L’achat de ma Fitbit, l’an passé, a été la meilleure chose pour moi ! Je dis le mot achat, mais ce sont plutôt mes précieux amis qui me l’ont offert pour mes 40 ans. Je voulais entrer dans la quarantaine avec des objectifs très clairs. Me remettre en priorité. C’était important pour moi, après avoir passé 18 ans de ma vie à prendre soin de tout le monde sauf moi. Après avoir vu ma mère mourir, l’année d’avant, beaucoup trop jeune d’ailleurs et en sachant qu’elle avait un régime de vie très malsain. Il fallait que je fasse quelque chose.

Bref, l’arrivée de cette petite bête dans ma vie a été un élément facilitateur de mon cheminement santé.

Pourquoi ?

La première chose que la montre m’a fait remarquer c’est le peu d’exercice que je faisais. Étant travailleur à domicile, je n’ai pas besoin de faire beaucoup de déplacement à pied à faire pour me rendre au boulot. Ce qui évidemment, n’est pas toujours une bonne chose. Je me suis donc fixé un objectif quotidien de pas afin de m’assurer d’en faire un minimum dans ma journée ! Je capote chaque fois que la montre me gâte de ses petits feux d’artifice pour me féliciter de l’avoir accompli. Ben oui, je suis bébé comme ça ! Je trouve que c’est comme recevoir un petit collant en cœur de ton professeur au primaire, c’est cool et motivant ! En bonus, la montre me sert de rappel pour que je me lève de mon poste de travail au moins une fois toutes les heures pour faire mes 250 pas ! En plus, c’est tellement recommandé de bouger toutes les heures pour activer la circulation, mais quelques fois, difficile à mettre en place sans un rappel. On devient si vite absorbé dans notre travail que l’on cligne des yeux et ça fait déjà 3 heures qu’on est immobile.

Repos bien mérité de la guerrière

Les avantages de la Fitbit

Cette petite bête, que je trouvais agaçante au début, je ne m’en débarrasserais plus. C’est mon cadran, ma montre (DA !), mon aide pour relaxer et surtout, ma motivation santé ultime. Il ne me manque qu’à lui trouver un p’tit nom rendu là ! Bref, elle est tellement utile que je ne m’en départirais jamais !

Voici les fonctionnalités que je préfère de la mienne (Charge 2). Évidemment, selon le modèle choisi, vous avez plus ou moins de fonctionnalités. Il faut y aller selon ses besoins.

Le cadran/réveille-matin : Ne plus me réveiller au son d’une alarme ou d’une chanson en sursaut, me fait le plus grand bien. Ne plus chercher à tâtons le bouton snooze en faisant tomber mon barda en bas de ma table de chevet chaque matin, c’est une bénédiction ! La montre vibre tout doucement sur mon poignet et me réveille sans fanfare ni tambour. Ça ne réveille pas non plus ma voisine de chambre, aka ma cocotte. Je peux régler des alarmes différentes pour les différents jours de la semaine sur l’application et je me réveille plus facilement et moins agressivement qu’avec une alarme traditionnelle.

Les pas par heure : Le fameux rappel avec mon objectif de 250 pas par heure me permet de prendre une pause, de me vider l’esprit et d’aller boire de l’eau au passage. Des fois, je me permets une petite marche pour aller partir une brassée de linge ! Excitant, hein ! Blague à part, ça m’aide à focuser beaucoup mieux sur ma rédaction quand je quitte mon poste de travail de façon régulière. Comme j’utilise la méthode Podomoro pour être plus efficace au bureau, la montre m’aide à suivre la méthode en m’obligeant à arrêter chaque heure.

 

L’application de la Fitbit : Cette dernière m’aide à voir mon progrès et à entrer à même l’application ce que je mange. On ne se le cachera pas, l’alimentation et le sport vont de pair. J’y trouve aussi quelques conseils santé qui m’ont beaucoup aidé à fixer mes objectifs ainsi qu’à comprendre pourquoi on doit faire les choses d’une certaine façon. 

Le rythme cardiaque : Cette dernière m’a surtout donné un coup de pouce lorsque je voulais crinquer mon niveau d’effort physique. Je pouvais pousser la machine jusqu’à un rythme cardiaque X qui était plus dans la zone « brûle gras ». Je pouvais aussi accéder facilement à mon rythme cardiaque pour voir comment se passait ma vitesse de récupération après effort intense sans avoir à chercher mon pouls dans mon cou tout en sueur ! Il m’arrive aussi de m’en servir quand je suis stressée et que je constate que mon rythme cardiaque au repos est trop élevé. Je mets alors en marche la fonction relaxation (2 minutes) qui, grâce à une vibration, me guide pour prendre un rythme de respiration qui m’aide à me calmer. C’est comme avoir un coach de méditation sur son poignet !

