Crédit photo : Jack Rose

Sur le boulevard Saint-Laurent, dans le Mile End, à Montréal, le JackRose Table & Club se présente pour un resto bar où boire des cocktails dans un décor chic et tropical, dominé par le rose poudré. On peut aussi y manger ou encore rester faire la fête en soirée avec la musique d’un DJ.

UN COCKTAIL MYTHIQUE

Jack Rose est le nom d’un short drink classique, populaire dans les années folles. Il contenait originalement du calvados, de la grenadine, et du jus de lime. Le JackRose Table & Club en propose une version renouvelée avec l’excellent Calvados Boulard, dont le club est d’ailleurs un des ambassadeurs de marque.

Il existe plusieurs hypothèses quant à l’origine du nom Jack Rose; on en attribue la paternité tantôt au tueur à gages Jack Rose, à un avocat nommé Joseph P. Rose ou encore simplement à la grenadine. D’ailleurs, en 2003, le Washington Post a enquêté (en vain!) sur la paternité du cocktail dans un article intitulé « Searching for Jack; Two Guys, One Drink, 60 Bars ».

Crédit photo : Jack Rose

UN BAR-RESTO

À Montréal, le JackRose est davantage bar que resto. L’atmosphère est jeune, sexy, et la musique techno à fort volume force les convives à se rapprocher pour converser. C’est un endroit parfait pour fêter avec les copains, ou sortir pour un premier rendez-vous, si on a l’angoisse des silences dans un restaurant classique.

Aménagé dans un ancien garage de réparation automobile par la firme IVYSTUDIO sous un thème tropical, le local a conservé ses poutres d’acier et ses écritures d’origine. Les plantes retombantes, les banquettes arrondies et les murs roses rappellent l’âge d’or du style Miami. On retrouve différents espaces distincts : le salon, la salle à manger, la cuisine ouverte et le bar central. Le jeu des miroirs fumés et l’éclairage forment un environnement chaleureux.

Crédit photo : Jack Rose

LES PLATS & LES DRINKS

Le soir du lancement, on a pu goûter à une grande partie de la carte des boissons et au menu, en petites bouchées bien réalisées. Les cocktails sont originaux et raffinés. Côté bouffe, le JackRose propose une carte d’inspiration bistro avec des tartares, burgers et plusieurs plats à partager, faciles à manger si on s’installe dans un coin salon.

Le chef me rappelait quelqu’un, jusqu’à ce que je découvre qu’il s’agit de Maxime Desjardins Tremblay, comédien, que j’ai eu la chance de voir dans l’excellent film le Ring d’Anaïs Barbeau-Lavalette (je vous recommande chaudement ce film «coup de poing» racontant le quotidien difficile d’un jeune garçon à Hochelaga!) . Chef autodidacte, Maxime fait la part belle aux produits locaux, et aux accents d’ailleurs dans ses plats. Nous avons pu goûter, entre autres, un carpaccio de betteraves, des choux-fleurs épicés comme au Moyen-Orient et une mousse de foie gras relevé d’un shooter de calvados.

Crédit photo : Jack Rose

Renseignements additionnels

Jeudis tartares

Dimanche Huîtres à 1$

DJ invité tous les soirs dès 22 h

Cuisine ouverte de 17 h à 23 h

Ouvert du mercredi au dimanche de 17 h à 3 h

4560, boul. Saint-Laurent, Montréal (Québec) H2T 1R3

jackrose.ca

Nouveau resto-bar sur la Main: le JackRose Cinq Fourchettes

Pour conserver la suggestion sur Pinterest, c’est par ici :