Je suis une famille typique avec 3 enfants. Ni riche ni pauvre. Je suis comme on dirait bien, une famille moyenne. Comme tout le monde, on aime manger et on aime voyager, mais les moyens n’y sont pas toujours. Surtout si on désire partir en été ou pendant la relâche ! Allez dans le Sud toute la gang ? IMPOSSIBLE pour mon portefeuille. Ça ne veut pas dire qu’il faut rester encabaner ! Il y a des solutions moins coûteuses, mais tout aussi intéressantes ! C’est pourquoi nous nous sommes tournés à 3 reprises vers Virginia Beach au cours des dernières années pour nos vacances familiales!

Quand ils étaient petits, cet endroit était parfait pour que les enfants profitent de la plage et des activités offertes sur place. Océan, dauphins, sable, boardwalk, activités variées, aquarium, virée en bateau pirate, nommez-les, on avait tout ce dont on avait besoin sans se ruiner. Le truc ? La location de maison ou de condo ! Virginia Beach regorge d’endroits pour se loger. Du camping, aux hôtels plus luxueux, tout le monde y trouve son compte. 

Ce que j’avais particulièrement aimé, c’est la location de maison ou de condo puisque ça nous permettait de cuisiner la plupart de nos repas et d’avoir plus de sous pour nous payer des activités et des sorties. Si vous voulez dépenser encore moins et que vos enfants tolèrent bien la route, allez-y en voiture, beaucoup moins dispendieux qu’en avion ! Bref, je n’y étais pas retourné depuis plusieurs années, croyant à tort, qu’une fois les enfants adolescents, ce serait moins stimulant comme voyage pour eux.

Virginia Beach foodie … une belle surprise !

Et bien, j’avais tort. J’ai eu la chance d’y retourner afin de découvrir une autre facette de Virginia Beach en octobre dernier ! J’ai vraiment été surprise car malgré mes 3 visites précédentes, j’ai redécouvert l’endroit ! Les mots exacts que j’ai eus en tête lorsque je suis revenue de ce petit voyage de presse en voyant mes enfants c’est : « HEY BEN ! Quand est-ce qu’on y retourne les enfants ? »

 

Voici donc mes petites découvertes coup de cœur qui vous donnera, je l’espère, l’envie de booker vos vacances dans ce charmant coin des États-Unis !

Commonwealth Brewing Company

Les micro-brasseries ont la cote en ce moment. Il y a littéralement une croissance pour ce genre de commerce depuis que les réglementations avaient été modifié dans l’État. Avant, pour avoir une micro-brasserie, l’endroit devait absolument servir de la nourriture. Plusieurs entrepreneurs n’en ayant pas l’envie, ils ont abandonné l’idée. Depuis que cette règle a été retiré, on voit vraiment de petits bijoux poussés ici et là ! Dieu sait qu’il manquait de produits de qualité en matière de bière, il y a de cela 10 ans ! Croyez-moi ! 

Heureusement pour moi, nous avons eu la chance de visiter l’une d’entre elles . Disons que j’ai fait la paix avec mon souvenir dans ce domaine. La Commonwealth Brewing Company est située dans une vieille caserne datant de 1962 et c’est un endroit magnifique avec ses boiseries et son look épuré. L’endroit est super convivial, sans prétention et surtout accessible facilement, car à moins de 30 minutes en voiture du Boardwalk et à quelques minutes du Chesapeake Bay Bridge Tunnel, un des plus impressionnants ponts que j’ai vu ! Il fait pas moins de 20 miles de long (approx 32 km). Un must à voir !

Revenons à la bière

Les bières qui y sont offertes sont vraiment capotantes. J’ai personnellement craqué pour la « You Enjoy Myself » (drôle de nom) au goût de chocolat et framboise que j’ai dégusté avec un burger acheté au foodtruck qui était sur place. Car c’est ça le concept, tu viens t’asseoir entre amis ou en famille (car les enfants sont les bienvenues) et tu dégustes une bonne bière avec une bonne bouffe sans prétention ! Dehors ou en dedans, l’ambiance est vraiment très chouette. Il est aussi possible de prendre une sélection de bière en dégustation, et ce pour un prix assez dérisoire. C’est ce que mes collègues ont fait ! Malheureusement pour moi, mon petit ami le feu sauvage m’a empêché de participer à la fiesta avec eux lol. Ceci dit, ils semblaient tous avoir apprécié la dégustation ! Je me suis contentée de siroter la mienne !

Pleasure House Oyster Farm

Captain Chris est de loin mon coup de cœur du voyage. Le tour offert par sa compagnie est un must à faire ! Je ne savais même pas qu’il pouvait exister une route des huitres (à la manière du vin) et c’est grâce à lui que j’ai pu la découvrir. On peut littéralement faire un pèlerinage d’huitres ! De la pêche à la restauration! Tout est possible à Virginia Beach ! Oui, oui, la pêche !  Imaginez-vous donc qu’il est possible d’aller voir et déguster des huitres directement récoltées dans l’eau. Tu ne peux pas avoir plus frais que ça !

On peut les manger frais sorties de l’eau lorsque la température de l’eau est assez froide. En période estivale, c’est par contre impossible. L’eau étant trop chaude, les risques d’intoxications sont beaucoup trop élevés. Vous aurez tout de même la chance de déguster des Lynnhavens, mais qui seront préalablement refroidis sur glace pendant 24-48 heures. Quand même frais pareil ! TSÉ !