Accessoires Fitbit

Mon dernier dada, les écouteurs Fitbit sans fil sont une révélation pour moi. J’avais, jusqu’ici, des écouteurs à fils qui tombaient tout le temps quand je marchais ou que j’étais sur le tapis ! En plus, je devais me servir d’un adaptateur pour mon iPhone pour les connecter. Ça me gossait vraiment ! Mais là, NON ! Pas de fils, puisque connecté via Bluetooth ! Ça tient comme un charme dans les oreilles en plus de couper le son extérieur. Sans offense pour ma fille, mais j’apprécie particulièrement les écouteurs quand elle pratique son sax ! Pauvre petite, disons que ce n’est pas sa force ! J’en ai des frissons, juste d’y penser.

À la place, je peux me concentrer sur la voix enchanteresse de Jon Bon Jovi (trahir son âge) sans entendre les ados dire des niaiseries, jouer du sax ou jouer au jeu vidéo. Ben oui, je suis une mère de même. Mais disons-le, ça m’aide tellement à me concentrer sur « mon petit moi-même » et, pour l’espace d’un moment, être dans ma tête sans interruption quelconque.

J’ai, d’ailleurs, associé les écouteurs à mon cellulaire et à ma tablette, ce qui me permet aussi d’écouter des séries en marchant d’un pas déterminé sur mon tapis. Je m’en sers même pour faire la popote, musique dans les oreilles sans tout beurrer au passage et sans manquer mes appels d’affaires.

Je vous entends soupirer et je suis amplement au courant que ce sont des gadgets plus coûteux, mais faites-moi confiance, ils valent leur pesant d’or. Ce sont réellement des aides précieuses pour se remettre sur la bonne voie et mettre en pratique nos résolutions pour ENFIN aller au bout de ces dernières. Tsé, pas juste pour le mois de janvier. C’est un cadeau à se faire pour une vie !

Quel modèle choisir ?

Je ne suis pas une spécialiste en la matière, donc je vais m’abstenir. Je crois que le choix ultime vous revient. En cas de doute, demandez aux spécialistes en magasin, ils vous guideront certainement mieux que moi. La Fitbit se fait en plusieurs modèles. Certaines ont plus de fonctionnalités que d’autres. Allez-y avec vos besoins et votre budget. Personnellement, la Fitbit Charge 2 me convient très bien, car je ne fais pas de marathon ou de compétition ! Je n’ai donc pas besoin d’avoir autant de fonctionnalités ! Je suis par contre un peu princesse alors j’ai deux bracelets pour changer le look de ma montre de temps à autre. Je crois même que je vais me gâter sous peu avec un autre bracelet, probablement rose, question d’être en accord avec mes écouteurs ! #PrincessNancy ha ha ha  !

Soutien électronique supplémentaire :

Voici quelques suggestions d’applications qui pourront vous aider dans vos résolutions santé en plus de la Fitbit :

Fitness Pal : Je l’adore parce que la banque d’aliments est très grande et qu’elle complète mon application Fitbit. Plus facile de tenir son journal avec cette application en cherchant moins les aliments du quotidien.

Runkeeper : superbe application pour suivre ses progrès de course et ses trajets. On peut aussi se mettre un programme d’entrainement moyennant certains coûts. Je l’utilisais principalement pour garder le « pace » et voir mes trajets lorsque je suivais des cours de course.

Strava : Un peu sur le même format que Runkeeper, Strava vous permet de suivre vos progrès. On peut également sélectionner 3 amis qui peuvent connaitre notre position géographique pendant notre course. Une belle façon de s’assurer de courir en toute sécurité. Comme la plupart des applications de ce genre, vous aurez accès au mode avancé moyennant des sous. Mais faites attention, dès que vous vous inscrivez à l’essai gratuit, vous vous abonnez automatiquement au programme. Si vous omettez de vous désabonner après 30 jours, votre carte de crédit associé à votre compte téléphone sera débitée !

Lose it : quelques-unes de mes amies ont vanté les mérites de cette application entre autres pour évaluer nos ratios alimentaires (gras, protéines, sucres) afin de mieux équilibrer notre menu. Je ne l’ai pas encore assez mis en place pour vous en parler plus, mais comme elle est gratuite, vous ne perdez rien à essayer.

 

Il y a une tonne d’autres articles super intéressants pour l’entraînement sur le site de Sports Experts. Allez fouiner sur le site de la compagnie juste ici : Sports Experts 

Décharge : Cet article est commandité par Sports Experts. Les opinions et les textes sont les miens et n’impliquent que moi. Cette démarche sportive est la mienne et j’y mets beaucoup d’efforts et de sueur ! Merci à Sports Experts de m’encourager dans mes démarches d’intégrer de meilleures habitudes de vie.