Crédit Photo : Jeanne Tremblay Gravel

Je commence en faisant un mea culpa. Il y a de cela quelques années, avant de commencer à bloguer pour dire vrai, j’errais dans les épiceries comme un zombie. La production de Walking Dead aurait pu m’engager sans problème ! Je prenais des trucs au gré de mes envies et surtout de mon portefeuille sans trop savoir ce qui se cachait derrière ce que je déposais dans mon panier !

Bon, je vais aussi vous dire que je le fais encore un peu et qu’il arrive que je garroche des produits full chimiques et plein de sucre blanc dans mon panier. Que voulez-vous, j’aime ça moi le cheez whiz et les chips ! À go, jugez-moi !

Ceci étant dit, j’ai aussi eu la grande chance de découvrir les producteurs d’ici au gré de mes tournées pour le blogue. Ça te conscientise beaucoup sur le travail fait par les producteurs et par ce que nous mettons dans nos assiettes. J’ai donc eu envie de faire un petit compte rendu de 3 découvertes coup de cœur des derniers mois en vous présentant des entreprises d’ici ! Ça vous dit ?

Crédit Photo : Jeanne Tremblay Gravel

Viandes Biologiques de Charlevoix

Mangez bio, tous les jours, pour moi, c’est un rêve. Pour mon portefeuille, ce n’est pas encore possible. Malheureusement, mes trois ogres de 13-16-18 sont trop gloutons pour que je puisse suivre financièrement (j’ai déjà fait le calcul). Par contre, j’aime pouvoir en intégrer dans notre alimentation le plus souvent possible et j’aime encore plus le faire quand ce sont des produits d’ici. Les Viandes Biologiques de Charlevoix offre des produits de très grandes qualités ! Je suis particulièrement tombée sous le charme de leurs charcuteries !

Les saveurs offertes sont tellement surprenantes et agréables en bouche qu’il est difficile de passer ça sous silence. Mon préféré est sans aucun doute le rondin aux champignons sauvages séchés de Gaspésie ! Un vrai petit délice !

Le Pieux, type rosette de Lyon, hachage grossier

Le Charlo, hachage grossier

Le Peppé, type pepperoni 

Les Rondins :

Le Rondin nature classique

Le Champignons sauvages, champignons sauvages séchés de Gaspésie

Fromage bleu, fromage le Ciel de Charlevoix de la Maison d’affinage Maurice Dufour

Noisette & muscade

Chorizo

J’ai aussi eu un gros gros gros coup de cœur pour le filet de porc qui était goûteux et tendre comme ça ne se peut pas. Rien à voir avec ce que l’on peut trouver en grande surface.

Il est assez clair que les propriétaires, Damien Girard et Natasha McNicoll, ont à cœur la qualité de leurs produits. Ils sont, à ce jour, le plus grand producteur de viande bio au Québec. Il distribue dans plus de 400 points de vente. Alors aucune raison de s’en passer.

D’ailleurs, si vous me suivez sur Instagram, vous avez pu voir passer quelques mentions ici et là ! Je vous les conseille vraiment !

 

Pour en apprendre plus sur les points de vente et les produits des Viandes Biologiques de Charlevoix c’est par ici : Les viandes biologiques Charlevoix 

Découvrons les produits d’ici : 3 coups de coeur/ Cinq Fourchettes

Whyte’s ou mon amour des cornichons !

J’aime les cornichons ! Toute petite, je pouvais prendre un pot et le manger au complet pendant que j’étudiais ! Il m’arrivait même de prendre une petite gorgée de vinaigre, straight comme ça hahaha ! Dégueulasse hein ? Je dois d’ailleurs clairement avoir transmis cet amour à mes enfants, car il est très fréquent de les voir assis avec un petit plat rempli de cornichons qu’ils dévorent comme s’il n’y avait pas de lendemain !

À mon grand bonheur, j’ai découvert récemment que nous avions une usine de cornichons au Québec qui utilisait les concombres d’ici pour fabriquer leur produit. 65 % de la production des produits Strub’s, Mr’s Whyte’s et Coronation sont certifiés aliments du Québec. Située à Saint-Louis en Montérégie, cette entreprise fondée en 1892 par Mme Witenoff à Montréal est le plus important manufacturier de produits marinés au Canada ! Rien de moins.

Découvrons les produits d’ici : 3 coups de coeur/ Cinq Fourchettes

Lorsque j’ai visité l’usine, je suis restée tellement surprise de voir le travail derrière tout ça ! Imaginez-vous que les cornichons tranchés (ceux dans les pots de plastique) sont coupés à la main par un travailleur pour que le pot se ferme adéquatement. Un travail de moine ! Je suis tombée sous le charme des cornichons Strub’s disponible dans la section des viandes réfrigérées (smoked meat entre autres) des épiceries. Je vous jure, je serai repartie avec un truck de cornichons lors de ma visite ! Des beaux produits, bien de chez nous ! 

Pour en apprendre plus sur les points de vente et les produits Whyte’s c’est par ici :  Whyte’s

Pour tester ma recette de grilled cheese aux cornichons c’est ici : Grilled cheese  au salametti et cornichons

Source : Touché

Café torréfié au Québec

Bon, on ne se racontera pas d’histoire, on ne fait pas pousser de café au Québec ! Par contre, il existe de plus en plus d’entreprise et de torréfacteur qui transforme le produit ici créant ainsi des produits à notre image et en créant par la bande des emplois chez nous !

C’est le cas de l’entreprise Edika. Edika est une compagnie qui fabrique des machines à expresso haut de gamme (le rêve) et qui est derrière la gamme de café Touché. Ce qui est intéressant de ce café c’est que dès qu’il est torréfié, il est mis sous emballage. Ce qui conserve tous les arômes tant aimés du café ! Son nouvel emballage est d’ailleurs un clin d’œil à l’histoire montréalaise en ce 375e anniversaire. J’ai personnellement goûté à deux de leur produit et eeeeeeeeeeee wow ! Il ne me reste qu’à mettre la main sur une machine expresso digne de ce nom maintenant pour en apprécier toute la subtilité.

Pour en apprendre plus sur les points de vente et les produits Touché et Edika c’est par ici : Touché

PS Leur emballage est craquant et chic à souhait ! Personnellement, je crois que ça ferait un superbe cadeau de Noël accompagné d’une jolie tasse personnalisée ou d’un artisan d’ici !

 

Décharge : J’ai reçu des produits afin de tester la marchandise. Ces derniers m’aident à juger de leur qualité avant de vous en parler. Je n’ai touché aucune rémunération ! Je n’ai aucune obligation commerciale envers ces compagnies.