Visite au Fat Mardis de Mont-Tremblant - Cinq Fourchettes

Pendant notre escale gourmande à Tremblant l’autre week-end, on a profité du moment pour aller souper tu-seuls-en-amoureux-sans-enfant. Le bonheur!

Comme on visite souvent des restos de cuisine moderne, française ou bistrot, on avait envie d’essayer quelque chose de nouveau. Quelque chose qui nous dépayserait de nos habituels tartares de saumon et filets mignon sauce demi-glace.
Faque on a été servis pour la peine au Fat Mardis. Parce qu’en plus d’être dépaysés dans nos assiettes on s’est comme offert un vol direct pour la Louisiane à la première gorgée du Hurricane que le serveur nous a apporté. Le tout pour pas si cher en plus!
Visite au Fat Mardis de Mont-Tremblant - Cinq Fourchettes
L’homme a choisi un fish n’ chips Fat Mardis (17,49 $). Une bonne portion d’aiglefin pané dans une pâte composée de bière blonde, servi avec une sauce rémoulade maison, des frites et une salade de choux.
Lui, il est fana des fish n’ chips. Il adore ça. Alors quand il dit que la pâte, bien croustillante, est délicieuse, On peut le croire.
Moi, j’avais le goût de picante. Alors, c’est sur les crevettes créoles Nawlins (17,49 $) que j’ai jeté mon dévolu. Le plat était composé de crevettes, mirepoix (plein de légumes coupés en petits morceaux), une sauce aux tomates bien relevée le tout servi sur un bol de riz. Pour être piquant, ça l’était! Mon nez bouché est redevenu fonctionnel dans le temps de le dire! Malgré tout, c’était super dépaysant. J’ai adoré!
Visite au Fat Mardis de Mont-Tremblant - Cinq Fourchettes
Ça quand même été difficile de choisir. Le ragoût Vaudoo (gumbo, crevettes, poulet, andouille, la majorité des épices de la cuisine – 19,99 $), le poulet noirci (poulet assaisonnée à la Cajun sur une poêlon de fonte – 18,99 $) et les côtes levées Bourbon (mijotées 12 h enrobées de sauce au BBQ au bourbon – 28,99 $) m’ont aussi vraiment beaucoup tenté.
Lors de notre passage, un samedi de septembre passé 20 h, l’endroit était plutôt désert. Mais le gérant et plusieurs locals rencontrés dans les environs, assurent que les fans de sports (football, hockey, etc.) s’y donnent rendez-vous après leur journée passée sur la montagne et que vraiment la place est super animée.
C’est vrai que dernièrement, l’endroit a été rénové et agrandi et donne plutôt le look d’un bar sportif avec ses écrans géants que d’un restaurant typiquement louisianais.
J’ai lu plusieurs critiques qui disaient que le service était pourri. Pour notre part, nous avons eu un super accueil. En plus d’être à l’affût de nos besoins, la serveuse nous a super bien conseillé dans le choix de notre menu et en plus de nous faire de bonnes suggestions de sorties after-restaurant!
On a aimé le Fat Mardis pour le dépaysement, les petits prix et le service.
On a moins aimé l’ambiance (qui s’excuse par la période de l’année).`
On y retourne? En hiver pour l’ambiance après-ski.
Pour plus d’infos : http://www.fatmardis.com/
Visite au Fat Mardis de Mont-Tremblant - Cinq Fourchettes