Cet avant-midi, j’ai eu le grand privilège d’avoir une vidéo-conférence avec Nancy Graveline, membre du jury des prix Caseus. Cette année, 24 spécialistes ont évalué pas moins de 233 fromages. Imaginez-vous ! Mme Graveline nous expliquait les étapes d’évaluation des fromages et ma foi que c’est beaucoup plus complexe que je pouvais l’imaginer. Chaque fromage est évalué par un jury de façon individuelle dans un cubicule en environnement contrôlé afin d’optimiser les conditions dans lequel les fromages sont dégustés.

Tout comme pour la dégustation du vin, une grille d’évaluation est remise au jury. Les fromages sont remis, non identifiés aux jurys. Ils y goûteront, les sentiront, les toucheront et les observeront sous toutes ses coutures. Le jury le recrachera par la suite afin de ne pas altérer ses papilles pour la suite des choses. Il faut comprendre qu’une personne va déguster près de 80 fromages dans la même journée ! Imaginez ! Il est donc important d’avoir un protocole bien strict pour s’assurer l’égalité des chances des participants au concours.

À la suite des dégustations en solitaire, les sous-groupes (4-5 personnes) se rencontreront pour évaluer les 3 meilleurs fromages notés par ces derniers. Une fois la compilation faite, tous les membres (24) se retrouveront devant une tablée contenant près d’une 30e de fromages (les mieux évalués) et décideront qui sera élu meilleur fromage du Québec ! Ce qui est aussi fantastique dans ce concours c’est que les membres du jury sont des gens indépendants de l’industrie fromagère ce qui évite, évidemment les conflits d’intérêts et en fait un concours plus que prestigieux.

J’ai testé aussi…

Lors de notre petite rencontre, Mme Graveline nous a fait faire des tests, en suivant les mêmes procédures que ceux des jurys (sauf quelques exceptions puisque nous étions ensemble en vidéo-conférence et qu’elle nous guidait dans le processus). J’ai eu un peu de difficulté à assumer les saveurs et les mots qui me venaient en tête, puisqu’un peu intimidée par l’expérience. Cependant, je me suis rendu compte que lorsqu’on laisse notre instinct parlé, il a rarement tort.

Bref, je ne connais pas le nom des 3 fromages que j’ai dégustés, mais je peux vous dire que j’en ai dévoré un ce midi tellement il est tombé dans ma palette! Je suis curieuse de savoir si ce dernier sera l’un des finalistes cette année. J’en serais très heureuse parce que miam !!!!!!!.

Les finalistes

Nous connaitrons les gagnants à l’automne prochain lors de la remise des prix qui aura lieu à Québec le 1er novembre. Il va falloir mettre sa patience à l’épreuve. Il y aura au total 27 prix de remis dont les prestigieux Caseus Or, Argent, Bronze et Longævi. En attendant, je vous annonce les finalistes du concours juste ici ! La nouvelle vient tout juste de sortir, il y a à peine 60 minutes ! C’est presque une primeur ça !

Avez-vous un fromage coup de cœur parmi les finalistes ? Si oui, dites-moi lequel que je puisse aller le chercher !

Vous aimerez peut-être :

Mon plateau de fromages idéal selon des conseils d’experts