Moi, vraiment trop happy de la vie

Donc, en plus de vous bourrer la face dans les huitres, le Captain Chris offre des forfaits avec repas gastronomiques, des promenades en bateau et bien évidemment, l’histoire derrière la culture d’huitre. C’est extrêmement fascinant et le Captain Chris est vraiment intéressant. À faire avec des ados ou entre adultes ! Puis, petits conseils, si vous avez l’occasion de descendre du bateau et d’aller voir comment la cueillette se passe « on the spot », allez-y ! C’est vraiment toute une expérience !

Pour faire des réservations ou pour des renseignements sur les tours du Captain Chris, rendez-vous sur le site de Pleasure House Oyster Farm juste ici !

The Bee and the Biscuit

Ok, je dois le dire, je ne suis pas une fan de biscuit. J’ai toujours trouvé ça fade et sec jusqu’à ce que je goûte à ceux de chez The Bee and the Biscuit ! My god ! Ce petit restaurant tout charmant spécialisé dans les déjeuners et les diners est tellement populaire qu’ils ont mis en place une aire d’attente extérieure totalement charmante. Feu de bois, jeux de société et cafés sont à votre portée pour vous faire patienter ! Vous tomberez sous le charme de cette maison du début des années 1900, qui craque et qui respire le bonheur !

Les repas et les cafés sont fabuleux et extrêmement copieux ! Prenez ça en note et prévoyez de la place dans vos pantalons ! Les « biscuits » sont HALLUCINANTS ! Accompagnés de beurre au miel c’est tellement décadent ! Je bave en ce moment devant mon écran en souhaitant voir, par je ne sais quel miracle, un gars de Puro qui m’en apporterait une caisse ! Apportez aussi votre appareil photo, car il y a des petits trésors de déco partout dans ce restaurant ! Un endroit avec tellement de cachet ! Juste fou !

Pour faire des réservations ou pour des renseignements sur le restaurant The Bee and the Biscuit c’est par ici  !

New Earth Farm

Le tourisme écoresponsable a aussi la cote ! On tend en ce moment à prendre un virage vert et écologique, ce qui est fantastique, à mon humble avis. J’ai eu l’occasion de visiter une ferme autosuffisante, locale et bio ! Cette ferme offre la possibilité aux gens d’en apprendre plus sur l’agriculture responsable.

Vous pouvez vous promener dans les champs de la ferme New Earth Farm, admirer les poulets en liberté ou carrément suivre un cours de cuisine en cuisinant avec les ingrédients récoltés à même les champs (par vous)! C’est tellement cool comme concept ! Pour les foodies et amants de la nature, c’est une combinaison idéale ! Vous en apprendrez tellement et je vous garantis que vous sortirez de là transformer.

Les copropriétaires, Kevin Jamison, Marion, Paul Shultz et Eric Cardon s’assurent d’offrir aux tourismes une expérience unique et passionnante dans un endroit vraiment enchanteur ! Je n’avais plus envie de partir. D’ailleurs, l’un d’eux possède aussi un restaurant nommé Commune qui offre des repas succulents avec des produits de saison, bios ou qui proviennent du commerce équitable ! Une belle combinaison de visite à faire ! Visiter la ferme pour ensuite aller diner chez Commune. Je vous assure que vous ne dégusterez pas votre repas de la même façon ! Vous aurez une vision différente de la chose !

Profitez-en après pour visiter le quartier autour du restaurant qui regorge de couleurs, d’artisan et de petits trésors de boutiques. Vous allez adorer les « burst » de couleurs qu’il y a sur les bâtiments ou l’architecture urbaine. Capotant ! Il y a aussi, bien caché dans une ruelle, une artisane (North End Bag Company) qui fait des sacs de cuir magnifiques. Prévoyez un certain budget, car ce n’est pas donné, mais la qualité du produit vaut chaque sou !


Pour bouger un peu !

Après avoir mangé comme des cochons, je vous suggère une belle marche sur le Boardwalk ! Dépendant de la saison, il y a souvent une tonne d’activités à faire sur le site. Sinon, amusez-vous dans les vagues, louez un vélo ou faites du rollerblade le long de la plage ! La vue y est magnifique le matin au lever du jour.


Si vous êtes plus aventureux, je vous conseille les services de Surf and Adventure. On a eu la chance de faire du kayak et ma foi, ça valait chaque minute, chaque gorgée d’eau avalée et chaque palpitation ! Ce qu’on est petit sur l’océan !

La vue des dauphins qui sautaient au loin ou qui passaient littéralement en dessous de notre kayak c’était du bonbon ! Ma collègue de kayak, la blogueuse Julie Aubé, et moi avons tripé et surtout nous nous sommes vraiment dépassées ! On a eu peur un peu, tsé, la vague était omniprésente, mais le sentiment de s’être surpassé en valait amplement le coup ! À faire et refaire et re-refaire ! Mes ados auraient capoté leur vie !

Virginia Beach regorge d’activités à faire ! C’est tellement une destination à découvrir ! Je vous le conseille vivement !

Pour plus de renseignements sur Virginia Beach, consultez le site suivant : Visitez Virginia Beach

Décharge : J’ai été reçu par Tourisme Virginia Beach. Je n’ai touché aucune compensation monétaire. Les opinions émises sont les miennes.