On est de grands mangeurs d’arachides ici ! Il n’y a presque aucun matin qui ne passe sans que le pot de beurre d’arachides ne soit ouvert. Les gens rient souvent de moi parce que mon pot de beurre d’arachides fait 1 kilo ! Et croyez-moi, il n’y a jamais de gaspillage. On l’utilise certes sur nos rôties, mais aussi dans les sauces asiatiques. Pour moi, les arachides, c’est du bonheur. Donnez-moi pas des peanuts au BBQ, je vire folle.

Une association naturelle

Alors quand le Bureau canadien de l’arachide m’a proposé un partenariat, la réponse était plus qu’évidente ! Eeeee, OUI JE LE VEUX ! Ce n’est presque pas un défi que de travailler avec les arachides. C’est un aliment super versatile. Je trouve que ça donne du croquant et du « ouphmfff » à n’importe quoi. D’ailleurs …

Saviez-vous que …

  • Une portion d’arachides (1/4 tasse) est une excellente source en magnésium, vitamine E ainsi qu’une bonne source de fibre, de fer et de vitamine B6 pour ne nommer que ceux-là.
  • L’arachide ne contient aucun sodium ni cholestérol dans sa version originale.
  • La riche tenue en protéines de l’arachide favorise le développement et la réparation des muscles. Elle est aussi la noix qui en contient le plus.
  • Le beurre d’arachides a été inventé en 1890 et était considéré comme aliment nutritif pour contrer la malnutrition ! C’est tellement soutenant comme aliment.
  • Selon une étude menée en 2016, le Canadien moyen mange 3 kilos de beurre d’arachides par année !
  • Les arachides que nous consommons proviennent principalement des États-Unis ! Notre climat ne permettant pas une culture efficace. Les États-Unis produisent 4 variétés d’arachides (Runner, Virginia, Spanish et Valencia)
  • 97% des Canadiens disent consommer du beurre d’arachides !

Source : Bureau canadien de l’arachide

 

Il est clair que cet aliment en est un fétiche, et pas juste chez moi ! Je vous ai donc créé une belle recette de soupe-repas thaïe inspirée d’une recette du Bureau canadien de l’arachide. Elle saura vous plaire, j’en suis certaine !

Soupe thaïe aux crevettes et vermicelles


Portion : 4-6

Temps de cuisson : 15 minutes

Temps de préparation : 10 minutes

Degré de difficulté : facile

Ingrédients :

  • 1 c. table (15 ml) d’huile d’arachide
  • 1 oignon, haché finement
  • 3 gousses d’ail, hachées finement
  • 1 c. table (15 ml) de gingembre, râpé finement
  • 300 grammes de crevettes, déveinées, sans queue
  • ½ c. thé (2 ml) de curcuma et de sel
  • ¼ tasse (60 ml) de pâte de cari rouge
  • 1 boite (900 ml) de bouillon de légumes
  • 1 boite (400 ml) de lait de coco
  • ¼ tasse (60 ml) de beurre d’arachide crémeux
  • 1 à 2 champignons Portobello, coupés en tranches puis en deux.
  • 1 bok choy, émincé
  • 2 c. table (30 ml) de sauce de poisson
  • 1 c. table (15 ml) de jus de lime
  • Sel et poivre
  • 180 grammes de vermicelles de riz, cuit
  • Coriandre, fèves germées, arachides concassées et quartier de lime pour la garniture.

Marche à suivre :

  1. Dans un chaudron, faire chauffer l’huile à feu moyen. Ajouter l’oignon, l’ail et le gingembre et laisser cuire 3-4 minutes ou jusqu’à ce que les oignons soient translucides en remuant de temps à autre.
  2. Mélanger le curcuma, le sel et les crevettes ensemble dans un bol.
  3. Ajouter au mélange d’oignon et cuire 1-2 minutes.
  4. Ajouter la pâte de cari et bien enrober.
  5. Ajouter le bouillon, le lait de coco, le beurre d’arachides et les champignons. Cuire 10 minutes. Ajouter à la dernière minute le bok choy, le jus de lime et la sauce de poisson.
  6. Saler et poivrer.
  7. Répartir les nouilles dans les bols (4-6).
  8. Recouvrir de la soupe et garnir avec la coriandre, les fèves germées, les arachides et un quartier de lime.

Bon appétit !

Pour conserver la recette sur Pinterest c’est par ici : https://www.pinterest.ca/pin/269793833912578134/

Décharge : Ce billet est commandité par le Bureau canadien de l’arachide. Les opinions émises sont toutefois les miennes et n’appartiennent qu’à moi.