J’adore découvrir de nouveaux vins. Je ne suis par contre ni une experte ni une fine connaisseuse. J’ai encore parfois de la difficulté à reconnaitre les saveurs et les odeurs qui ressortent d’un vin. Vous ne me verrez probablement jamais dire à haute voix : « Sentez-vous le cassis ? » ou « Oh ce vin est très minéral » ou encore « Les arômes florales sont très présents ». Nah, je risque d’être celle qui dit, j’aime, je n’aime pas ou j’adore. Ça fait quelques années pourtant que je suis en contact régulièrement avec des sommeliers et des gens passionnés de vin. Mais bon, je ne suis nullement gênée de dire que ce n’est pas naturel pour moi tout ce jargon.

Par contre, je peux, sans aucune hésitation, dire que l’important pour moi dans un vin c’est avec qui et où je le consomme. C’est ce qui à mon avis le rend unique. C’est le moment créé autour d’un verre qui change tout du vin. Un vin dégusté en voyage en France avec des copains ou en famille et un autre tout seul dans ta cuisine après une peine d’amour… pas le même impact en bouche mettons. Alors, j’ai juste envie de vous dire de ne pas vous prendre la tête et de juste avoir du plaisir autour d’un bon verre.

C’est exactement ce que j’ai fait récemment, avec 3 amies blogueuses, au restaurant la Prunelle à Montréal. Nous étions invitées à découvrir 8 vins de la superbe région du Languedoc en compagnie du sympathique Julien Cazaubon, sommelier invité, qui nous a gentiment expliqué les origines et les vins que nous allions boire. Le tout étant accompagné de la superbe cuisine du chef Gauthier Geffroy. Je me suis donc amusée, j’ai dégusté en masse et je vous offre mes 3 coups de cœur de la soirée !

Sieur d’Arques, Première Bulle Organique – AOC Crémant de Limoux

Nous avons donc commencé notre souper par la traditionnelle bulle, un essentiel pour bien démarrer la soirée. J’étais tellement heureuse de voir que c’était Le Sieur d’Arques, Première Bulle Organique – AOC Crémant de Limoux que nous allions avoir. D’un, je connaissais que sa sœur, la Première Bulle (bouteille rose) et je l’aime beaucoup. De deux, il y avait quelque chose d’émotif pour moi puisque ce sera cette dernière qui sera servie à mon lancement de livre. Tsé quand la vie t’envoie du bonheur.

Donc, j’étais très heureuse de pouvoir goûter à cette autre version qui ma foi était délectable. Plus rarement disponible sur les tablettes de la SAQ, je vous conseille fortement d’en faire réserve lorsque vous la verrez en magasin.

Sa fraicheur et sa fine bulle se mariaient à la perfection avec la salade de homard, petits pois et asperges du Québec du chef. Un duo qui n’a fait aucun indifférent à la table. Je prendrais aussi ce super beau Crémant de Limoux à l’heure du brunch ou pour festoyer une belle nouvelle. Un beau produit à avoir dans son cellier.

Infos :

Sieur d’Arques, Première Bulle Organique – AOC Crémant de Limoux, mousseux

Prix de vente : 19,95 $

Fiche technique :

Terroir :

Argilocalcaire et graveleux.

Cépages :

74 % Chardonnay, 14 % Chenin, 9 % Pinot, 3 % Mauzac.

Vinification et élevage :

L’élaboration de cette cuvée a fait l’objet d’une attention particulière, elle a suivi un cheminement spécifique au sein de nos chais, certifié par Ecocert. La vendange manuelle des raisins a été faite sur des parcelles certifiées biologiques. Suite au pressurage, le moût a subi un débourbage statique à froid de façon à préserver ses qualités organoleptiques. La fermentation alcoolique est réalisée à température basse et contrôlée pour optimiser l’expression des arômes primaires. Le prise de mousse est réalisée en bouteille et suivie d’un élevage sur lattes de 15 mois.

Dégustation :

Sa robe jaune pâle dévoile des bulles fines et persistantes. Le nez présente des arômes frais et floraux. En bouche, l’attaque est vive et franche avec une agréable sensation d’onctuosité apportée par la mousse délicate. Les arômes de fruits blancs puis d’agrumes succèdent aux notes florales. L’ensemble est harmonieux, c’est un vin frais et équilibré.

