Quand je vais souper chez mon ami Martin ou mon frère David, je suis toujours épatée par la variété d’alcool qui se trouve dans leur bar. Je dois humblement avouer qu’avant j’étais du type à avoir 2-3 bouteilles dans mon armoire. Habituellement, celles qui ne se boivent pas comme, le Peach Schnapps et, la crème de menthe. Que j’ai probablement acheté dans ma jeune vingtaine et qui se meurt dans le fond du garde-manger.

Chaque fois que j’avais un souper, je courais à la SAQ acheter une ou deux bouteilles de fort pour faire des cocktails prédéterminés par miss Germaine (ici présente). Comme c’est moi qui invitais, j’avais la prétention d’imposer mon ti cocktail préféré à tout le monde même s’ils détestaient ça ! Ça fait dur comme attitude. Mes pauvres convives étaient pognés à boire du rhum and coke et des cocktails de fifille. Avec les années, la maturité, et surtout en observant mes deux ninjas préférés du bar, j’ai tranquillement appris à varier.

J’ai pris l’habitude d’acheter une bouteille ici et là, party ou non. De cette façon, j’ai fait évoluer mon « stach de bouse » et j’ai fini par avoir une variété qui me permet d’offrir des consommations adéquates et adaptées à ma visite ! Tsé, on veut qu’ils reviennent tous un jour ! Pour que ça arrive, il faut en prendre soin !

 

Voici donc mes bouteilles de base pour mes partys de Noël ! On ajoutera à tout ça, du vin, de la bière et de la tequila puis on devrait s’en sortir lol

1- Pur Vodka

Je la connaissais depuis un bout. J’en ai toujours une bouteille dans mon armoire. Cette vodka est primée et vantée à travers le monde ! C’est un produit bien de chez nous et nous devrions en être très fiers ! Pur Vodka a quand même réussi un exploit assez impressionnant. Elle a gagné le titre de la meilleure vodka au monde avant même sa mise en marché ! Tsé, juste ça ! On peut aussi facilement s’en procurer car elle est vendue en SAQ ! Vous pourrez même au passage vous acheter sa petite sœur, une belle bouteille de Romeo Gin.

 

2- Ungava Gin

Parlant de gin, en voilà un fantastique. Non seulement sa couleur attire l’œil, mais ces aromates bien d’ici lui confèrent un goût très particulier qu’on ne peut ignorer. Les baies d’églantier, le thé du Labrador et le genévrier nordique ne sont que quelques-unes de plantes utilisées dans la confection de ce gin. J’en suis à ma 4e bouteille cette année (pas de panique, je ne bois pas ça toute seule). J’adore le Ungava et je vous le recommande chaudement. Pour en apprendre plus sur le Ungava c’est ici ! 

3-Vermouth Val Caudalie

On connait tous le fameux Dry Martini ! Il y a à coup sûr quelqu’un dans la famille ou les amis qui en demandent un ! Il y a aussi quelqu’un qui va, assurément, lancer la phrase classique « Shaken and not stirred please » à la Jame Bond ! Tsé un classique , c’est un classique !  Alors, pourquoi ne pas y aller avec le Val Caudalie qui est fait au Québec dans la charmante ville de Dunham .

 

4- Les bulles de Gabrielle

Ces belles bulles rosées sont produites par le vignoble Rivière du Chêne situé sur la Rive-Nord de Montréal. J’ai vraiment eu un beau coup de cœur pour cette bouteille ! Les notes de fraises et de framboises font de ce mousseux un passe-partout efficace ! En apéro ou pour remplacer le fameux mimosa, c’est certain que vous allez adorer ! Malheureusement plus difficile à trouver puisque l’on doit soit le commander en ligne ou aller le chercher directement au vignoble. 

5- Sirop et bitter

Profitez de votre passage sur le site de Val Caudalie pour vous procurer les fabuleux bitters et sirops du LAB ! Le classique, chez nous, c’est le traditionnel sirop de grenadine. C’est certain qu’un enfant nous fera la demande pour un Shirley Temple. Question de se prendre pour un grand et se la jouer ! Le LAB offre vraiment des produits de qualité ! Une fois qu’on y a goûter, on ne peut s’en passer.

 

 

Au-delà des cocktails, il y a les apéros qu’il ne faut pas négligés ou les accompagnements pour le dessert. On connait les cidres, les portos et tout le bataclan mais des fois, on peut faire un peu différent et essayer autre chose. Voici 5 découvertes qui sortent un peu de nos traditionnels cafés Bailey et nos cidres de glace dont je commencent un peu à me blaser.

1- Vin fortifié

En me promenant au Salon des métiers d’arts de Montréal, j’ai pu goûter à cette petite merveille qu’est le JD’E (jardin d’Emmanuel). Moi, qui ne tripe pas toujours sur les portos car je trouve ça parfois trop robuste, j’ai été agréablement surprise par ce vin fortifié qui pourrait remplacer aisément un porto en apéro ou en accompagnement vins et fromages. Je vous conseille de faire vite et de vous rendre soit au Salon vous en procurer ou d’appeler le producteur d’Oka pour qu’il vous en réserve quelques bouteilles.

2- Boisson crémeuse

J’aime beaucoup les boissons crémeuses. Je capote sur le Bailey au caramel salé, mais j’avoue que depuis que j’ai pris un petit verre de cette boisson signé Laura Secord, j’ai changé mon fusil d’épaule. C’est une tuerie mes amis ! Je le trouve moins agressant dans mon café et c’est comme DANGER DANGER DANGER. Ça sera ma boisson du temps des fêtes pour mes petits cafés du matin !

3- Apéritif à l’érable

Cette boisson à base de sirop d’érable (je ne suis pas une fan habituellement) est succulente. Je la trouve bien dosée, pas trop sucrée mais juste assez ! J’ai découvert cet artisan totalement passionné au salon des métiers d’arts la semaine dernière. J’ai capoté sur le produit. J’en ai acheté deux et je crois que j’aurais dû en prendre plus ! Le domaine Kildare, aussi situé à Oka, offre quelques produits vraiment intéressants. Je vous conseille d’aller les déguster au salon et de repartir avec quelques belles bouteilles.

4- Sauvignon blanc

La superbe bouteille de sauvignon blanc de Kim Crawford est parfaitement coordonnée au temps des fêtes. Je la vois très bien sur la table la veille du jour de l’an, entourée de mon décor doré. Je le prendrai personnellement en cocktail pour trinquer à la nouvelle année car je suis tombée sur le site de la compagnie en fouinant et vraiment, les cocktails proposés sont tellement trop cool ! Allez voir !

5- Une bière au dessert

J’ai visité les installations d’Unibroue récemment grâce à ma collaboration au club #lesassoifés. J’ai capoté sur cette bière qui à ce moment n’était pas encore sur les tablettes. Ses notes de cerise et sa rondeur font que je la prendrais avec grand bonheur avec du chocolat au dessert. Moi qui suis encore un peu difficile sur la bière, je suis in love avec cette création ! Elle est maintenant offerte en épicerie. Sautez dessus !

Je vous souhaite un Joyeux Temps des Fêtes festif ! Il est par contre important de toujours boire de façon responsable. Si vous n’êtes pas apte à prendre la route, restez sur place, contactez Opération Nez Rouge ou appelez un taxi ou votre maman (message à fiston). Comme hôte, gardez les clés de vos invités cachés. Vous pourrez mieux contrôler qui reste et qui part pendant le party ! Ça peut éviter bien des drames !