fais, c’est que j’ai aimé ce que nous avons découvert.