Alliance gastronomique :

Servir à 7-8 °C. Idéal à l’apéritif, ce vin accompagnera parfaitement les repas de fête.

Degré alcoolique :

12,5 % vol.

Clos des Nines, Obladie – AOC Languedoc

Mon préféré de la soirée. Ce blanc est frais, facile et surtout il accompagnait à merveille le ceviche de pétoncles servi à ce moment. Je pense, en espérant ne pas me tromper, qu’il a été le coup de cœur de pas mal tous les convives. Un vin à avoir pour une belle soirée chaude entre amis ou en amoureux. Il est sérieusement sur la coche. J’ai tout adoré de ce vin. Il est à mon humble avis vraiment versatile. Un peu plus cher que la plupart de ces collègues de la soirée, mais il en vaut chaque sou.

Infos :

Clos des Nines, Obladie – AOC Languedoc, blanc, 2016

Prix de vente : 26,60 $

Fiche technique :

Terroir :

Argilocalcaire coquillier sur des roches du Kimméridgien Au vignoble apport de compost, taille courte, travail superficiel du sol et en interceps, aucun intrant chimique, certifié agriculture biologique.

À la cave :

Vendanges manuelles matinales en caissettes de 15 kg vinification des 4 cépages dans la même cuve élevage discret et partiel sur lies fines en barriques pendant 8 mois.

Dégustation :

Bouche ronde et riche. Associe des notes de pêches, de mangue, finale tonique soulignée par une fin boisée.

Accompagnements :

Les viandes blanches crémées, saint jacques, champignons, épices douces, foie gras, fromages à pâte pressée, dessert aux fruits jaunes.

Potentiel de garde :

Jusqu’à 10 ans

 

Château des Estanilles, L’impertinent – AOC Faugères

Je suis moins vin rouge depuis quelques années. Je ne sais pas pourquoi d’ailleurs. Sûrement la vieillesse, qui sait. Mais celui-là était excellent et m’a plu immédiatement. Je l’ai adoré du début à la fin. Je faisais des blagues en début de ce texte à propos de termes que je n’utilise pas en parlant de vin, mais laissez-moi me contredire un peu. Je dois dire que les notes de cassis de ce vin m’ont complètement charmée. J’ai beaucoup aimé sa vivacité et je pense qu’accompagner d’une bonne pièce de viande, c’est de la magie en bouche.

J’ai d’ailleurs testé la chose à la maison en l’accompagnant d’une plaque de saucisse de gibier, pommes de terre grelots, roquette et fenouil grillé. Un pur bonheur. C’est une combinaison que je me promets de refaire encore et encore.

En plus, la recette, je vous la donne, question que vous testiez la chose aussi. Essayez ça les amis. Cette recette se cuisine sur le BBQ. Parfait pour ne pas surchauffer la maison. Elle est aussi parfaite à déguster en mode plat à partager au milieu de la table. Sans chichi, en famille comme on l’aime. Avec ce beau vin robuste et ce plat soutenant, vous serez reput les amis et ce dans le bonheur.

Infos :

Château des Estanilles, L’impertinent – AOC Faugères, rouge, 2016

Prix de vente : 18,20 $

Fiche technique :

Type de sol :

Collines schisteuses de l’ère primaire.

Viticulture :

Pas de désherbant ni d’engrais chimique. Taille en cordon de royat. Vendanges vertes pour laisser 6 à 7 grappes par souche. Vendanges manuelles.

Élevage :

Élevage 100 % en foudre, demi-muids et barrique pendant 12 mois. Cépages vinifiés séparément, cuvaison adaptée à chaque cépage.

Vinification :

Vendanges manuelles, vinification traditionnelle, raisins cueillis à maturité optimale, triés, égrappés puis foulés.

Commentaires de dégustation :

Robe rubis profond, un nez expressif et tendre de fruits rouges et d’épices légèrement poivrés. Minéral, franc avec une élégante trame tannique qui renforce la sensation de fraîcheur de complexité et d’équilibre.

