Soupe thaï juste WOW ! / Cinq Fourchettes

L’hiver, surtout celle qu’on a cette année, me donne envie de me gaver de soupe. Si j’étais Cléopâtre, ce n’est pas dans le lait que je me baignerais, mais dans le bouillon chaud ! Bon, tellement pas certaine d’avoir la peau aussi douce qu’elle après mais me semble que ça doit être réconfortant. Je doute par contre fortement de mon odeur corporelle après (tsé une odeur de bouillon, pas certaine), mais bon, vous comprenez que j’aime assez la soupe pour penser à me baigner dedans. Ha ha ha !

Ce qui est plaisant  avec la soupe mise à part son réconfort c’est de pouvoir la modifier au gré de notre humeur ou de nos ingrédients favoris. On peut aller dans tous les sens. Ces temps-ci, c’est la cuisine thaïe qui me parle au boutte alors il est clair qu’il fallait que je me concocte une soupe dans ce ton. Surtout que la pâte de curry et le lait de coco sont mes dadas du moment ! Alors pour me crinquer un peu l’humeur et affronter la maudite neige et le froid, je me suis fait cette petite soupe thaïe que je vous partage aujourd’hui ! Vous m’en donnerez des nouvelles !

Soupe thaï
Nombre de portions 4
Mettre une note
Imprimer
Ingrédients
  1. 2 c. table d’huile de pépin de raisin ou de canola
  2. 1 grosse gousse d’ail, hachée
  3. 1 c. table (ou plus) de gingembre frais râpé
  4. 2 c. table de pâte de curry rouge
  5. 2 tasses de petits cubes de patate douce (sans la pelure)
  6. 4 bébés bok choy, hachés grossièrement (vert et tige, séparément)
  7. 4 tasses de bouillon de légumes
  8. 398 ml de lait de coco
  9. 1 c. table de sauce de poisson
  10. 1 c. table de cassonade
  11. 125 gr à 250 gr de vermicelles de riz au goût
  12. 2 tranches d’oignon rouge, en fines lanières
  13. 1 lime
  14. Coriandre
  15. Sriracha
  16. Arachides non salées (optionnel)
Préparation
  1. Chauffer l’huile dans un chaudron. Faire cuire l’ail, la pâte de curry et le gingembre à feu moyen pendant 2 minutes.
  2. Ajouter les patates douces, les tiges de bok choy, le bouillon de légumes et porter à ébullition. Réduire à feu moyen et cuire jusqu’à ce que les patates douces soient tendres (environ 5-6 minutes).
  3. Cuire les vermicelles selon les instructions sur l’emballage.
  4. Lorsque les patates douces sont cuites, ajouter la cassonade, le lait de coco et la sauce de poisson. Bien brasser.
  5. Déposer les vermicelles et la partie verte de bok choy dans les bols puis verser la soupe dessus. Garnir d’oignon, de sriracha au goût, de coriandre et d’arachides. Vous pouvez ensuite ajouter un trait de jus de lime !
Cinq Fourchettes http://cinqfourchettes.com/
Vous aimerez peut-être :

Le MEILLEUR potage aux pommes de terre