Mes bouchées aux champignons familiales! - Cinq Fourchettes

Pour notre dernière recette faite en collaboration avec le nouveau pain Toscana Villaggio, je vous partage un secret de famille. C’est mon ex-belle-soeur qui nous a montré à faire ça. Et même si elle n’est plus de nos soupers du dimanche, sa recette de bouchées aux champignons est restée parmi nous (et c’est tant mieux!)!

Mes bouchées aux champignons familiales! - Cinq Fourchettes

Pour plus d’information (et pour obtenir un coupon-rabais) sur le nouveau pain Toscana Villaggio et pour voir les créations des autres blogueuses (dont Jillian Harris -OMG!- celle qui anime « Vendre ou rénover à Vancouver!), visitez le site de Villaggio !

Bouchées aux champignons


Ingrédients pour 6 à 8 portions

  • 2 tasses de champignons hachés très finement
  • 2 oignons verts tranchés finement
  • 1/2 de tasse de beurre
  • 1 tasse de crème 35 %
  • 2 c. à table de fécule de mais
  • 1 pincée sel
  • 2 pincées de thym
  • 16 tranches de pain Toscana Villaggio

 

Étapes : 
  1. À feu moyen-vif, dans une grande poêle, faire fondre le beurre et y faire revenir les champignons et
    les oignons verts jusqu’à tendreté.
  2. Ajouter la fécule de maïs et bien mélanger en prenant soin
    de ne pas laisser le mélange coller. Ajouter la crème, le sel et le thym et
    laisser épaissir pendant 5-7 minutes à feu moyen-vif en remuant constamment.
    Le mélange devrait avoir une texture tartinable.
  3. Laisser refroidir le mélange.
  4. Préchauffer le four à 450F.
  5. Sur une plaque à biscuits, déposer 8 tranches de Toscana Villagio. Une fois le mélange refroidi, étendre également sur le pain et déposer 8 autres tranches sur le mélange aux champignons.
    Saupoudrer de parmesan et enfourner. Une fois bien grillés, sortez le tout du
    four et coupez-les en petits carrés et dégustez avec une bonne soupe et des
    crudités!
Salade de poulet et croûtons au bacon - Cinq Fourchettes
Décharge : Je reçois des avantages pour la rédaction de ce billet, mais les opinions exprimées dans ce texte sont les miennes et n’engagent aucunement Villaggio.