J'aime les dimanches... et les gaufres! - Cinq Fourchettes

J’aime les dimanches.

Parce que les dimanches, il n’y a jamais de rush. On garde notre pyjama jusqu’au milieu de l’après-midi. On écoute la télé sans se sentir coupable. On ne fait pas la vaisselle du dîner avant celle du souper.

Le dimanche, c’est jour de grasse matinée pour moi. C’est matin de nonchalance extrême sous la couette. C’est temps de ne rien faire d’important.

J’aime les dimanches parce qu’il n’y a pas de cours de cheerleading, d’orchestre, de basket-ball, de scouts. Parce que l’agenda est bien souvent vide. Parce que la seule chose que l’on prévoit, c’est de ne rien faire. Rien faire qui urge. Qui ne nous tente pas. Qui est pénible en tout cas.

J’aime les dimanches pour les rires que j’entends dans mon salon. Pour les jases que j’ai avec l’amoureux. Pis pour les gaufres.

Qu’elles soient aux bananes, aux raisins, au chocolat ou natures, elles sont délicieuses parce que c’est le seul déjeuner que l’on prend les cinq en même temps.

Gaufres


Ingrédients (pour environ 8 gaufres) : 
– 500 ml de farine
– 2 c. à table de sucre
– 1 c. à table de poudre à pâte
– 1/2 c. à thé de bicarbonate de soude
– 1/2 c. à thé de sel
– 440 ml de lait
– 90 ml d’huile végétale
– 2 gros oeufs

Étapes :
1. Mélanger tous les ingrédients et laisser reposer le mélange cinq minutes.

2. Une fois votre gaufrier chaud, y verser 1/3 de tasse de mélange au centre de la grille et étalez-la avec une spatule jusqu’à 1 po du bord. Fermez le couvercle et faire cuire jusqu’à la couleur désirée.

Des fois, j’ajoute entre 1/3 et 1/2 tasses de pépites de chocolat, de bleuets ou de raisins secs (dans ce cas, je mets un peu de canelle).

Sur la table, je mets pleins de fruits, de la crème anglaise, du sirop d’érable, de la crème fouettée, du Nutella et on se fait des festins avec nos gaufres.

Parce qu’il y a de génial les dimanches, c’est qu’on engraisse pas!