Unis pour l'action Telus Cinq Fourchettes
 

(Nancy Bordeleau) Depuis ma tendre enfance, je nage dans le milieu communautaire. Ma maman, grande humaniste, nous a rapidement montré que le don de soi pour l’autre était l’une des plus belles choses que l’on puisse offrir.

Tendre la main, l’oreille, aider son prochain ont toujours été des valeurs que je tente de véhiculer et de transmettre autour de moi. Loin de moi l’idée de me donner le titre de « Mère Térésa » de ce monde (j’ai bien des croûtes à manger avant d’y arriver…), mais j’essaie, à ma façon, de m’impliquer dans ma communauté.

En se faisant, par la bande, je tente d’inculquer à mes enfants des valeurs d’entraide et de respect de leurs environnements ( humain, animal ou végétal). Pas que ce ne soit toujours facile, ce sont des ados et comme tout ado qui se respecte, le « je-me-moi » passe souvent avant le reste! Je peux quand même affirmer sans trop grande gêne, qu’ils sont pas trop mal en matière de gentillesse et de respect. J’aime croire qu’il y a en eux, un peu de ma maman, de moi et de mon conjoint, bien évidemment.

 
 
 
Telus
 
Ce que j’aime de mon boulot de blogueuse, c’est de sortir de mon cadre traditionnel de popotte pour aller à la rencontre de gens
inspirants qui nous donnent des ailes. Il y a deux semaines déjà, Telus nous invitait à
l’événement Unis pour l’action (We day en anglais). Telus est en effet un partenaire important de l’événement Unis pour l’action depuis 2007 et ce, grâce à son programme communautaire.Pour faire comprendre ce
que cet événement apporte à  la communauté, il nous faut tout d’abord commencer par sa naissance. Le tout est né d’une étincelle, et surtout d’une indignation d’un jeune homme de 12 ans
lorsqu’il feuilletait le journal en cherchant les bandes dessinées aux travers
des pages du journal de ses parents.Vous comprendrez que ce
n’est pas les chroniques d’horoscope de Jojo Savard qui l’a bouleversé (…
quoi que!)! C’est plutôt l’histoire d’un jeune garçon de son âge qui avait été mis
à l’esclavage et qui fut assassiné lorsqu’il tenta de fuir pour un destin
meilleur. Outré de ce qu’il lisait, ce jeune homme rassembla 11 collègues
d’école et forma le « Enfants entraide ».Petit
à petit, le mouvement pris naissance et ces jeunes étaient  bien déterminés à changer le monde à leur façon en s’impliquant dans leur communauté locale ou au niveau mondial. Aujourd’hui, le mouvement compte plus de 5 millions d’abonnés sur son compte Facebook et inspire plus de 200 000 élèves par année par une série d’événements dont celui à laquelle j’ai pu assister en compagnie de ma fille de 11 ans.
 
Unis pour l'action Telus Cinq Fourchettes
 
 

Quand je dis que nous étions chanceuses, c’est qu’il faut savoir qu’aucun élève présent lors de l’événement ne pouvait acheter son billet. Il devait plutôt le gagner en accomplissant une action locale et une action de portée internationale.Par exemple, un groupe d’élèves aurait pu avoir amassé des vêtements pour des victimes de catastrophes naturelles au Népal ou avoir organisé une collecte de sang pour Héma-Québec. Évidement, les possibilités sont nombreuses et tous gratifiantes, j’en suis certaine.

Je vous ai donc mis une vidéo d’une entrevue qu’Emma a fait avec le cofondateur du mouvement M. Craig Kielburger. Mais pourquoi est-ce Emma qui a fait les entrevues? Pour la simple et unique raison qu’au delà de l’aspect social de cet événement, il y a aussi un mouvement de dépassement de soi qui nous est insufflé. Un envie de dire à nos jeunes: « Vous pouvez tout accomplir, tout réussir! Vous avez les ressources intérieures pour le faire ».

J’ai eu donc envie de « challenger » ma petite timide à aller au delà de sa gêne et de trouver en elle la force du dépassement. En plus, comme le mouvement touche principalement les jeunes, qui de mieux qu’une jeune demoiselle pour transmettre ce superbe message.

Pour rester dans notre thème de la boustifaille, j’ai aussi demandé à Emma, de me concocter une question en anglais sur le thème foodie qui nous permet aussi au quotidien de faire quelques choses pour notre communauté et notre planète! Voici donc en vidéo, ce qu’elle nous a pondu! Je peux vous dire que maman a du retenir ses larmes puisque cocotte s’est vraiment dépassée! Et ça, on ne peut qu’en être fière!

 

 
Alors, chers membres de Cinq Fourchettes, je vous mets donc au défi à votre tour de poser un geste, de votre choix pour stimuler l’action d’entraide autour de vous.
 
 Ça peut être de:
 
  • faire du bénévolat à la soupe populaire
  • acheter local
  • donner vos livres pour enfants à la bibliothèque scolaire de votre coin
  • visiter des personnes âgées et les accompagner pour leurs emplettes
  • préparer un bon repas chaud pour une voisine en difficulté
Moi, je m’engage à continuer de m’occuper de la bibliothèque de l’école des enfants et tenter de mettre sur pied une collecte de denrées pour les familles en difficulté de ma communauté.
 
Et vous? Suivez-vous le mouvement?