Accords vins et mets :

Côtelettes d’agneau grillées — boudin noir sauce au vin rouge – saucisses de gibier.

Pour un meilleur service :

Servir entre 15 °C et 16 °C.

Les 5 autres vins dégustés :

  • Château Maris, Syrah Natural Selection Biodynamic – AOC Minervois la Livinière, rouge, 2016: Fiche technique ici.
  • Domaine de la Cendrillon, Inédite – AOC Corbières, rouge, 2014: Fiche technique ici.
  • Château de Lancyre, Le Rosé – AOC Pic Saint Loup, rosé, 2018: Fiche technique ici.
  • Laurent Miquel, Cazal Viel Vieilles Vignes – AOC Saint-Chinian, rosé, 2018: Fiche technique ici.
  • Domaine Aupilhac, Les Cocalières – AOC Languedoc, blanc, 2017: Fiche technique ici.

Source : Vins du Languedoc

Faits intéressants sur les Vins du Languedoc

  • Le Languedoc est la région viticole la plus importante de l’hexagone.
  • Les vignobles du Languedoc longent les plages de la mer Méditerranée, de l’embouchure du Rhône jusqu’aux pieds des Pyrénées. Ils bénéficient d’un climat méditerranéen et ont des conditions idéales pour des vins sains et de qualité.
  • Les cépages phares en rouge sont La Syrah, le Carignan, le Grenache, le Mourvèdre et le Cinsault.
  • Premier producteur français en rouge avec 8.2 millions d’hectolitres.
  • Premier producteur de vin bio de France avec 28 741 ha, 29 % des surfaces bio du pays et 6 % du vignoble bio mondial.

Plaque de saucisses de gibier, patates grelots et fenouil grillé


Temps de cuisson : 50 minutes

Temps de préparation : 10 minutes

Degré de difficulté : facile

Portion : 6-8 portions

Ingrédients :

  • 3 livres de pommes de terre grelots, coupées en deux
  • 350 grammes d’échalotes françaises, pelures retirées et coupées en deux
  • 1 bulbe de fenouil, coupé en gros cubes
  • 1/3 tasse d’huile d’olive
  • Sel et poivre
  • 1 kg de saucisses de gibier
  • 4 tasses de roquette
  • 1 c. table de jus de citron frais
  • Un trait d’huile d’olive
  • Quartier de citron

Marche à suivre :

  1. Préchauffer le BBQ ou le four à 425 F.
  2. Sur une plaque, déposer les pommes de terre, les échalotes et le fenouil.
  3. Verser l’huile d’olive et bien brasser pour enrober les légumes.
  4. Saler et poivrer.
  5. Cuire 15 minutes.
  6. Pendant ce temps, couper chaque saucisse en trois tronçons.
  7. Baisser la température du BBQ ou du four à 350 F.
  8. Ajouter les saucisses à la plaque et cuire 25 minutes à cuisson indirecte.
  9. Lorsque le tout est bien cuit. Réservez et faites votre petite salade de roquette.
  10. Dans un bol, arroser la roquette du jus de citron et d’un filet d’huile. Saler et poivrer et mélanger le tout.
  11. Déposer la roquette sur la plaque avec les quartiers de citron et servir aux convives.
  12. Déguster le tout avec un rouge Château des Estanilles, L’impertinent – AOC Faugères.

Pour conserver la recette sur Pinterest c’est par ici : https://www.pinterest.ca/pin/269793833914887379

Pour en savoir plus sur les vins AOC du Languedoc :

Site internet : https://www.languedoc-wines.com/fr

Facebook : https://www.facebook.com/LanguedocWinesCanada/

Pour connaitre les coups de coeur de mes collègues présentes lors de la soirée, voici les liens :

Cerises et gourmadise : Laissez-vous surprendre par les vins du Languedoc

Folie Urbaine : À la découverte des Vins du Languedoc

Passion MTL : Les Vins du Languedoc sont parfaits pour vos soirées d’été

 

 Décharge : Ce billet est commandité par les Vins du Languedoc. Toutefois, les opinions émises sont les miennes et n’impliquent que moi.