Les enfants qui refusent d’ouvrir la bouche devant une assiette de poisson, ça n’arrive pas juste dans les films. Ça se passe assez souvent dans ma propre salle à manger, sans que ça ne soit arrangé avec le gars des vues.
 
Ça m’exaspère tellement quand mes petits repoussent leur assiette en faisant non de la tête avec une fin de non recevoir. Pourtant, c’est si bon du poisson! Quand je pense à tous les bienfaits sur la santé des petites bêtes qui nagent, ça me fait bien de la peine que mes kids n’entretiennent pas la même histoire d’amour avec le poisson qu’avec le pâté chinois.
 
La dernière fois où c’est arrivé, j’ai pensé remettre ma démission de ma job de maman qui se prend pour Isabelle Huot (vous savez, la nutritionniste!) ou bedon de m’enfuir là-bas où il fait chaud avec une bouteille de pinot gris dans la sacoche.
 
À place, j’ai pris le poisson par les écailles, pis j’ai attaqué le problème « J’aime-pas-ça-moi-le-poisson-pis-ça-pue.  Disons-le, c’est vrai que ça ne sent pas les roses le poisson pis que sa seule odeur peut rebuter bien des marmots.
 
Je vous donne mes 5 trucs pour faire avaler du poisson à vos enfants sans déclencher de guerre nucléaire (et ça coûte moins cher qu’un voyage dans le Sud!) :
 

1. On joue à la cachette!


Ils raffolent du macaroni au fromage? Ajoutez-y du thon. Ils feraient des milles à pied nus bas dans neige avec un pupitre sur le dos pour une lasagne? Remplacer le boeuf haché par des morceaux de sole. Ils pourraient avaler du spaghetti trois fois par jour, sept jours par semaine? N’attendez plus et ajoutez-y du tilapia! Ni vu ni connu!
 

2. Opération camouflage de texture!

 
Les enfants n’aiment pas beaucoup les textures différentes. Déjouez-les mettant de l’avant une autre texture comme en ajoutant de la chapelure (ça croque sous la dent plutôt que d’être mou). Faire gratiner les poissons, c’est également une super méthode pour mieux faire passer la chose!
 

3. Boudez les cuissons vapeur ou à l’eau

 
Quand on fait cuire des poissons à chaire blanche à la vapeur ou à l’eau, son goût sera plus prononcé ce qu’on ne veut pas. Faites-le plutôt frire dans un peu d’huile dans une poêle avec de bonnes épices ou sous le grill du four. Miam!
 

4. Pas de chicane dans ma cabane!

 
Surtout, il ne faut pas perdre patience. Il dit qu’il n’aime pas? On fixe un objectif comme manger 2 bouchées et on n’insiste pas pour qu’il en mange plus. Il faut garder dans l’idée que ça peut prendre jusqu’à 10 fois avant qu’un enfant s’habitue à un goût. N’oubliez pas de le féliciter quand il aura atteint son objectif!
 

5. Faites-les travailler!

 
Même s’ils sont petits, mettez-les au fourneau! Ils sont capables de couper des champignons avec un couteau à beurre, d’étendre de la mayo sur un saumon ou mélanger la vinaigrette. C’est sûr que ce ne sera pas aussi beau que sur Pinterest, mais le fait qu’il ait participé à la conception du repas le motivera tellement à manger son souper, pis ça, ça vaut cher la tonne! 😉
 

Une super recette! – Tilapia pané à l’italienne

 
Je vous partage maintenant ma dernière trouvaille qui convaincra les tout-petits les plus récalcitrants de manger du poisson : du tilapia panné à l’italienne! Ici, on a adoré le mélange des saveurs et moi, j’ai bien aimé son côté santé et surtout RAPIDE et SIMPLE à faire! 😉
 
Pour y arriver, j’ai utilisé les sauce pour pâtes Moisson Santé. Quand ma réserve du potager est épuisée, j’achète souvent ces pots de sauce. Pourquoi? Parce qu’elles sont bonnes, qu’elles sont faites de tomates mûriessur le plant (et non pas dans des camions!) et mises en pot dans les 8 heures suivant leur cueillette. Saveur et fraîcheur parfaites!
 

Vous ai-je dit qu’il n’y a pas de produits chimiques dans la liste d’ingrédients? Par exemple, dans celle tomates et basilic, on retrouve des tomates, de la pâte de tomate, du basilic, des oignons, des carottes, de l’huile de tournesol, du sucre, du sel et l’ail dans cette sauce! 

 

 

Tilapia pané à l’italienne


 
Ingrédients pour 6 portions de tilapia pané à l’italienne:
 
  • 1 pot de sauce pour pâtes Moisson Santé tomates et fines herbes
  • 6 filets de tilapia (environ 110 g chaque)
  • 1/2 c. à thé de sel
  • 1/2 c. à thé de poivre fraîchement moulu
  • 3/4 de tasse de chapelure
  • 1/4 de tasse de fromage parmesan râpé
  • 3 c. à soupe de persil ou de basilic finement tranché
  • 1 c. à soupe d’huile de canola
  • 1 c. à thé de zeste de citron râpé (facultatif)
  • Pâtes cuites et chaudes

 

Étapes :
 
  1.  Préchauffer le four à 400F. Placer le poisson sur une plaque à biscuits recouverte de papier parchemin ou d’aluminium. Assaisonnez les filets de chaque côté avec le sel et le poivre.
  2. Recouvrir chaque filet de 2 c. à soupe de sauce Moisson Santé.Dans un bol, mélanger la chapelure, le fromage, le persil, l’huile et le zeste de citron. Recouvrir les filets de ce mélange. Appliquer une légère pression sur la chapelure pour que le mélange adhère à la sauce.
  3. Mettre au four de 10 à 12 minutes ou jusqu’à ce que la chapelure soit doré et que le poisson soit cuit. Réchauffer la sauce restante.Pour le service, mettre une portion de pâte dans chaque assiette et recouvrir du restant de sauce.
  4. Ajouter une portion de poisson cuit sur le dessus.

 Décharge :Ce texte a été commandité par les sauces pour pâtes Moisson Santé. Cependant, les écrits sont les miennes et les réflexions et opinions n’engagent que moi.